vendredi 20 janvier 2017

MINI-GÂTEAUX À LA CLÉMENTINE




Nous sommes en plein dans la période où les agrumes abondent dans nos épiceries. Ce que j'achète le plus, ce sont les citrons et les clémentines, mes préférés. Je me suis laissée tenter par cette belle recette de Pratico pratiques qui me semblait particulièrement alléchante. J'ai voulu lui donner une saveur particulière en y intégrant du sucre d'érable. Ce n'est pas essentiel, mais cela donne du goût et c'est vraiment très bon. Le sirop suggéré qui imprègne la pâte à gâteau est constitué de jus de clémentine, de sucre et d'alcool. Je trouvais qu'on y mettait un peu trop d'alcool. J'ai réduit considérablement. Vous pouvez déguster ces petits gâteaux sans les napper de ce sirop, mais je peux vous assurer que c'est un plus de le faire. Ces petits gâteaux tout parfumés sont vraiment excellents.




Ingrédients : pour 8 portions


- ½ tasse (100 g)) de sucre
- ½ tasse (115 g), de beurre non salé ramolli
- ¾ tasse (90 g) farine tout usage
- 3 c. à soupe (34 g) de sucre d’érable (ou de la cassonade)
- 2-3 clémentines, avec les pelures lavées, et coupées en rondelles
- 2 œufs
- 1 c. à thé (5 ml) de poudre à pâte (levure chimique)

Sirop de clémentines (facultatif)

- ½ tasse (125 ml) de jus de clémentine (ou du jus d’orange) (prévoir au moins 4 clémentines pour obtenir la quantité nécessaire)
- ½ tasse (90 g) de sucre d’érable (ou de la cassonade)
- 1 c. à soupe (15 ml) de Grand Marnier ou autre liqueur d’agrumes (facultatif)



Préparation :

1. Préchauffer le four à 350 °F (180 °C).

2. Dans un bol, mélanger le sucre avec le beurre. Ajouter les œufs un à un en fouettant entre chaque addition jusqu'à ce que le mélange blanchisse et devienne crémeux.

3. Dans un autre bol, mélanger la farine avec la poudre à pâte. Incorporer les ingrédients secs aux ingrédients liquides.

4. Beurrer huit alvéoles d'un moule à muffins. Répartir la cassonade dans les alvéoles. Déposer une rondelle de clémentine dans chaque alvéole, puis couvrir de pâte.



5. Cuire au four de 25 à 30 minutes.

6. Retirer du four et laisser tiédir sur une grille avant de démouler.

7. Si désiré, pendant la cuisson, préparer le sirop de clémentine (voir la recette ci-dessous). À la sortie du four, verser graduellement le sirop chaud sur les mini-gâteaux afin que ceux-ci l'absorbent.

8. Sirop de clémentine : dans une casserole, porter à ébullition le jus de clémentine (ou d'orange) avec le sucre d’érable (ou la cassonade) et le Grand Marnier (ou autre liqueur d’agrumes)). Laisser mijoter de 5 à 8 minutes, jusqu'à ce que le sirop épaississe légèrement.

Source : déclinaison d’une recette Pratico pratiques



IMPRIMER LA RECETTE

lundi 16 janvier 2017

POTAGE AUX TOMATES RÔTIES ET ROMARIN


Ce n'est pas la première fois que j'utilise cette technique de faire griller au four des légumes pour en faire des potages. Ceux-ci caramélisent et cela donne énormément de goût. Dans cette recette de  Les 60 meilleures soupe du monde ... Point final. , cette même technique est utilisée. J'ai préparé ce potage en prévision de notre rencontre familiale du jour de l'An. Je trouvais ce potage coloré festif. Finalement, il a été dégusté le lendemain hihi. Tous ont beaucoup aimé et se questionnaient sur ce qu'était ce goût bien particulier. J'ai dû expliquer. Ce potage est particulièrement savoureux. Un coup de cœur pour moi! Il est excellent.


Ingrédients : pour 6 portions

- 6 tomates italiennes, coupées en deux sur la longueur
- 2 oignons émincés
- 1 pomme de terre, pelée et coupées en cubes
- 6 gousses d’ail dans leur chemise
- 1 c. à soupe de sucre
- 2 branches de romarin frais, effeuillées
- 1/3 tasse (80 ml) d’huile d’olive
- 4 tasses (1 L) de bouillon de poulet
- Sel et poivre du moulin
- Herbes salées au goût (facultatif)


Préparation :  

1. Sur une plaque allant au four, disposer les tomates, les oignons, la pomme de terre et l’ail. Saupoudrer le tout de sucre, de romarin, de sel et de poivre. Arroser généreusement d’huile d’olive.  

