jeudi 6 octobre 2022

CORNICHONS MARINÉS AU PAIN ET AU BEURRE (BREAD AND BUTTER)


Voici ma première mise en conserve de fin d'été. J'ai déniché ici  ces cornichons qu'on surnomme bread and butter, au pain et au beurre en français. Je me questionnais sur les origines de ce nom. Je partage avec vous ce que j'ai découvert sur ces cornichons en faisant quelques recherches. Ils contiennent des concombres, oignons, et parfois dans certaines recettes comme celle que j'ai faite, des poivrons. On les appelle aussi cornichons aigres-doux. Il semble qu'ils sont parmi les plus sucrés. Ce nom de cornichons au pain et au beurre provient d'un couple de producteurs de concombres de l'Illinois aux États-Unis, Omar et Cora Fanning. Dans les années 1920, ils avaient des difficultés financières parce que les ventes de concombres étaient faibles. Ils troquaient avec l'épicier local les cornichons préparés contre des denrées de base comme la pain et le beurre. Le nom de ces cornichons viendrait possiblement de là. Il semble que le couple Fanning a finalement fait fortune avec leur marque  « Fanning’s Bread and Butter Pickles ». Je trouve que c'est une belle histoire. Qu'en pensez-vous?

La recette a été cuisinée au début de septembre, mais on conseillait d'attendre un mois avant de déguster, ce que j'ai fait. Les légumes sont préalablement saumurés durant la préparation. Je vous conseille d'utiliser un très grand bol si possible. On couvrait de glace entre les étages de légumes. Cette façon de faire me faisait craindre que cela fasse beaucoup d'eau durant cette étape, et dilue la saumure. J'ai simplement enveloppé des '' ice paks'' dans des linges à vaisselle et déposé par-dessus pour couvrir le contenu du bol. J'ai réfrigéré, et laissé reposer un peu plus longtemps que mentionné. Pour avoir fait le tour de plusieurs recettes avant de faire mon choix, après le saumurage, on doit rincer abondamment. Dans la recette que j'ai cuisinée, on ne  fait nullement mention de cette étape de rinçage. Remarquez, ce sont peut-être les glaçons entre les étages qui fondent qui font ce rinçage. Va savoir! Comme je n'avais pas utilisé de glace, j'ai préféré suivre mon intuition, et de bien rincer après.  

J'avais de gros oignons pour la préparation de ces cornichons, et j'ai réalisé qu'ils ont probablement dû gonfler le rendement obtenu. J'aime l'oignon et ce n'est pas dramatique, mais je vous conseille vraiment d'utiliser des oignons de grosseur moyenne. J'ai obtenu 13 pots de 250 ml, et je pense qu'un rendement réaliste devrait être entre 10-12 pots de 250 ml ou  5-6 de 500 ml.

Cela dit hihi, ces cornichons sont absolument délicieux. Je me réserve quelques pots, mais il y a une bonne part de ceux-ci qui seront offerts à la famille pour le temps des fêtes.




Ingrédients: 

- 20 concombres (environ 4.4 lb/ 2 kg) de 4-5 pouces (10.16-12.7 cm) 
- 6 oignons moyens (les miens étaient un peu gros! Choisissez-les vraiment moyens
- 1 poivron vert 
- 1 poivron rouge 
- 3 gousses d’ail finement hachées 
- 1/3 tasse (85 g) de sel à marinades 
- Glaçons (pas utilisé, j’ai pris des « Ice Pak »
- 3 tasses de vinaigre (j’ai utilisé du vinaigre de cidre
- 3 tasses (600 g) de sucre 
- 1 ½ c. à thé (7.5 ml) de curcuma 
- 1 ½ c. à thé (7.5 ml) de graines de céleri 
- 2 c. à soupe (30 ml) de graines de moutarde


Préparation : 

1. Bien laver les concombres, les oignons et les poivrons ; les couper en lamelles à l’aide d’une mandoline et séparer les anneaux des oignons. (J’ai fait pour les oignons et les poivrons sauf pour les cornichons que j’ai tranché au couteau

2. Dans un grand bol, mettre une couche de concombres, une partie des oignons, une partie des poivrons, un peu d’ail. Saupoudrer de sel. Recouvrir de glaçons. Répéter jusqu’à utilisation complète des ingrédients. (J’ai déposé des « ice pak » enveloppés dans des linges à vaisselle sur le dessus des légumes

3. Laisser reposer 3 heures (j’ai réfrigéré pendant 4 heures), bien égoutter. (J’ai par la suite rincé à l’eau et bien égoutté de nouveau




4. Dans une casserole, mélanger le vinaigre, le sucre, le curcuma, les graines de céleri et de moutarde. Ajouter les légumes égouttés. Chauffer jusqu’au point ébullition. Ne pas faire bouillir. 

