vendredi 27 novembre 2020

BISCUITS AUX CANNEBERGES RÉFRIGÉRATEUR

Je ne sais pas si nous pourrons fêter Noël cette année. Pour l'instant, il n'y a rien d'encourageant dans les chiffres que nous recevons journalièrement. Par contre, cela ne m'a pas empêché de m'affairer à la préparation de pâte à biscuits frigidaire. J'offrirai en cadeau.  Il n'est pas dit que cette pandémie va nous faire perdre l'esprit de partage de la fête de Noël.  À chaque année, je teste de nouvelles recettes, et celle de Ricardo  vue chez mon amie France m'a tout de suite interpellée. J'ai garni de sucre de couleur comme je le fais pour plusieurs biscuits que je prépare pour cette période festive. Ces biscuits sont délicieux et j'espère qu'ils plairont à tous ceux qui les recevront.


Ingrédients : pour 5 douzaines

- 2 ½ tasses (375 g) de farine tout usage non blanchie 
- 1 c. à thé (5 ml) de poudre à pâte (levure chimique
- 1 tasse (225 g) de beurre non salé, ramolli 
- 1 tasse (200 g) de sucre 
- 2 c. à thé (10 ml) d'extrait de vanille 
- 1 œuf 
- 1 tasse/comble (137 g) de canneberges séchées 
- Lait, pour badigeonner 
- 3 c. à soupe (40 g) de sucre vanillé ou de sucre granulé (de couleur/pas mesuré)




Préparation : 

1. Dans un bol, mélanger la farine et la poudre à pâte. 

2. Dans un autre bol, crémer le beurre avec le sucre et la vanille au batteur électrique. Ajouter l'œuf et mélanger jusqu'à ce que la préparation soit homogène. À basse vitesse ou à la cuillère de bois, incorporer le mélange de farine et les canneberges. 


3. Sur un plan de travail fariné, façonner la pâte en 2 rouleaux de 1 ½ po (4 cm ) de diamètre. Envelopper dans du papier d’aluminium en tortillant les deux extrémités du papier. Réfrigérer au moins 2 heures ou jusqu’à ce que la pâte soit ferme au toucher. La pâte à biscuits se conserve 1 semaine au réfrigérateur ou 3 mois au congélateur. 

4. Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 350 °F (180 °C ). Tapisser deux plaques de cuisson de papier parchemin. 



5. Déballer et placer les rouleaux sur un plan de travail. Couper en tranches d’¼ po (5 mm) d’épaisseur et les répartir sur les plaques. Badigeonner les biscuits d’un peu de lait et saupoudrer de sucre vanillé (ou de sucre granulé). 

6. Cuire au four, une plaque à la fois, de 12 à 14 minutes ou jusqu’à ce que les biscuits commencent à dorer. Laisser refroidir sur la plaque. 

Source: Ricardo vue chez « Ma cuisine… sans prétention »


IMPRIMER LA RECETTE

jeudi 26 novembre 2020

BAGEL GRATINÉ AUX CREVETTES NORDIQUES


Qui s'en surprendra? J'ai tout de suite été attirée par cette recette  dénichée ici.  Les crevettes et moi, c'est une histoire d'amour depuis longtemps. Et quand ce sont des crevettes nordiques, encore plus. J'aurais pu préparer quelques bagels maison pour déposer la garniture de crevettes, mais j'ai découvert cet été, lors de mon séjour à l'anse, ces bagels rectangulaires. On les appelle bagelwich et ils sont très bons. Pour la recette que je voulais faire, je trouvais idéal pour mettre une garniture. La préparation est simplissime et le résultat est vraiment bon et très gourmand.




