mercredi 19 septembre 2018

PURÉE DE CHOU-FLEUR PARFUMÉE À L’AIL RÔTI


Je manque souvent d'inspiration pour cuisiner le chou-fleur. La plupart du temps, je le sers en crudités avec une trempette, ou bien dans la composition d'un potage, Et puis,  quand vient le temps de le présenter en accompagnement, je le cuisine plus souvent qu'autrement dans une sauce au fromage hihi. Pas trop original! Cette recette dénichée ici me semblait particulièrement savoureuse avec de l'ail rôti, et me donnait l'occasion de  présenter le chou-fleur autrement. J'ai utilisé comme suggéré un cube de bouillon de légumes, mais si vous avez du bouillon maison, n'hésitez surtout pas à l'utiliser. Ce sera certainement encore meilleur. J'ai privilégié le thym citronné qui pousse dans mon jardin, mais du thym régulier fera aussi l'affaire.  Le résultat est du vrai bonheur à la dégustation. J'ai servi pour accompagner de simples boulettes de bœuf haché, et ce devrait être tout aussi bon avec du poulet, du porc ou une autre viande de votre choix.




Ingrédients : pour 4 personnes

- 1-2 bulbes d’ail du Québec
- 1 branche de thym citronné frais
- 2 bonnes grosses pincées de cumin en poudre (séparées)
- 1 gros chou-fleur
 - 1 cube de bouillon de légumes
- 1 tasse (250 ml) d’eau
- Huile d’olive
- Sel
- Poivre


Préparation :

1. Préchauffer le four à 350 °F (180°C). Enlever 1 ou 2 peaux du bulbe d’ail et couper dans l’épaisseur les pointes des gousses.

2. Déposer l'ail dans un plat allant au four et arroser d’huile d’olive. Ajouter un tour de poivre, une pincée de cumin en poudre et la branche de thym citronné. Enfourner pour 40 minutes.



3. Pendant ce temps, faire chauffer dans une casserole l’eau avec le cube de bouillon.

4. Séparer les fleurs des bouquets du chou-fleur. Couper finement en lamelle la partie centrale du chou et les queues des bouquets.

5. Ajouter le chou-fleur dans la casserole et laisser cuire pendant 25 minutes (20 minutes pour moi) à feu moyen jusqu’à bien tendre



6. Sortir l’ail du four et récupérer la chair des gousses. Réserver.

7. Égoutter le chou-fleur et le placer dans un bol; y ajouter les gousses d’ail.

8. À l’aide d’un bras mélangeur, broyer le chou-fleur et l’ail avec une cuillère à soupe d’huile d’olive.
9. Ajouter une généreuse pincée de cumin en poudre et mélanger à nouveau. Si nécessaire, ajouter un peu d’huile supplémentaire. Goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Conseil : servir bien chaud en accompagnement d’une viande; dans mon cas, avec des boulettes de bœuf haché

Source : déclinaison d’une recette de l’Académie du goût




IMPRIMER LA RECETTE

lundi 17 septembre 2018

BAGELS AU YOGOURT



Récemment, j'ai vu chez Esther cette recette de bagel de Skinnytaste. J'étais emballée par la simplicité et la rapidité d'exécution. Ce n'est évidemment pas une recette de pain avec levée, mais quand même! Pour avoir déjà fait quelques pains à base de poudre à pâte (levure chimique), le résultat avait été  tout à fait bluffant. J'étais enthousiaste à l'idée de ce nouvel essai. On s'entend, je ne m'attendais pas à déguster un bagel St-Viateur hihi, mais j'étais certaine que ceux que je ferais seraient aussi bons, sinon meilleurs que bien des bagels du commerce hihi. La seule inquiétude que j'avais était de savoir ce que donnerait la texture du bagel si j'optais, par souci de santé, pour de la farine de blé entier dans la préparation des bagels. Esther me suggérait de faire un mélange moitié moitié  avec de la farine tout usage, mais j'ai finalement décidé de n'utiliser que la farine de blé entier. Je tentais le sort, mais coudonc! Qui risque rien, n'a rien.

La préparation s'est faite sans anicroche. Esther nous conseillait d'étirer suffisamment les rouleaux de pâte avant de former les bagels.  Sinon, on risquait que la pâte, en gonflant à la cuisson,  ne fasse disparaître le trou des bagels. J'ai donc suivi sa recommandation, et j'ai bien fait. J'ai coupé la poire en deux pour le choix des garnitures des 4 bagels préparés, la moitié avec des graines de sésame, et l'autre avec des graines de pavot. Quand mes bagels sont sortis du four, j'étais épatée. Ils étaient vraiment magnifiques. J'avais très hâte d'y goûter. Wouah! Ces bagels sont hyper moelleux, et totalement délicieux. La farine de blé entier n'a pas rendu la pâte trop massive. Merveilleux! Un gros coup de cœur! À refaire, c'est certain. Trop facile!