5. Retirer du feu et verser dans des pots chauds et stérilisés en laissant ½ po (1.5 cm) sous le goulot. 

6. Sceller les pots avec des couvercles stérilisés et chauds (visser les bagues des couvercles du bout des doigts jusqu’au point de résistance/ne pas serrer davantage), et disposer dans une marmite d’eau bouillante. Faire un traitement à l’eau bouillante de 10 minutes pour des pots de 250 ou 500 ml. Retirer du feu, et enlever le couvercle de la marmite. Laisser reposer 5 minutes. À l’aide de pinces, retirer les pots de la marmite et les déposer sur un linge. Laisser reposer 24 heures sans bouger les pots. 



7. Vérifier les sceaux d’étanchéité. Étiqueter et ranger dans un endroit sombre et frais. 

8. Laisser bonifier 1 mois avant de servir. 


Rendement :
j’ai obtenu 13 pots de 250 ml (ce rendement a été probablement gonflé par la grosseur des oignons que j’ai utilisés; prévoir entre 10-12 pots Mason stérilisés de 250 ml ou 6 de 500 ml pour l’empotage. 

Source : déclinaison d’une recette présentée par « La vie est maintenant » et provenant de la famille d’une collègue de travail de l’auteure du blogue.


mercredi 5 octobre 2022

SALADE DE COUSCOUS CROUSTILLANTE AU POULET


J'ai tout de suite été attirée par cette belle salade de couscous dénichée ici. On utilisait une vinaigrette aux tomates séchées du commerce, ce que je n'achète plus depuis fort longtemps. J'ai trouvé ici de quoi me satisfaire pour accompagner cette salade. Au départ, il était prévu que ce serait une simple salade d'accompagnement. J'avais du poulet cuit au frigo, et j'ai pensé que je pourrais l'intégrer sans problème. Les pignons sont à un coût exorbitant. J'ai préféré utiliser des graines de citrouille qui donneraient, j'en étais certaine, le croustillant recherché. J'ai fait l'ajout de mes dernières petites tomates perles du jardin, et d'un peu de fleur d'ail qu'il me reste. J'ai ajouté une bonne poignée de ciboulette pour combler ce qui me manquait en persil. Les graines de citrouille, et les amandes ont rempli parfaitement leur rôle, et donné le croustillant souhaité. La vinaigrette parfument agréablement, et l'ajout de poulet à la salade  a maximisé notre repas. Tout simplement délicieux! On s'est régalé. Des légumineuses pourraient aussi être utilisées comme protéine, mais vous ne serez pas déçu en la consommant en simple accompagnement d'un plat principal. 



Ingrédients : pour 4 portions 

- 2 tasses (500 ml)) de bouillon de poulet ou de légumes réduit en sodium (bouillon de poulet maison
- 1 ¾ tasse/285 g) de couscous de blé entier 
- ¼ tasse (40 g) de tomates séchées au soleil 
- ¼ tasse (40 g) de raisins secs Sultana (Thompson pour moi
- 4 oignons verts, finement hachés 
- ½ tasse (125 ml) de vinaigrette californienne aux tomates séchées au soleil (vinaigrette commerciale/j’ai plutôt fait une recette maison, voir plus bas la recette
- 2 c. à soupe (30 ml) de jus de citron 
- 1/3 tasse (80 ml) de pignons, grillés (graines de citrouilles grillées /50 g pour moi
- 1/3 tasse (39 g) d'amandes effilées, grillées 
- 1 tasse (250 ml) de feuilles de persil légèrement tassées, hachés (j’ai fait un mélange avec de la ciboulette

Mes ajouts : 

