mercredi 19 juin 2019

ASPERGES GRATINÉES À L’AIL


Je vous le disais encore récemment, l' asperge est mon légume préféré. L'idée de la faire gratiner vient d'ici. J'adorais ça. Aucune hésitation à tester la recette! J'étais certaine que ce serait bon et je n'ai pas été déçue. La préparation est hyper simple et vous ne le regretterez pas. C'est tout simplement délicieux.


Ingrédients: 

- 1 lb (454 g g) d’asperges
- 3 c. à soupe (45 ml) d’huile d’olive
- 4 gousses d’ail émincées
- Sel et poivre au goût
- 1 ¼ tasse (125 g) de fromage mozzarella râpée (fait un mélange de mozzarella, emmental, et brick)


Préparation:

1. Préchauffer le four à 425 °F (220 °C).

2. Tapisser une plaque à cuisson d’une feuille de papier parchemin et bien graisser avec de l’huile d’olive (pas fait/pas jugé nécessaire).

3. Casser les asperges afin d’enlever le bout fibreux et de garder seulement la bonne partie de la tige et les feuilles.



4. Étendre les asperges sur la plaque. Dans un petit bol, combiner l’huile d’olive, l’ail, le sel et le poivre. Verser sur les asperges et bien secouer pour étendre. Faire cuire pendant 10 à 15 minutes ou jusqu’à ce que les asperges commencent à devenir tendres.

5. Retirer du four et ajouter le fromage râpé.

6. Mettre le four à « broil » et faire cuire pendant 4 à 5 minutes (surveiller).

7. Rectifier l’assaisonnement de sel et de poivre. Servir!

Source : déclinaison Chef Cuisto



IMPRIMER LA RECETTE

lundi 17 juin 2019

BISQUE À L'AIL RÔTI À L'OIGNON CARAMÉLISÉ


Ne vous surprenez pas si je continue à préparer des potages ou de la soupe. Les températures fraîches des derniers temps y sont pour quelque chose. Je vous avoue que cette bisque à l'ail  à l'oignon dénichée ici m'a séduite immédiatement. Par contre je me suis questionnée sur son appellation parce qu'elle ne contient aucun bouillon à base de crustacés, ce qui est le propre d'une bisque. On fera avec hihi.  Vous aurez besoin, entre autres ingrédients, d'une bonne quantité d'oignons émincés et d'un gros bulbe d'ail pour la réalisation de la recette. Elle demande quelques heures de préparation et de cuisson, mais le résultat en vaut largement la peine. Le goût de cette crème est très fin, sucré naturellement par l'oignon et l'ail. C'est un pur délice!



Ingrédients: pour 6 portions

- 1 gros bulbe d'ail entier
- 1 ½ c. à soupe (22,5 ml) d'huile d'olive divisée
- 9 tasses /environ 1.2 kg (4 gros oignons doux) émincés
- 2 ½ tasses (209 g) environ 2 poireaux tranchés moyens
- 1 c. à thé (5 ml) de sel divisé
- 1 c. à thé (5 ml) de thym séché (thym citron)
- 2 c. à soupe (15 g) de farine tout usage
- 1/3 tasse (80 ml) de vin blanc sec
- 4 tasses (1 L) de bouillon de légumes
- 2 tasses (0.5 L) de lait
- Feuilles de thym frais pour la garniture (facultatif)
- Poivre noir fraîchement moulu


Préparation :

1. Préchauffer le four à 350 ° F (180 °C).

2. Badigeonner le bulbe non pelé avec environ 1 ½ c. à thé d'huile et l'envelopper dans du papier d'aluminium. Cuire au four pendant 1 heure; laisser refroidir 10 minutes.

 3. Séparer les gousses et les peler. Disposer l’ail cuit dans un petit plat et réserver.

4. Pendant que l'ail rôtit, chauffer 1 c. à soupe (15 ml) d'huile dans une grande casserole à feu moyen-doux. Ajouter l'oignon et le poireau et cuire 30 minutes en remuant souvent. Ajoutez une petite quantité d’eau si l’oignon commence à cuire trop vite. Baisser le feu si nécessaire si cela noircit (ce que j’ai dû faire jusqu’à la fin de la cuisson).



5. Ajouter ½ c. à thé de sel, du poivre et le thym. Cuire encore 30 minutes ou jusqu'à ce que l'oignon soit sombre et doré, en remuant de temps en temps, en ajoutant une petite quantité d'eau si l'oignon commence à cuire trop rapidement.

6. Incorporer la farine dans le mélange d'oignons et cuire 1 minute. Ajouter le vin et le bouillon et porter à ébullition. Réduire le feu et laisser mijoter 30 minutes.

7. Placer l'ail rôti dans le bol d'un mélangeur et ajouter le reste du sel (½ c. à thé/2 ml) et le mélange d'oignons cuits. Pulser jusqu'à ce que le mélange soit lisse. Cela peut nécessiter d'être effectué en deux fois, en fonction de la taille de votre mélangeur.

8. Verser le mélange d’oignons dans la grande casserole et ajouter le lait; laisser mijoter 8 minutes ou jusqu'à ce que le tout soit bien chaud. Décorer de feuilles de thym frais, de poivre noir moulu, si désiré.