Ingrédients : pour 4 portions - 2 bagels (j’avais des bagels de format rectangulaire "bagelwich") 

- ½ tasse (125 g) de fromage à la crème léger ramolli 
- 2/3 tasse (25 g) de bébés épinards hachés (légèrement tassés
- Environ 2 tasses (250 g) de crevettes nordiques (j’ai mesuré congelées
- 2/3 de tasse (75 g) de fromage suisse râpé (mis de l’emmental
- 2 c. à thé (10 ml)) de jus de citron



Préparation : 

1. Préchauffer le four à 400 °F (205 °C). 

2. Faire griller légèrement les bagels au grille-pain. 




3. Dans un bol, fouetter le fromage à la crème avec les bébés épinards et le jus de citron. Saler et poivrer. 



4. Tartiner les bagels de préparation au fromage à la crème. Garnir de crevettes et de fromage suisse. 

5. Déposer les bagels sur une plaque de cuisson. Cuire au four de 4 à 5 minutes. 



6. Régler le four à la position « gril » (broil), puis faire gratiner de 1 à 2 minutes. 

Source : 5 ingrédients 15 minutes


mardi 24 novembre 2020

PIZZA AU CAPICOLLO, CHAMPIGNONS ET PESTO AUX AUBERGINES


Vous le savez, je fais de la pizza à toutes les semaines. Ma tendre moitié ne se lasse pas. Je fais ma pizza toute garnie régulièrement ou un de mes classiques. Et occasionnellement, je fais de la nouveauté. Cette fois, j'ai pensé utiliser mon pesto d'aubergine préparé en septembre. J'en avais congelé une partie en portions d'environ 1/2 tasse. J'ai donc bâti ma recette avec ce pesto. J'ai fait un mélange de capicollo et de saucisson que j'ai garni généreusement de champignons Cremini et de deux fromages bien goûteux. Cette pizza était bien à notre goût et vraiment délicieuse.



Ingrédients :
pour une pizza de 12 po/30 cm 

- Pâte à pizza suffisante pour une plaque de 12 po/30 cm de diamètre 
- ½ tasse (125 ml) de pesto aux aubergines (la recette est ici) /si vous n’avez pas, du pesto aux tomates séchées fera l’affaire) 
- 1 paquet de 125 g de capicollo doux ou piquant 
- Environ 1 tasse/100 g de rondelles fines de saucisson à l’ail 
- La moitié d’un oignon jaune moyen tranché en fines lanières 
- La moitié d’une barquette (113 g) de champignons Cremini tranchés finement en lamelles (ou des champignons de Paris) 
- 1 ¾ tasse (170 g) d’emmental râpé 
- ¼ tasse (25 g) de parmesan râpé gros


Préparation : 

1. Étendre la pâte sur la plaque à pizza. 

2. Étaler le pesto d’aubergine sur la pâte. 




3. Disposer sur le pesto les tranches de capicollo ainsi que les rondelles de saucisson à l’ail. 




4. Parsemer de lanières d’oignon et de lamelles de champignons. 

5. Mélanger les deux fromages râpés et étaler sur la pizza. 




6. Cuire au four préchauffé à 450 ˚F (230 ˚C) durant 14-15 minutes ou jusqu’à ce que le fromage commence à dorer.

Par Maripel


mercredi 18 novembre 2020

CHOU AU BACON


Je manque souvent d'inspiration quand vient le temps de cuisiner le chou. Dans une soupe ou en salade, c'est très bien, mais j'aime à varier. Je voulais dénicher un plat simple mais goûteux pour accompagner mon plat principal, des boulettes de viande. J'ai trouvé ici cette recette qui me plaisait. Elle contenait ail et bacon, deux ingrédients qui  donnent toujours beaucoup de goût. La préparation est simple, ce qui n'est pas négligeable. Je n'ai pas hésité. Pas mesuré la quantité de chou que j'ai haché. On demandait la moitié d'un chou, et c'est ce que j'ai utilisé hihi. J'ai parfumé le chou avec du thym citron que j'avais récolté dans mon potager cet automne. Je le  préfère au thym régulier mais je suis bien consciente que du thym régulier est plus accessible. J'ai beaucoup apprécié ce plat. Le chou fond en bouche. Le bacon fait la différence, et la petite touche vinaigrée en finale donne très bon goût.  Ce chou cuisiné a accompagné parfaitement les boulettes que j'avais préparées.