Pour ceux qui se questionnent à savoir si on peut doubler ou tripler la recette. On peut le faire sans problème.  J'ai congelé une partie des bagels. Aucun changement à la décongélation! Ils étaient tout aussi bons.



Ingrédients : pour 4 portions

- 1 tasse (140 g) de farine tout-usage (blé entier pour moi)
- 2 c. à thé (cc) de poudre à pâte (levure chimique)
- ¾ c. à thé (cc) de sel (marin pour moi)
- 1 tasse (250 ml) de yogourt grec non gras
- 1 blanc d'œuf battu pour badigeonner
- Garnitures facultatives: graines de sésame, graines de pavot, flocons d'ail séchés, flocons d'oignon séchés)


Préparation :

1. Préchauffer le four à 375 °F (190 °C). Placez le papier sulfurisé ou un silpat sur une plaque à pâtisserie. Si vous utilisez du papier sulfurisé, vaporiser de l'huile pour éviter que cela ne colle.

2. Dans un bol moyen, combiner la farine, la poudre à pâte et le sel et bien mélanger. Ajouter le yogourt et mélanger avec une fourchette ou une spatule jusqu'à ce que le tout soit bien mélangé; cela ressemblera à de petites miettes.

3. Saupoudrer légèrement la farine sur une surface de travail et retirer la pâte du bol, pétrir la pâte plusieurs fois jusqu'à ce qu'elle ne soit plus collante, environ 15 fois (la pâte ne doit plus coller aux mains).




4. Diviser en 4 boules égales. Avec chaque boule, faire un rouleau de ¾ de pouce d'épaisseur (19 mm) et joindre les extrémités pour former des bagels. (Bien étirer les rouleaux avant de former le bagel!






5. Badigeonner la pâte avec le blanc d'œuf et saupoudrer les deux côtés avec l'assaisonnement de votre choix.






6. Cuire dans le haut du four pendant 25 minutes (21 minutes pour moi). Laisser refroidir au moins 15 minutes avant de couper.






Note : se congèle bien; envelopper individuellement.





Source : Skinnytaste vu chez « Les plats cuisinés d’Esther b »


IMPRIMER LA RECETTE

vendredi 14 septembre 2018

MINI- MUFFINS AUX BLEUETS, AVOINE ET YOGOURT GREC


En ce moment, les rares desserts que je prépare sont pour ma petite-fille. J'ai eu une commande spéciale de mon gendre de préparer des mini-muffins aux bleuets avec du yogourt pour ma "ptite" cocotte. Ils ne devaient pas être trop sucrés, et bien nutritifs Pas de problème! Je devais facilement trouver. Et j'ai déniché ici! Bel atout! Ils ne contiennent aucun corps gras ajouté. La recette parfaite pour ma petite-fille! Il me fallait juste ajuster le temps de cuisson pour de très petits muffins. Au départ,  j'ai eu l'idée de mettre la pâte dans des caissettes en papier, ce que j'ai d'ailleurs fait pour tester. Très mauvaise idée! La caissette colle à la pâte, et lorsqu'on veut la retirer, la pâte vient avec. Sur des muffins réguliers, ce n'est pas trop dramatique, mais sur des mini, il ne reste pratiquement rien à manger à moins de gruger le papier hihi. Je vous conseille donc d'éviter les caissettes, et de bien huiler les alvéoles de vos moules. Ces mini-muffins sont vraiment très bons. Ils sont sucrés juste assez, et ont une belle texture. J'ai fait petit pour les besoins de la cause, mais vous pouvez évidemment cuisiner dans des moules de grosseur normale.Vous pouvez les congeler sans problème. J'ai testé, et cela ne change pas leur texture.