- 2 tasses (250 g) de poulet 
- 1 c. à soupe (15 ml) de fleur d’ail haché 
- ½ tasse (75 g) de tomates cerises (j’avais de petites perles mais si vous avez des tomates cerises régulières, les couper en deux)



Préparation : 

1. Dans une casserole, porter le bouillon à ébullition. 

2. Combiner le couscous, les tomates séchées et les raisins secs dans un bol à l'épreuve de la chaleur. 

3. Y verser le bouillon, couvrir hermétiquement et laisser reposer pendant 5 minutes. 




4. Faire gonfler le couscous à la fourchette et laisser refroidir à température ambiante. 

5. Entre-temps, combiner les oignons, la vinaigrette et le jus de citron dans un grand bol. 

6. Incorporer le couscous refroidi et les pignons (les graines de citrouille et les amandes), + le poulet, la fleur d’ail et les tomates cerises. 

7. Parsemer de persil et de ciboulette et bien mélanger. 

Source : déclinaison d’une recette IGA




VINAIGRETTE AUX TOMATES SÉCHÉES ET À L’AIL
 




Ingrédients : 

- ½ tasse (100 g) de tomates séchées 
- ½ tasse (125 ml) + 2 cuillères à soupe (30 ml) d’huile d’olive 
- 1 c. à soupe (15 ml) de vinaigre balsamique (j’ai doublé-goûtez et ajustez à votre convenance
- 1 gousse d’ail, sans la pelure 
- ½ c. à thé (2.5 ml) de sel 
- Une bonne pincée de poivre 




 Préparation : 

1. Mettre tous les ingrédients dans le mélangeur et activer jusqu’à ce que ça soit homogène. 

2. Se conserve dans un plat hermétique au réfrigérateur pendant au moins une semaine. 

Rendement: environ 1 tasse /250 ml

Source : Chef Cuisto


lundi 3 octobre 2022

CRÈME DE CHOU-FLEUR


J'ai trouvé ici cette recette très classique de crème de chou-fleur. Je n'ai pas mis de crème par contre. Je n'en voyais pas la nécessité, mais si vous préférez en ajouter, cela donne davantage d'onctuosité. Au service, j'ai garni de quelques fleurons de chou-fleur et de ciboulette.   Cette soupe est délicieuse, avec ou sans crème.


Ingrédients : pour 8 portions 

- 1 tasse (83 g) de poireau haché 
- 1 gousse d'ail, hachée (mis 3 gousses
- 3 c. à soupe (45 g) de beurre (mis 2 c. à soupe /30 ml d’huile d’olive
- 4 tasses (345 g) de chou-fleur, défait en bouquet (prévoir quelques bouquets supplémentaires pour la garniture)
- 1 tasse (170 g)) de pommes de terre, pelées et coupées en morceaux 
- 4 ½ tasses (1.125 L) de bouillon de poulet (j’ai mis 4 ¾ tasse/1.180 L
- 1/3 tasse (75 ml) de crème 35 % (pas mis
- Sel et poivre 
- Herbes salées au goût /facultatif (mon ajout)
- Ciboulette pour garnir (ajout)


Préparation :
 

1. Dans une casserole, attendrir le poireau et l'ail dans le beurre. Saler et poivrer. 

2. Ajouter le chou-fleur, les pommes de terre et le bouillon. Porter à ébullition et laisser mijoter à feu moyen environ 20 minutes à découvert (à couvert pour moi). 



3. Retirer du feu et réduire en purée au mélangeur. Ajouter la crème. Rectifier l'assaisonnement et ajouter les herbes salées si désiré. Mélanger.

4. Garnir les portions de bouquets de chou-fleur et de ciboulette et servir

Source : déclinaison Ricardo


jeudi 29 septembre 2022

CASSEROLE DE HARICOTS BLANCS ET DE SAUCISSES


Je suis toujours à l'affût de nouvelles recettes pour cuisiner les saucisses.  J'ai trouvé chez Ricardo cette recette qui les associe à des haricots blancs. J'ai déjà fait quelque chose de semblable, mais il y a quelques différences au niveau des herbes et épices ainsi que de la variété de saucisses. Il ne me restait qu'une seule boîte de haricots blancs. J'aurais pu utiliser une boîte d'un autre type de légumineuses pour combler, mais je trouvais que, mis à part les légumineuses,  les légumes étaient peu présents dans cette recette. J'ai donc rempli de légumes frais la boîte vide de haricots. J'ai ajouté ces légumes  en début de cuisson. Le résultat est particulièrement savoureux. On a adoré ce plat simple et bien goûteux.


