mercredi 19 septembre 2012

MISE EN CONSERVE DE TOMATES ITALIENNES ENTIÈRES (À L’EAU BOUILLANTE)


Je fais de la mise en conserve depuis bien des années. Confitures, gelées, chutney, et j'en passe, ont été confectionnés à travers le temps. Par contre,  je n'avais jamais vraiment fait de mise en conserve de tomate autrement que confites. Cette année, avec le potager, l'idée s'imposait d'elle-même. Je me suis reférée à notre pro national de la mise en conserve, Vincent le canneux, ainsi qu'à La bible des conserves de Louise Rivard pour me guider. J'ai choisi ce qui me semblait  la méthode la plus simple, soit  en disposant des tomates crues dans des pots chauds et stérilisés. J'ai ajouté du jus de tomate chaud par la suite.  Idéalement, j'aurais préféré utiliser des pots d'1 L, mais ma marmite n'est pas suffisamment grosse pour les contenir. J'ai donc pris des pots de 500 ml. Curieusement, ma seule embûche réelle a été d'insérer les tomates dans les pots lol. Difficile d'en mettre plus de 3-4 dans ces petits pots. Je n'avais pas une grande quantité de tomates,  mais pour une première expérience, c'était parfait pour moi. Je suis bien satisfaite du résultat, et j'aurai une petite provision de tomates pour l'automne. Ceci dit, ces tomates sont excellentes.



Vous aurez besoin de ...
- Pots Mason stérilisés et gardés chauds en quantité suffisante (1 L, ou 500 ml)

 Ingrédients :

Pour des pots de 1 L compter : 

- Environ 3 lbs (1,35 kg) de tomates italiennes par pot (environ 6-9 tomates moyennes)
- 2 c. à soupe (30 ml) de jus de citron
- 1 c. à thé (5 ml) de sel à marinades
- 1 c. à thé (5 ml) de sucre (facultatif)
- Jus de tomate chaud (ou de l'eau chaude) en quantité suffisante

 Pour des pots de 500 ml compter : 

- Environ 1,5 lbs (680 g) de tomates italiennes par pot (environ 3-4 tomates moyennes)
- 1 c. à soupe (15 ml) de jus de citron
- ½ c. à thé (2 ml) de sel
- ½ c. à thé (2 ml) de sucre (facultatif)
- Jus de tomate chaud (ou de l'eau chaude) en quantité suffisante



Préparation :

1. Laver les tomates à grande eau. À l’aide d’un couteau, faire une incision en X au bout contraire du pédoncule. Dans une grande marmite en acier inoxydable remplie d’eau bouillante, plonger en petite quantité les tomates pendant 30-60 secondes jusqu’à ce que la peau des tomates se soulève. Les plonger par la suite dans un grand bol d’eau glacée pour les rafraîchir. Peler les tomates, et retirer le pédoncule en coupant un cercle autour.

2. Faire chauffer du jus de tomate. Remplir les pots stérilisés et chauds de tomates préparées en tassant légèrement. Ajouter le jus de citron, le sel et le sucre (si désiré). Verser du jus de tomate chaud pour remplir les vides. Laisser un espace sous le goulot d’1 po (5 cm). Déposer sur l’ouverture des pots les rondelles Snap préalablement trempées dans l’eau chaude, et ajouter la bague. Visser du bout des doigts jusqu’au point de résistance. Disposer les pots dans une grande marmite d’eau bouillante. Faire un traitement à l’eau bouillante de 85 minutes, indifféremment de la grosseur des pots. Laisser reposer 5 minutes hors du feu à découvert. À l’aide de pinces, retirer les pots de la marmite et déposer sur un linge. Laisser reposer 24 heures sans les bouger. Vérifier l’étanchéité des pots, et resserrer les bagues. Ranger dans un endroit frais et sombre.  

Conseil : choisir des tomates bien mûres (mûries au soleil) et fermes, exemptes de meurtrissures.  

Source : d’après les conseils de Vincent le canneux, et de La bible des conserves de Louise Rivard, Les Publications Modus Vivendi, 2008


IMPRIMER LA RECETTE

4 commentaires:

  1. Pour une première expérience tu as très bien réussi, bravo !

    Je n'ai pas fait de tomates en conserves depuis longtemps, mais j'en ai beaucoup fait il y a quelques années.

    Je te souhaite une bonne journée.
    Amitiés de la Gaspésie :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Silenne!

      Merci! C'est gentil! J'ai beaucoup aimé tenter cette expérience, et si mes voisins me permettent encore de partager leur jardin l'an prochain, je vais récidiver. Je n'ai pas une tonne de pots, mais quand même! C'est une petite réserve qui sera bien utile :-)

      Passe une belle journée!

      Supprimer
  2. C'est plaisant d'avoir accès à de belles tomates pendant la saison froide! J'ai opté pour la congélation cette année, hormis pour une confiture de tomates et une salade d'hiver, mais je vais m'y mettre l'an prochain :)
    Bon mercredi!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Mathieu!

    Oui, c'est vrai que c'est bien agréable de pouvoir ouvrir un pot de ces belles tomates en plein hiver, surtout quand tu sais d'où elles proviennent. C'est aussi une grande satisfaction. J'ai congelé pendant des années les tomates que je recevais en cadeau lol. Cette année, avec le jardin, cela a pris une autre dimension. J'adore ça! :-)

    Bonne journée!

    RépondreSupprimer

Laissez votre trace...