Ingrédients :

- 1 tasse (113 g) de gros flocons d’avoine (à l’ancienne)
- 1 tasse (245 g) de yogourt grec 0%
- ½ tasse (125 ml) de babeurre
- 2/3 tasse (120 g) de cassonade
- 1 œuf
- 1 tasse (120 g) de farine de blé
- ¼ c. à thé (1 ml) de sel
- ½ c. à thé (2 ml de bicarbonate de soude
- 1 c. à thé (5 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
- 1 tasse (128 g) de bleuets frais ou congelés


Préparation :

1. Préchauffer le four à 400 ˚F (200 ˚C).

2. Huiler les alvéoles d’au moins deux moules à mini-muffins (je vous déconseille fortement d'utiliser les mini-caissettes de papier; la pâte collent au papier…)

3. Dans un grand bol, mélanger les gros flocons d’avoine, le yogourt grec et le babeurre. Laisser reposer 15 minutes.

4. Pendant ce temps, dans un bol moyen, mélanger ensemble la farine, le sel, le bicarbonate de soude, et la poudre à pâte. Réserver.

5. Après le temps de repos, ajouter l’œuf et le sucre au mélange de flocons d’avoine. Bien mélanger.

6. Intégrer les ingrédients secs aux liquides. Mélanger juste assez pour bien humecter.



7. Ajouter les bleuets et verser la pâte dans les moules à muffins. (J’ai utilisé ma mini-cuillère à crème glacée pour portionner)

8. Cuire 14-15 minutes.

9. Laisser les muffins refroidir 5 minutes dans les moules. Transférer sur une grille de refroidissement.

Rendement : j’ai obtenu 53 mini-muffins

Notes :

- Vous pouvez utiliser d’autres petites baies pour garnir ces muffins.

- La recette originale se fait dans un moule à 12 alvéoles. Vous obtiendrez donc 12 muffins de grosseur normale. Prévoyez 20 minutes de cuisson.

- Vous pouvez utiliser un yogourt régulier ou même un yogourt de la saveur des baies utilisées; par contre, vous aurez probablement à réduire la quantité de babeurre utilisé.

Source : déclinaison d’une recette de « Soya et Chocolat »


IMPRIMER LA RECETTE

mardi 11 septembre 2018

BROCHETTES DE CREVETTES À LA MARINADE PIRI-PIRI


Cela fait une éternité que je vous ai proposé une recette avec des crevettes, Je prépare sensiblement les mêmes choses depuis un bon moment, un peu comme si j'avais fait le tour du jardin hihi. Il était temps que je sorte un peu de ma routine. J'avais un reste de sauce piri-piri. Je me disais qu'il y avait certainement une manière intéressante de l'utiliser. J'ai trouvé ici une marinade très simple qui me semblait parfaite pour donner de la saveur à mes crevettes. Après avoir fait la préparation et goûté à la marinade j'étais certaine que ce serait délicieux. La marinade est vraiment trrrrès bonne. J'ai fait mariner une heure mes crevettes avant de les faire cuire en brochettes. Lors de la dégustation, elles étaient particulièrement savoureuses. J'avais  réservé une petite quantité de la marinade préparée pour le service. Je vous conseille de le faire. C'est vraiment un plus. Cette marinade peut aussi  être utilisée pour du poulet, ou encore du tofu. Je n'ai aucun doute que ce soit excellent.



Ingrédients : pour 4 portions

- Environ 24 grosses crevettes (grosseur 31-40) décortiquées avec la queue

Marinade

- ½ tasse (125 ml) d'huile d'olive extra vierge
- ½ tasse (115 g) de beurre salé fondu
- 1/3 tasse) de jus de citron fraîchement pressé
- 1/4 tasse (60 ml) de sauce piri-piri
- 1 c. à soupe (15 ml) de paprika doux
- 1 c. à thé (5 ml) de coriandre moulue
- 3 (grosses) gousses d'ail, hachées
- 3 oignons verts, parties blanche et verte parées, hachés finement
- 3 c. à soupe (45 ml) de persil plat frais, haché grossièrement
- 2 feuilles de laurier, en morceaux (mis une grosse pincée de laurier en poudre)
- 2 c. à thé (10 ml) de gingembre frais, pelé et haché finement (passé à la microplane pour moi)
- 1 c. à thé (5 ml) de sel
- ½ c. à thé (2,5 ml) de poivre noir fraîchement moulu


Préparation :