Ingrédients : pour 6 portions

- 1 oignon, haché 
- 2 gousses d’ail, hachées 
- 4 saucisses de Toulouse, coupées en tronçons de 1 po (2.5 cm) 
- 1 c. à soupe (15 ml) d’huile d’olive, et plus pour le service (pas fait
- 1 c. à soupe (15 ml) de pâte de tomates 
- 2 boîtes de 540 ml (19 oz) de haricots blancs, rincés et égouttés (je n’avais qu’ 1 boîte de haricots blancs cannellini
- 1 boîte de 398 ml (14 oz) de tomates en dés 
- 1 tasse (250 ml) de bouillon de poulet, chaud 
- ½ c. à thé (2.5 ml) de cumin moulu 
- Tranches de pain grillé pour le service (facultatif/j’ai mis
- Ajout pour combler la deuxième boîte manquante de haricots demandées /j’ai utilisé la boîte vide de haricots (540 ml) que j’ai remplie de légumes coupés,255 g au total :poivron rouge et orange hachés, une grosse carotte en fines rondelles, petits fleurons de brocoli, courgettes en demi-rondelles-utilisez ce que vous avez au frigo



Préparation : 

1. Dans une grande casserole à feu moyen-élevé, cuire l’oignon, l’ail et les saucisses dans l’huile 5 minutes. Ajouter la pâte de tomates et poursuivre la cuisson 30 secondes en remuant. Ajouter le reste des ingrédients, sauf le pain. Saler et poivrer. 




2. Porter à ébullition et laisser mijoter 15 minutes ou jusqu’à ce que les saucisses soient cuites en remuant à quelques reprises et que les légumes soient cuits. 




3. Arroser d’un filet d’huile d’olive (pas fait) et servir avec des tranches de pain grillé, si désiré. 

Source : Ricardo


mercredi 28 septembre 2022

PÂTES CRÉMEUSES AU POULET ET À LA PANCETTA


Voici un plat de pâtes déniché ici qui me faisait de l'oeil. La pancetta m'assurait que ce serait bien goûteux, et j'adorais l'idée que ce soit crémeux. Tout pour me plaire! J'avais un reste de poulet rôti que j'ai utilisé plutôt que les poitrines de poulet demandées. La préparation est sans tracas, et je suis plus que satisfaite du résultat obtenu. Les pâtes sont bien crémeuses et goûteuses. Ce plat de pâtes colorées est appétissant et vraiment excellent. Je referai sans hésitation.



Ingrédients : pour 8 portions (j’ai fait la moitié de la recette présentée ci-dessous

- 450 g (1 lb) de macaroni droit (ou toute autre pâte courte/j’avais des rotini multicolores
- 1 paquet de 125 g (¼ lb) de pancetta en dés 
- 2 poitrines de poulet en cubes de ¾ po/ 1,5 cm (environ 450 g ou 1 lb) (j’ai utilisé un reste de poulet rôti, et pour la moitié de la recette j’ai mis 1 ½ tasse/225 g de poulet cuit en morceaux
- 2 c. à soupe (15 g) de farine tout usage non blanchie 
- 1 c. à soupe (15 ml) d'ail haché en pot (ou 3 gousses hachées finement) 
- 2 tasses (500 ml) de bouillon de poulet réduit en sodium (j’avais un bouillon maison
- 1 contenant de 473 ml (2 tasses) de mélange laitier pour cuisson 5 % m. g. 
- 2 tasses (340 g) de petits pois surgelés, non décongelés 
- 5 c. à soupe (75 ml) de fromage parmesan râpé 
- Poivre du moulin



Préparation : 

1. Dans une grande casserole d'eau bouillante, cuire les pâtes selon les indications sur l'emballage. Égoutter et réserver. 

2. Pendant la cuisson des pâtes, dans un grand poêlon à haut rebord préchauffé à feu moyen, cuire la pancetta 2 minutes sans ajouter de matière grasse. 

