mardi 29 novembre 2022

MOULES À LA MOUTARDE ET CUMIN



Quand les moules sont à rabais à mon épicerie locale, j'en profite souvent. Je prépare du poisson à mon conjoint, souvent du thon,  et je me cuisine des moules hihi. J'ai trouvé ici cette recette un peu différente de ce que je prépare habituellement. Ça me plaisait beaucoup. Pas d'embûche pour la préparation et nous nous sommes attablés. J'adore le cumin mais durant la dégustation, il prenait toute la place. J'aurais dû me méfier quand j'ai vu la quantité suggérée hihi. Les moules sont bonnes mais je le saurai la prochaine fois et réduirai de moitié la quantité de cumin. Je vous encourage d'ailleurs, si vous testez, à faire de même, quitte à réajuster en cours de cuisson si vous le jugez nécessaire. Cela dit, je veux refaire absolument cette recette en faisant l'ajustement. Je suis certaine que ce sera excellent. Je vous en redonne des nouvelles! 






Ingrédients: pour 4 portions (en entrée)

- ¼ tasse (60 ml) de vin blanc 
- 3 c. à soupe (45 ml) de poireaux, tranchés 
- 3 gousses d'ail, hachées 
- 1 sac (1 kg/2.2 lbs) de moules, nettoyées 
- ½ tasse (125 ml) de crème 15% à cuisson (mis du mélange laitier à cuisson 5 %
- 2 c. à soupe (30 ml) de moutarde de Dijon (ou à l'ancienne) 
- 1 c. à soupe de graines de cumin ou cumin en poudre (trop, je mettrai la prochaine fois la moitié, soit ½ c. à soupe/7.5 ml ) 
- Sel (très peu pour moi) et poivre







Préparation : 

1. Rincer les moules à l'eau froide et jeter celles qui sont brisées et celles qui ne se referment pas. 

2. Dans une grande casserole, verser le vin, le poireau, l'ail et ajouter les moules. Cuire 5 minutes à feu vif ou jusqu'à ce qu'elles soient entièrement ouvertes. 




3. Retirer les moules à l'aide d'une cuillère à trous et réserver.

4. Verser la crème, la moutarde et les graines de cumin. Laisser épaissir la sauce jusqu'à consistance désirée. Saler et poivrer au goût. 




5. Remettre les moules dans la sauce, bien mélanger et servir.

Source: Nicolas Moreau sur Noovo moi





Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez votre trace...