1. Mélanger ensemble tous les ingrédients, sauf les crevettes.

2. Laisser mariner de 2 à 4 heures au frais pour que les saveurs se marient.




3. Réserver une portion de la marinade pour le service.

4. Disposer les crevettes dans le reste de la marinade. Laisser mariner durant une heure au frais.





5. Disposer les crevettes sur des brochettes (préalablement trempées dans l’eau).



6. Faire griller sur le grill 1-2 minutes de chaque côté.



7. Servir accompagné d’une petite portion de la marinade réservée.

Note : cette marinade convient aussi pour du poulet ou du tofu

Source : adaptation d’une recette de Zeste sur Foodlavie


IMPRIMER LA RECETTE

lundi 10 septembre 2018

SOUPE AUX POIREAUX, AU MÉLANGE 7 GRAINS ET AUX LENTILLES


Les températures plus fraîches des derniers jours ramènent les soupes au menu. J'ai utilisé le mélange 7 grains constitué de plusieurs céréales pour enrichir la soupe. Des légumes bien de saison ainsi que des lentilles complètent le tout. Pour parfumer ma soupe, en plus des herbes salées que je mets pratiquement toujours,  j'ai utilisé le mélange à l'ancienne, un produit dont je vous ai déjà parlé provenant d'une entreprise de la Montérégie, Les épices de Marie Michèle. La soupe est bien nourrissante et pleine de goût. Vous ajusterez au goût sa consistance en ajoutant du bouillon supplémentaire si vous le désirez.



Ingrédients : pour 4-5 portions

- 2 c. à soupe (30 ml) d’huile d’olive
- 3 tasses (250 g) de poireaux hachés
- 3 grosses gousses d’ail, hachées finement
- 1 carotte hachée
- 3 tasses (750 ml) de bouillon de poulet
- 2 tasses (500 ml) de bouillon de bœuf *
- ¼ tasse (50 g) de mélange 7 grains (contient riz à grains longs, orge, seigle, riz sauvage, avoine, épeautre et grains de blé)
- ¼ tasse (44 g) de lentilles corail bien rincés
- 1/3 tasse (40 g) de haricots verts hachés en petits tronçons
- Sel et poivre
- 1 c. à thé (5 ml) de mélange à l’ancienne (Les épices de Marie Michèle) ou autre mélange d'herbes séchées(facultatif)
 - Herbes salées au goût (facultatif)



Préparation :

1. Dans une grande casserole, faire chauffer l’huile à feu moyen doux. Y faire revenir doucement le poireau jusqu’à ce qu’il ramollisse.

2. Ajouter l’ail haché et les carottes. Bien mélanger et poursuivre la cuisson environ une minute en mélangeant constamment.

3. Verser les deux bouillons dans la casserole; ajouter le mélange 7 grains et les haricots verts. Assaisonner et ajouter le mélange à l’ancienne. Porter le tout à ébullition. Baisser le feu et laisser mijoter durant 10 minutes.




4. Ajouter les lentilles et poursuivre la cuisson durant 15 minutes ou jusqu’à ce que les lentilles soient cuites. Si nécessaire, ajouter du bouillon supplémentaire pour rectifier l’épaisseur de la soupe.

5. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire. J’ai ajouté les herbes salées à ce moment.

*Note : j’ai ajouté 1 tasse (250 ml) supplémentaire de bouillon de bœuf en fin de cuisson

 Par Maripel


IMPRIMER LA RECETTE

mardi 4 septembre 2018

CÔTES LEVÉES BBQ FAÇON SUD-OUEST DE STEFANO FAITA


Les marinades sèches ont la cote depuis quelque temps pour aromatiser les viandes sur le barbecue, et même pour la cuisson au four. J'en ai testé quelques unes jusqu'à maintenant. Celle de Stefano Faita sur le site de IGA me plaisait vraiment. Le choix des  herbes et épices  me semblaient judicieux.  Si vous procédez comme moi, il vous faudra préparer votre marinade sèche 24 heures avant, et faire mariner votre viande pendant ce 24 heures. J'ai privilégié ce long temps afin de m'assurer d'un maximum de saveur. Si vous êtes pressé, calculez un minimum de deux heures pour mariner la viande.  Deux cuissons sont nécessaires pour cette recette: une première, lente et au four, et une deuxième au barbecue pour faire griller la viande. Pour cette dernière cuisson, plutôt qu'une sauce commerciale, j'ai badigeonné de la sauce barbecue maison présentée précédemment. Ces côtes levées sont relevées par le goût fumé du piment chipotle. Moi qui suit assez sensible au côté piquant des piments, cela a été plutôt intense au moment de la dégustation hihi, mais vraiment très bon. Nous avons beaucoup aimé. Et la sauce barbecue accompagnait parfaitement, et sans masquer ce bon goût.

Je prends quelques jours de pause.  :-) À bientôt!