3. Ajouter le poulet et poursuivre la cuisson 3 ou 4 minutes. (Mon poulet étant déjà cuit, pas mis à ce moment

4. Saupoudrer de farine et bien mélanger à l'aide d'une cuillère en bois. 




5. Incorporer l'ail et le bouillon de poulet. 

6. Porter à ébullition à feu moyen et poursuivre la cuisson 3 minutes. 

7. Ajouter le mélange laitier, les pois et les pâtes cuites (+ le poulet). Mélanger pour enrober les pâtes de sauce. Retirer du feu. 

8. Garnir de parmesan et de poivre concassé. Servir. 



Infos : 

- Tout comme le prosciutto, la pancetta est presque deux fois moins grasse que le bacon. Lorsque vous cuisinez avec l'un de ces deux produits, mieux vaut ne pas ajouter de sel à votre recette, car la pancetta et le prosciutto sont souvent plus salés que le bacon. 

- Le mélange laitier pour cuisson 5 % m. g. possède l'onctuosité de la crème 35 % tout en contenant cinq fois moins de gras. 

Source : Cuisinez/Télé Québec


mardi 27 septembre 2022

PETITS PAINS AU LAIT


Test 2



test 1

Hé oui! Je boulange encore, mais un peu moins que dans les débuts de la pandémie. Cette recette que je vous présente en est une de Ricardo, et  a été testée deux fois. Je trouvais qu'il y avait bien peu de farine pour 12 petits pains. Au premier essai,  j'ai pu constater qu'ils étaient effectivement bien petits. J'avais lu les commentaires et constaté que plusieurs avaient eu des problèmes pour badigeonner l'huile d'olive sur les pains avant leur cuisson. Les boules de pâte s'affaissaient carrément, et malgré moultes précautions. Pourquoi se casser la tête? J'ai décidé de faire cette étape après la cuisson des pains tout simplement. J'étais persuadée que cela ne ferait aucune différence puisque dans d'autres recettes que j'avais faites, on badigeonnait après cuisson. 

Je trouvais aussi que 25 minutes de cuisson pour de si petits pains étaient beaucoup. J'ai comparé leur temps de cuisson à d'autres recettes semblables testées auparavant. Les petits pains de ces recettes étaient un peu plus gros, et demandaient moins de temps de cuisson. Au premier essai, j'ai respecté le temps de cuisson, et les pains étaient un peu secs et manquaient de moelleux. J'ai refait ces pains et réduit leur nombre à 10. Pas une très grosse différence côté grosseur avec les premiers faits, mais quand même! J'ai aussi réduit un peu leur temps de cuisson. Ces deux changements m'ont donné des petits pains bien plus moelleux et un peu plus gros. Et ils sont vraiment très bons. Si vous décidez de faire 12 petits pains, je vous conseille vraiment de réduire le temps de cuisson. Vous devriez ainsi obtenir des petits pains moins secs que ceux de mon premier essai.


test 1


test 2

Ingrédients : 

- ¾ tasse (180 ml) de lait tiède 
- 2 c. à soupe (25 g) de sucre (mis du sirop d’érable
- 2 c. à thé (8 g) de levure instantanée 
- 2 c. à soupe (30 ml) d'huile d'olive 
- 1 2/3 tasse (233 g) de farine tout usage non blanchie 
- ½ c. à thé (2.5 ml) de sel 
- Huile d'olive pour badigeonner


test 1



test 2

   
Préparation : 

1. Verser le lait dans une tasse à mesurer et y ajouter le sucre (sirop d'érable) et la levure. Mélanger et attendre 5 minutes ou jusqu’à ce que des bulles se forment à la surface. Ajouter l’huile. 

2. Dans un autre bol, mélanger la farine et le sel; y ajouter la préparation de lait en mélangeant vigoureusement avec une cuillère jusqu’à ce que la pâte commence à se former. 

3. Sur un plan de travail fariné, déposer la pâte et pétrir environ 5 minutes ou jusqu’à ce qu’elle devienne lisse. Former une boule et la déposer dans un bol propre et légèrement huilé. 

test 2

4. Couvrir d’une pellicule de plastique et laissez reposer la pâte dans un endroit tiède et humide environ2 heures ou jusqu’à ce qu’elle ait doublé de volume. 