2. Cuire 40 minutes au four à 325°F (160 °C).

3. Transférer le contenu de la plaque dans une grande casserole en prenant soin de retirer la pelure des gousses.  

4. Ajouter le bouillon de poulet. Laisser mijoter à feu doux durant 15 minutes.  

5. À l’aide du pied-mélangeur, broyer le tout jusqu’à lisse. Ajouter les herbes salées si désiré et mélanger.

6.Servir.  

Source : déclinaison d’une recette de Véronique Paradis, Les 60 meilleurs soupes du monde… Point final, Les Éditions Cardinal, 2012


IMPRIMER LA RECETTE

vendredi 13 janvier 2017

BOUCHÉES AMANDES ET ORANGE


Pour les repas du temps des fêtes, je prépare toujours un plateau de pâtisseries variées. Les biscuits frigidaire, gâteau aux fruits y sont toujours présents, et j'y ajoute quelques autres classiques ainsi que des nouveautés. Pour les fêtes 2016, les brownies au caramel présentés récemment, ainsi que ces petites bouchées  s'y sont retrouvés. Cette dernière pâtisserie a été dénichée ici. Le rendement est peu important. Il vous sera facile de doubler la recette si vous le désirez. J'ai fait quelques ajustements à cette recette assez simple de réalisation. Après avoir façonné quelques bouchées de la valeur d'une cuillerée à soupe, j'ai décidé de réduire de moitié leur grosseur. Je vous conseille d'ailleurs d'y aller vers de petites bouchées. Plus facile à prendre dans le plateau, et aussi une portion plus raisonnable à consommer. Cette gourmandise n'est pas trop sucrée et goûte bon les amandes et l'orange.


Ingrédients :

- 1/3 tasse (65 g) sucre
- 1 tasse (94 g) de poudre d'amandes
- 2 c. à soupe (30 ml) de zestes d'orange
- 1 gros œuf, le blanc et le jaune séparé
- ¾ tasse (87 g) d’amandes effilées
- 1 c. à thé (5 ml) de liqueur de Grand Marnier, ou autre liqueur du même genre (facultatif)


Préparation :  

1. Préchauffer le four à 350 °F (180 °C).  

2. Dans un bol, mélanger le sucre avec la poudre d'amandes et les zestes. Incorporer le blanc d’œuf et, si désiré, la liqueur d'agrumes.  

3. Façonner les boulettes avec la préparation. (J’ai façonné des boulettes de deux grosseurs soit d’½ et de 1 cuillère à soupe  

4. Dans un bol, fouetter le jaune de l’œuf. Tremper les boulettes dans le jaune puis enrober d'amandes tranchées.  

5. Déposer les boulettes sur une plaque de cuisson tapissée d'une feuille de papier parchemin. Cuire au four de 10 à 12 minutes.  

Le rendement obtenu : 6 bouchées d’1 c. à soupe, et 8 d’½ c. à soupe pour un total de 14 bouchées  

Source : déclinaison d’une recette de Pratico pratiques


IMPRIMER LA RECETTE

lundi 9 janvier 2017

CRÈME D’ENDIVES AUX AMANDES


Durant le temps des fêtes, j'ai reçu ma petite maman, mais chez elle hihi. Je lui avais mitonné un repas festif que j'avais congelé un peu avant les fêtes.  Nous sommes donc partis toute ma petite famille, son arrière petite-fille comprise, pour lui rendre visite. Inutile de vous dire que ma mère attendait ce moment avec impatience. Elle a eu  la petite dans ses bras un très long moment. Beaucoup de bonheur pour l'arrière-grand-maman de 91 ans!

Cette crème d'endives trouvée ici a débuté notre repas. Une préparation assez simple finalement, mais j'ai vite compris qu'il est important de broyer longuement après la cuisson. J'avais mixé au robot culinaire, et après avoir remis dans la casserole et goûté, j'ai jugé nécessaire de passer au bras-mélangeur pour que les amandes se fondent davantage dans la soupe. Aucune crème n'a été ajoutée par souci de santé pour ma mère. Honnêtement, l'avoir fait n'aurait qu'étiré le potage, et ce n'était nullement nécessaire; la texture était parfaite. Un excellent potage qui a plu à tous, et particulièrement à ma petite maman. Ma fille s'est étonnée qu'il n'y ait aucune amertume liée aux endives. C'est à mon avis le sirop d'érable, la touche sucrée, qui fait la différence.