Ingrédients : 3-4 portions 

- 4 tranches de bacon, coupées en morceaux de 1 po (2,5 cm) 
- 2 gousses d’ail, tranchées 
- 1 oignon en lanières 
- La moitié d’un chou vert ou rouge émincé (environ 10 tasses/2.5 L) (pas pesé ni mesuré)
- ½ c. à thé (2.5 ml) de sel 
- Poivre du moulin 
- ¾ tasse (180 ml) de bouillon de poulet faible en sel 
- 1 c. à thé de thym frais (¼ c. à thé (1 ml) de thym citron séché
- 2 c. à soupe (30 ml) de vinaigre de cidre



Préparation : 

1. Dans une grande casserole, sur feu moyen, cuire le bacon en remuant souvent jusqu’à ce qu’il soit croustillant, de 7 à 10 minutes. À l’aide d’une écumoire, le transférer dans une assiette tapissée d’essuie-tout. 




2. Dans la même casserole, ajouter l’ail, puis la moitié du chou. Saler et poivrer. Cuire 1 minute en remuant souvent. 




3. Ajouter le reste du chou, puis le bouillon et le thym. Amener à ébullition, puis réduire le feu à moyen-doux. 

4. Couvrir et laisser mijoter jusqu’à ce que le chou soit tendre, de 15 à 20 minutes. 

5. Ajouter le vinaigre et le bacon, et remuer. 


Source : Chatelaine







mardi 17 novembre 2020

PAIN CLASSIQUE AU BLÉ ENTIER


Je vous en parlais il y a quelque temps, je boulange pas mal depuis le début de la pandémie. J'ai fait plusieurs essais de recettes de pain dont celui-ci fait entièrement avec de la farine de blé entier. Comme pour mon précédent pain présenté, j'ai fait deux tests. J'ai réduit un peu la quantité de miel demandée.  À ma première tentative, j'avais eu comme des trous dans la mie. J'ai réalisé que je n'avais pas assez travaillé mon pâton. Au deuxième  test, j'ai travaillé un peu plus pour former une bûche plus uniforme. Cela a été payant,  la mie du pain était parfaite. La majorité des photos ont été prises lors du premier essai sauf pour deux, prises au deuxième test, pour vous montrer la différence. Lors du pétrissage, il est préférable d'utiliser un peu d'huile sur la surface où vous pétrissez ainsi que pour vos mains. La pâte peut être assez collante mais, à mesure que vous la pétrirez, elle le sera moins et deviendra plus souple. Le résultat est vraiment bon. La mie est tendre et moelleuse. Grillé, le pain est légèrement croustillant à l'extérieur et bien tendre à l'intérieur. Même en ayant réduit la quantité de miel, son bon goût est bien présent. J'ai beaucoup aimé ce pain. Il fait partie jusqu'à maintenant de mes préférés.


2 ème test: pas de gros trou dans la mie!

Ingrédients : pour 1 pain

- 1 tasse (250 ml) d'eau tiède 
- ¼ tasse (60 ml) d'huile végétale (canola
- 3 c. à soupe (62 g) de miel 
- 3 ½ tasses (490 g) de farine de blé entier 
- 2 ½ c. à thé (9 g) de levure instantanée ou 1 sachet (2 ¼ c. à thé/8 g) de levure sèche active dissoute dans 2 c. à soupe (30 ml) d'eau de la recette 
- ¼ tasse (25 g) de lait en poudre 
- 1 ¼ c. à thé (6 ml) de sel




Préparation : 

1. Dans un grand bol, mélanger ensemble la farine, le sel et la levure. Faire un puits au centre. 

2. Mélanger ensemble l’eau et le lait en poudre dans une tasse graduée de 500 ml/2 tasses. Faire chauffer au micro-ondes 1 minute. Ajouter le miel et mélanger. Remettre au micro-ondes pour 10-15 secondes ou jusqu’à ce que le liquide soit tout juste chaud. 