Ingrédients : pour 4-6 portions

Marinade sèche

- 1 c. à soupe (15 ml) de piment chipotle en poudre
- 1 c. à soupe (15 ml) de poudre d'ail
- 1 c. à soupe (15 ml) de poudre d'oignon
- 1 c. à soupe (15 ml) de moutarde sèche
- 1 c. à soupe (15 ml) de cumin moulu
- 1 c. à soupe (15 ml) de coriandre moulue
- 2 c. à soupe (23 g) de cassonade
- 1 c. à soupe (15 ml) de poivre noir fraîchement moulu
- 1 c. à soupe (15 ml) de sel ou au goût


 - 4 lb (1,8 kg) de petites côtes levées de dos de porc
- 1 bouteille (375-450 ml) de sauce barbecue du commerce, au choix (j’ai utilisé de la sauce barbecue fait maison; vous trouverez ici la recette)






Préparation :

1. Pour préparer la marinade à frotter, mélanger dans un bol le piment chipotle en poudre, la poudre d'ail, la poudre d'oignon, la moutarde sèche, le cumin, la coriandre, la cassonade, le poivre et le sel.

2. Frotter les côtes levées des deux côtés avec ce mélange. Couvrir et laisser mariner au réfrigérateur pendant au moins 2 heures ou jusqu'à 24 heures.





3. Préchauffer le four à 300 °F (150 °C).

4. Tapisser une plaque de cuisson d’une double couche de papier aluminium assez grande pour envelopper les côtes levées.

5. Déposer les côtes levées sur la plaque, côté os vers le bas. Envelopper les côtes dans le papier aluminium et bien sceller.

6. Cuire au four jusqu'à ce qu’un couteau pénètre facilement les côtes, soit de 2 heures 30 minutes à 3 heures. Les côtes doivent être très tendres, sans toutefois se défaire complètement de l’os.



7. Déballer soigneusement les côtes et les égoutter en réservant le jus de cuisson. On peut conserver les côtes et le liquide réservé au réfrigérateur 1 jour ou 2 avant de les faire griller. (Le jus réservé peut être ajouté à la sauce barbecue si désiré.)







8. Au moment de griller la viande, préchauffer le gril du barbecue à intensité moyenne. Déposer les côtes sur le gril. Les badigeonner de sauce barbecue en les retournant de temps en temps, jusqu'à ce qu’elles soient bien chaudes et grillées, environ 10 minutes.

Source : IGA


IMPRIMER LA RECETTE

lundi 3 septembre 2018

SAUCE BARBECUE 2


Une petite sauce barbecue qui, à première vue, semble bien anodine mais qui me semblait bien relevée. J'avais besoin pour accompagner des côtes levées que je vous présenterai sous peu. J'aurais pu acheter une sauce barbecue du commerce. Cela aurait été certainement plus simple, mais j'ai préféré la faire maison. L'avantage étant que je sais ce que cette sauce contient.  Et puis, la plupart du temps, les sauces commerciales contiennent une quantité impressionnante de sucre. Celle que je vous présente trouvée ici en contient peu, et cela me convenait parfaitement. La préparation est simple et sans tracas, et se cuisine en peu de temps. J'ai eu suffisamment pour la recette de côtes levées, et pour un autre plat de viande. Cette sauce est bien relevée,  versatile et peut être utilisée pour badigeonner  des côtes levées, des pilons, des ailes de poulet, ou bien des boulettes de viande pendant leur cuisson. Elle donnera un délicieux goût à la volaille ou à la viande cuisinée.




Ingrédients : 

- La moitié d’1 oignon jaune haché très finement
- 3 gousses d'ail, hachées finement
- ¼ tasse (60 ml) d’huile d’olive
- 1 tasse (250 ml) de sauce tomate du commerce ou maison
- 1/3 tasse (80 ml) de ketchup
- 2 c. à soupe (30 ml) de sauce Worcestershire
- 2 c. à thé (10 ml) de moutarde sèche
- 1/3 tasse (80 ml) de vinaigre blanc ou de cidre 
- ¼ tasse (45 g) de cassonade
- 1 c. à soupe (15 ml) de poudre de chili
- Une bonne pincée de flocons de piment
- Sel (peu) et poivre du moulin



Préparation :

1. Faire revenir l'oignon et l'ail dans l'huile, à feu moyen, durant 4-5 minutes.

2. Incorporer les autres ingrédients. Assaisonner. Bien mélanger.

3. Laisser mijoter jusqu'à l'obtention de la consistance désirée.

Rendement : 2 ¼ tasse/560 ml

Source : déclinaison Metro



IMPRIMER LA RECETTE