Ingrédients : 4 portions

- 1 lb (454 g) d’endives (environ 3 grosses)
- 2 c. à soupe (15 g) de beurre
- 1 oignon haché
- ½ tasse (75 g) d’amandes entières blanchies
- 1 c. à soupe (15 ml) de miel (sirop d’érable pour moi)
- 1 pomme de terre, pelée et coupée en cubes
- 4 tasses (1 L) de bouillon de poulet
- 1 tasse (250 ml) de crème 15-35% (pas mis)
- Sel et poivre au goût
Ajouts:
- 2 pincées de thym citronné 
- Herbes salées au goût 


Préparation :  

1. Couper les endives en quatre et en retirer la base. Couper grossièrement.  

2. Faire fondre le beurre dans une grande casserole à feu moyen. Ajouter l’oignon, les endives, les amandes et le miel (sirop d’érable), puis laisser cuire en remuant quelques fois, 1 à 2 minutes, ou jusqu’à ce que les amandes soient légèrement dorées. (J’ai fait cuire un peu plus longtemps, et mes amandes n’ont jamais doré!!!)  

3. Ajouter les cubes de pommes de terre et le bouillon de poulet, puis ajouter le thym citronné, le sel et le poivre.  

4. Laisser cuire pendant 20 minutes ou jusqu’à cuisson complète des pommes de terre.  

5. Passer au mélangeur pour obtenir une crème lisse (passer longuement au robot ou au bras-mélangeur). Ajouter la crème (pas fait) et servir chaud.  

Suggestions de garnitures: garnir de copeaux de parmesan et de thym frais, ou ajouter quelques amandes au goût.  

Source : déclinaison Endive Diva


IMPRIMER LA RECETTE

vendredi 6 janvier 2017

MES COUPS DE COEUR 2016

Bonjour à vous tous!

J'espère que vous avez passé de belles fêtes du nouvel an. En ce qui me concerne, j'ai passé ces moments festifs avec ma belle-famille. Beaucoup de rire et de bonne humeur durant ces retrouvailles familiales!

Je trouve toujours aussi difficile cet exercice de faire un choix de mes meilleures recettes de la dernière année, mais j'ai fait consciencieusement. Alors voilà...

Pour commencer une mention spéciale à deux recettes de sauce vinaigrette qui font la différence dans une salade soit celle de la Salade de chou crémeuse (5)  ainsi que la Vinaigrette ranch.

L'année 2016 aura été pour moi l'année des soupes hihi. J'en ai fait vraiment beaucoup, et je vais continuer à en cuisiner. J'ai ai retenu trois...

Soupe aux légumes, pois chiches et chorizo

Potage courge et chou-fleur rôtis

Soupe froide de cœurs d'artichauts aux agrumes et au parmesan


Pour les salades, j'ai choisi ces trois recettes






L'été dernier, j'ai cuisiné énormément les petites tomates de mon jardin. J'avais déniché un petit bijou de recette pour les mettre en valeur. Et cette recette a été utilisée à de nombreuses reprises. Un énorme coup de cœur pour ...



Je vous présentais cet automne une troisième recette testée de porc effiloché. Des trois cuisinées ces dernières années, c'est cette dernière que j'ai préféré entre toutes, et que je vais refaire assurément. Trop bon!


Je ne sais pas si vous le saviez, mais j'ai la dent sucrée. Difficile de départager mes recettes de dessert!



Comme à chaque temps des fêtes, je fais toujours beaucoup de biscuits. Cette année, une des nouvelles recettes que j'ai préparée a eu beaucoup de succès, et je tiens à le souligner.

Les Biscuits frigidaire spumoni ont fait fureur.

C'est ce qui complète mon tour d'horizon de l'année 2016

Dans les prochaines semaines, je publierai peu. Disons que les trois derniers mois de l'année 2016 ont été particulièrement intenses pour moi, et que j'ai grandement besoin de prendre cela plus relax afin de faire le plein d'énergie.

A+

vendredi 30 décembre 2016

BROWNIES AU CARAMEL


Cela fait un moment que je veux faire ces brownies assez décadents du Guide Cuisine, et je trouvais que la période des fêtes était le moment idéal pour les cuisiner. Pas de chocolat dans ceux-ci, mais du  caramel, et même dans la tartinade qui garnit les brownies! Inutile de dire que c'est le summum de la cochonceté comme bouchées, et pas du tout diète! Hihi! Très très gourmand en fait, et  à consommer avec modération si vous en êtes capable. :-)

Je termine en vous souhaitant de passer un beau jour de l'An avec vos familles, ou les amis.

Une très bonne année 2017 à vous tous qui me lisez!
Et merci pour votre fidélité durant toute cette année 2016!