3. Ajouter l’huile végétale. 

4. Ajouter tout le liquide dans le centre du bol et bien mélanger pour former une boule. Laisser reposer 15-20 minutes. 




5. Huiler un peu la surface de travail ainsi que les mains et pétrir la pâte pendant 8 -10 minutes jusqu’à ce que la boule de pâte soit lisse et souple. Si la pâte est trop collante, vous pouvez ajouter un peu de farine. 



6. Disposer la pâte dans un bol légèrement huilé et couvrir. Disposer dans le four éteint, lumière allumée avec une tasse d’eau bouillante à côté du bol durant 1 h 30. La pâte devrait pouvoir presque doubler. 



7. Dégonfler doucement la pâte, et la transférer sur une surface de travail légèrement huilée. Façonner la pâte en une bûche de 8 po (20 cm). 




Premier test


Deuxième test


8. Disposer dans un moule 9 x5 po (23 x 13 cm) légèrement graissé. Recouvrir d’une pellicule alimentaire légèrement huilé. Remettre au four éteint, lumière allumée et tasse d’eau chaude pour 1 h 30 minutes ou jusqu’à ce que le centre de la pâte soit bombé d’au moins 1 po/2.5 cm au- dessus du bord du moule. Sortir du four. 

9. Préchauffer le four à 350 ˚F (180 ˚C). 

10. Découvrir le pain et l’enfourner au centre du four pour 35-40 minutes. Disposer un papier aluminium durant les 20 dernières minutes de cuisson afin d’éviter un brunissement excessif. Le pain est cuit lorsqu’il est bien doré et que le dessous sonne creux si on le tape. 

11. Démouler et disposer le pain sur une grille, et laisser refroidir complètement avant de le trancher. 

Note : conservez le pain, bien emballé, à température ambiante pendant plusieurs jours; congelez sinon. 

Source : déclinaison King Arthur Baking


lundi 16 novembre 2020

POÊLÉE DE POIS CHICHES À L’ITALIENNE


J'utilise beaucoup les légumineuses dans les salades et les soupes mais plus rarement dans d'autres genres de plats. En écoutant récemment l'émission Savourer, j'ai été séduite par la recette toute en simplicité et rapide que Geneviève O'Gleman nous proposait. Il me restait des petites tomates de mon jardin que j'avais fait mûrir à l'intérieur. J'avais la recette parfaite pour les utiliser. Et puis, ce plat contient du fromage. Ce ne pouvait être que bon hihi. Vous ne serez pas étonnée, je n'ai pu m'empêcher d'ajouter ma petite touche personnelle. Ce plat sans prétention est délicieux. Vous pouvez l'accompagner d'une salade verte et vous aurez un repas complet.




Ingrédients : pour 4 portions 

- 1 petit oignon haché 
- 1 grosse gousse d’ail, hachée finement (mon ajout) 
- 2 c. à thé (10 ml) d’huile d’olive divisée 
- 1 casseau ou environ 2 tasses (300 g) de tomates cerises 
- 1 boîte de 540 ml (19 oz) de pois chiches sans sel ajouté (mis pois chiches réguliers
- ¼ tasse (60 ml) pesto de tomates séchées 
- 4 tranches de pain de blé entier (mis le pain que j’avais
- 1 tasse (125 g/4 oz) de mozzarella (fait un mélange de mozzarella et de brick
- 1 c. à soupe (15 ml) de basilic frais (mis ½ c. à thé/3 ml de basilic séché
- Set et poivre


Préparation : 

1. Hacher l’oignon. 

2. Dans un grand poêlon antiadhésif allant au four, verser 1 c. à thé (5 ml) d’huile et la répartir à l’aide d’un pinceau de cuisine. Chauffer à feu moyen-vif. 