5. Beurrer et fariner un moule rectangulaire de 11 x 8 po (28 x 20 cm). 



6. Couper la pâte en 12 morceaux (10 au 2ème essai). Façonner des boules en les roulant entre la paume de ta main et un plan de travail. 

7. Répartir les boules dans le moule et couvrir d’une pellicule de plastique. Laisser reposer environ 1 heure dans un endroit tiède et humide ou jusqu’à ce que les boules doublent de volume. 

 test 1


test 2

8. Placer la grille au centre du four et préchauffer le four à 375 °F (190 °C). 

9. À l’aide d’un pinceau, badigeonner le dessus des boules de pâte d’un peu d’huile (non/pas fait à ce moment). Cuire au four environ 25 minutes (je réduirais ce temps, pas plus de 18 minutes si vous faites 12 pains/ j'ai fait cuire 20 minutes au 2ème essai pour 10 pains) ou jusqu’à ce que les pains soient bien dorés (j’ai badigeonné d’huile au sortir du four). Laisser tiédir. 

test 1



test 2





Conservation : les petits pains se conservent de 2 à 3 jours dans un contenant hermétique à la température ambiante/se congèle aussi 

Note : Le four à micro-ondes est un endroit parfait pour faire lever la pâte. Y déposer une tasse d’eau bouillante à côté de la pâte, cela devient un lieu tiède et humide. 

test 2


Rendement et suggestion : on mentionne un rendement de 12 petits pains, ce que j’ai obtenu/par contre, ce sont de très petits pains/ je vous conseille de faire vos pains un peu plus gros, soit 10 pains et de réduire le temps de cuisson (voir annotation dans la recette); la mie sera moins sec. 

Source : tirée de la section Mon p'tit Ricardo.


vendredi 23 septembre 2022

MUFFINS AUX BLEUETS ET PACANES HACHÉES

J'ai trouvé ici ces muffins bien gourmands. Ils contiennent des bleuets, mes baies préférées. J'ai voulu leur donner une saveur d'érable en utilisant du sucre d'érable. Pour le moelleux qu'il apporte, j'ai privilégié l'utilisation de babeurre plutôt que du lait.  J'ai rempli à ras-bord les cavités de mon moule plutôt qu'au 2/3. Le rendement serait moindre, mais je voulais de beaux gros muffins bien dodus. Cette petite gâterie est parfaite. Les muffins sont bien moelleux et pas trop sucrés. Ils laissent en bouche un doux parfum d'érable et sont tout fruités. Miam!

 


Ingrédients : pour12 muffins, j’ai rempli à ras-bord et obtenu 9 muffins 

- 1 tasse (140 g) de farine de blé entier 
- 1 tasse (140 g) de farine tout usage 
- ½ tasse de sucre/100 g ou de cassonade/90 g) (mis du sucre d’érable/75 g
- 1 c. à soupe de levure chimique (poudre à pâte) 
- ¼ c. à thé (1 ml) de sel 
- 1 ½ tasse (188 g) de bleuets frais ou congelés 
- 1 citron, le zeste seulement, râpé finement (à la microplane
- 3 c. à soupe (27 g) de pacanes, hachées 
- ¾ tasse (180 ml) de lait (mis du babeurre
- 1 œuf, légèrement battu 
- ¼ tasse (57 g) de beurre, fondu



Préparation : 

1. Positionner une grille au centre du four. 

2. Préchauffer le four à 350 °F (175 °C). Beurrer légèrement les 12 cavités (9 pour moi) d’un moule à muffins ou y placer des moules de papier. 

3. Dans un grand bol, mettre les deux farines, le sucre (d’érable), la levure chimique et le sel. Mélanger. 



4. Façonner un puits au centre du mélange. Mettre les bleuets, le zeste de citron et les pacanes dans le puits. 

5. Dans un petit bol, mettre le lait (babeurre), l’œuf et le beurre. Mélanger. Verser au centre du grand bol. 

6. Remuer juste assez pour humecter le tout en veillant à ne pas écraser les bleuets. 




7. Répartir la préparation dans le moule en remplissant les cavités aux deux tiers environ (à ras-bord pour moi). 

8. Faire cuire au four pendant 20 à 25 minutes (22 min), jusqu’à ce qu’un cure-dents inséré au centre d’un muffin en ressorte propre. 

Source : déclinaison Recette d’ici