Je vous reviens en 2017. À bientôt!



Ingrédients : pour 16 carrés (j’ai fait plus petit et obtenu davantage)

- 1 ½ tasse (250 g) de caramels mous, hachés
- 1 c. à soupe (7,5 g) de farine
- 1 2/3 tasse (200 g) de farine
- 1 c. à thé (5 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
- ¾ c. à thé (4 ml) de sel
- ½ tasse (115 g) de beurre mou
- 2/3 tasse (130 g) de sucre granulé
- 2 gros œufs
- 1 c. à thé (5 ml) d’extrait de vanille (j’ai mis de l’extrait de caramel)
- ¼ tasse (60 g) de beurre mou
- ½ tasse (125 ml) de caramel du commerce


Préparation :  

1. Préchauffer le four à 325 °F (165 °C).  

2. Dans un bol, mélanger les caramels hachés et la première quantité de farine. Réserver.  

3. Beurrer un moule carré de 8 po (20 cm), puis le foncer d’une feuille de papier d’aluminium (ou parchemin) en la laissant dépasser d’environ 2 po (5 cm) de chaque côté. Beurrer la feuille à l’intérieur du moule. Réserver.  

4. Dans un bol, mélanger la seconde quantité de farine, la poudre à pâte et le sel. Réserver.

5. Dans un grand bol, crémer la première quantité de beurre avec le sucre au batteur électrique.

6. Ajouter les œufs un à la fois, puis bien mélanger.  



7. Incorporer l’extrait de vanille (caramel).

8. Ajouter le mélange de farine, puis mélanger avec une cuillère de bois jusqu’à ce qu’il soit bien intégré. Incorporer les caramels hachés réservés.

9. Verser le mélange dans le moule réservé, puis l’étendre également. Cuire 30-35 minutes (37 min), ou jusqu’à ce que le dessus du brownie soit bien doré et que les côtés soient légèrement détachés des parois. Retirer le moule du four, puis laisser refroidir complètement.  

10. Dans un bol, crémer le beurre en pommade. Ajouter la tartinade au caramel, puis mélanger jusqu’à l’obtention d’une préparation lisse et homogène. Verser le mélange sur le dessus du brownie, puis l’étendre également à l’aide d’une spatule.  

11. Démouler le brownie en tirant sur les extrémités de la feuille de papier aluminium (ou parchemin). Retirer le papier, puis déposer sur une surface de travail. Le trancher en 16 carrés, puis le conserver au réfrigérateur dans un contenant hermétique. Laisser revenir à la température de la pièce avant de servir.

Source : Le Guide Cuisine Automne Vol 9 no. 4


 IMPRIMER LA RECETTE

jeudi 29 décembre 2016

SALADE D'ÉPINARDS ET DE POMMES


La période des fêtes est un moment de partage pour moi. Nous étions reçus le soir du 25 décembre. Il aurait été inconcevable pour moi d'arriver les mains vides. J'ai donc préparé pour le repas quelques recettes dont cette salade de Coup de Pouce pour accompagner le traditionnel cipaille. Une salade très fraîche d'épinards goûtant bon la pomme! Un accompagnement tout léger et parfait pour ce plat principal assez lourd! C'était tout simplement délicieux. Désolée pour les photos! Elles ne sont pas particulièrement réussies.



Ingrédients : pour 4 portions

- 1 contenant de 5 oz (142 g) de bébés épinards (environ 5 tasses/1,25 L)
- 1 pomme rouge coupée en morceaux (j’avais une Cortland)
- Le ¼ d’un petit oignon rouge haché finement)
- 2 c. à soupe (30 ml) de mayonnaise
- 2 c. à soupe (30 ml) de yogourt nature 0% de type grec
- 2 c. à soupe (30 ml) de jus de pomme
- 1 c. à soupe + ½ c. à thé (17 ml) de vinaigre de cidre
- ¾ c. à thé (4 ml) de moutarde de Dijon
- 1 pincée de sel
- 1 pincée de poivre
- ¼ tasse (26 g) de pacanes grillées, hachées


Préparation :  

1. Dans un saladier, mettre les épinards, l’oignon rouge haché et les pacanes hachées.  

2. Dans un bol, à l'aide d'un fouet, mélanger la mayonnaise, le yogourt, le jus de pomme, le vinaigre de cidre, la moutarde de Dijon, le sel et le poivre.  

3. Verser la vinaigrette sur la salade et mélanger pour bien enrober tous les ingrédients.  

4. Servir aussitôt.

Source : d’après une recette Coup de Pouce


IMPRIMER LA RECETTE