3. Ajouter l’oignon et les tomates cerises entières. Cuire 2 ou 3 minutes en remuant à quelques reprises à l’aide d’une cuillère de bois, pour attendrir l’oignon. 

4. Ajouter l’ail haché et poursuivre la cuisson une minute. 

5. Pendant ce temps, rincer et égoutter les pois chiches. 

6. Ajouter les pois chiches et le pesto (et le basilic séché) au contenu du poêlon. Mélanger pour bien enrober tous les ingrédients. Poursuivre la cuisson 3 ou 4 minutes, jusqu’à ce que les tomates éclatent. 




7. Préchauffer le four à gril (broil). Placer la grille au centre du four. 

8. À l’aide du pinceau de cuisine, badigeonner les tranches de pain du reste de l’huile (5 ml/1 c. à thé). Couper les tranches de pain en deux et déposer sur une plaque de cuisson. 

9. Écraser délicatement les tomates (pas fait). 

10. Râper le fromage et le répartir sur la poêlée. 




11. Placer la poêlée et la plaque de pain côte à côte au four. Dorer sous le gril 2 ou 3 minutes, jusqu’à ce que le fromage soit gratiné et le pain, doré. 

12. Garnir de feuilles de basilic (non) et servir avec le pain grillé. 



Note : cette recette est meilleure préparée à la dernière minute. 

Source : Geneviève O'Gleman sur Savourer


jeudi 12 novembre 2020

POULET AU PESTO


Une petite recette sans chichi à vous offrir et qui demande peu de préparation que j'ai dénichée ici . Je n'ai pas jugé bon d'aplatir les poitrines de poulet comme on le suggère. Le temps de cuisson est donc un peu plus important. Sais pas pourquoi, mais j'ai eu un peu de mal à faire tenir le chapelure hihi. À la dégustation, je m'attendais à goûter davantage le basilic. Vous pourriez mettre un peu plus de pesto si vous voulez une saveur plus prononcée. Goûtez au mélange de mayonnaise et de pesto avant d'enduire vos poitrines de poulet. Cela vous permettra de juger. C'est ce que j'aurais dû faire, mais ne me suis pas méfiée. Ceci dit c'est un plat de semaine fort acceptable, et facile à cuisiner. J'ai servi avec de la tzatziki pour mon type sauce de la maison hihi,  ainsi qu'un riz aux légumes et des tranches de concombre. C'était bien bon. Désolée pour la piètre qualité de mes photos!



Ingrédients : 

- 4 poitrines de poulet désossées sans peau 
- 1 c. à soupe (15 ml) pesto au basilic (on peut en mettre un plus si désiré
- 4 c. à soupe (60 ml) mayonnaise 
- ½ tasse (30 g) chapelure japonaise Panko 
- ½ tasse (20 g) fromage parmesan, finement râpé



Préparation : 

1. Préchauffer le four à 400 °F (200 °C). 

2. Couvrir une plaque à pâtisserie en doublant le papier d'aluminium et vaporiser avec un aérosol de cuisson (j’ai mis du papier parchemin et n’ai pas mis d’enduit végétal). 



3. Mettre les morceaux de poulet un à la fois entre une pellicule de plastique ou du papier ciré et aplatir doucement avec le côté plat du maillet à viande ou du rouleau à pâtisserie jusqu'à obtenir ½ pouce (1,25 cm) d'épaisseur. (pas fait)

4. Mélanger le pesto et la mayonnaise et les mettre dans un plat. Mélanger ensemble la chapelure et le fromage et mettre dans une assiette. Tremper le poulet dans le mélange de pesto, ensuite dans le mélange de chapelure. 




5. Disposer sur la plaque à pâtisserie préparée.

6. Faire cuire 15-20 minutes (prévoir 35-40 minutes/vérifier), en retournant une fois, jusqu'à ce que le jus devienne clair ou que la température interne soit de 165 °F (74 °C) et que  l’enrobage soit doré. 

Source : Poulet.ca