Source: Debi de Life currents


IMPRIMER LA RECETTE

jeudi 13 juin 2019

POULET CROUSTILLANT À L’ÉRABLE ET CITRON


Rien de bien compliqué dans la préparation de cette recette de cuisses de poulet dénichée ici. Juste un peu de manipulation! Ce qui m'a attiré dans cette recette, c'est évidemment la présence du citron et du sirop d'érable. La panure panko parfumée au paprika fumé me plaisait bien, et je me disais que cela donnerait du goût. On nous suggère une petite sauce que je me suis empressée de préparer, et je ne l''ai pas du tout regretté.Elle complète  à merveille ces cuisses de poulet bien croustillantes. Miam!




Ingrédients : pour 4 portions

- 3 c. à soupe (45 ml) de sirop d'érable
- 1 c. à soupe (15 ml) de jus de citron
- 1 c. à soupe (15 ml) de zeste de citron
- 4 cuisses de poulet, sans peau entières ou coupées en deux
- 1 tasse (66 g) de chapelure panko
- 1 c. à thé (5 ml) d’assaisonnements pour poulet (j'ai utilisé l'assaisonnement pour poulet barbecue)
- 1/3 de tasse (40 g) de farine
- 2 œufs
- 1 c. à thé (5 ml) de paprika fumé (facultatif/j’ai mis)


Préparation :

1. Mélanger le sirop d’érable avec le jus et le zeste de citron. Ajouter les cuisses de poulet et, si désiré (j’ai fait), laisser mariner 30 minutes au frais.

2. Au moment de la cuisson, préchauffer le four à 375°F (190°C). Égoutter le poulet et jeter la marinade.

3. Préparer trois assiettes creuses. Dans la première, verser la farine. Dans la deuxième, battre les œufs. Dans la troisième, mélanger la chapelure avec les assaisonnements pour poulet et, si désiré (oui), le paprika fumé. Fariner les cuisses de poulet, les tremper dans les œufs battus, puis les enrober de chapelure.

4. Déposer les cuisses de poulet sur une plaque de cuisson tapissée de papier parchemin. Cuire au four de 40 à 45 minutes, jusqu’à ce que l’intérieur de la chair du poulet ait perdu sa teinte rosée.



Sauce au cari


Idée pour accompagner :

Mélanger ensemble

- ¼ tasse (60 ml) de yogourt grec nature
- 1/3 de tasse (80 ml) de mayonnaise
- 2 c. à soupe (30 ml) de sirop d’érable
- 1 c. à thé (5 ml) d’ail haché
- 1 c. à thé (5 ml) de cari

Source : 5 ingrédients, 15 minutes


IMPRIMER LA RECETTE

mercredi 12 juin 2019

SALADE DE COUSCOUS ET DE GOBERGE À LA CATALINA


Avec l'été qui s'installe peu à peu, les salades-repas se cuisinent plus régulièrement. Et comme ma tendre moitié aime beaucoup la goberge, j'ai composé cette salade en l'intégrant. J'y ai aussi ajouté parmi d'autres,  un de mes légumes de saison préférés, l'asperge. La ciboulette pousse à profusion dans mon jardin en ce moment. J'en ai mis tout plein dans la salade pour donner de la fraîcheur et du goût. J'ai utilisé comme vinaigrette ma nouvelle découverte, la vinaigrette maison Catalina, et je vous avoue que c'est franchement très réussi.  Laissez quelques heures de repos à la salade, le temps que les saveurs se marient. Le couscous a tendance à boire la vinaigrette. Si vous le jugez nécessaire, versez-en un filet supplémentaire au moment de servir. À la dégustation, l'ensemble est particulièrement harmonieux et c'est franchement délicieux.



Ingrédients :

- 1 tasse (166 g) de couscous régulier ou au blé
- 1 tasse (250 ml) de bouillon de légumes
- ½ lb (227 g) de goberge (surimi) en flocons ou en bâtonnets, haché
- 1 échalote sèche émincée
- 1 tasse (150 g) de tomates cerises, coupées en deux
- ½ lb (227 g) d’asperges, parées et hachées en tronçons d’environ 1 po (2,5 cm), cuites et refroidies
- La valeur d’un poivron de couleur (j’ai mis jaune et orange) haché
- Une douzaine (environ 60 g) d’olives Kalamata, dénoyautées et hachées
- La moitié (4 unités/100 g) d’un contenant de 200 g de mini bocconcini, coupé en 8 (ou autres de votre choix)
- 5 c. à soupe (75 ml) de ciboulette hachée
- 1 c. à soupe (15 ml) de persil plat haché
- ½ c. c. à thé (2 ml) de thym citronné (ou du thym)
- Sel et poivre

 - Vinaigrette Catalina maison (ici pour la recette) ou du commerce au goût


Préparation :

1. Dans une casserole, porter à ébullition le bouillon de légumes. Retirer du feu et ajouter le couscous. Mélanger et couvrir pour 5 minutes.

2. Dans un saladier, disposer le couscous et le délier à l’aide d’une fourchette. Laisser refroidir entièrement.




3. Ajouter le reste des ingrédients.

4. Verser la vinaigrette et touiller délicatement.

5. Rectifier l’assaisonnement et réfrigérer pour laisser le temps aux saveurs de se marier.

Par Maripel


IMPRIMER LA RECETTE

mardi 11 juin 2019

VINAIGRETTE CATALINA


Pas d'hier que cette vinaigrette commerciale, la Catalina, existe. J'étais enfant, et elle était sur les tablettes de l'épicerie. Ma mère achetait comme bien des mamans du Québec et d'ailleurs en Amérique du Nord. Au début de mon mariage, j'ai dû l'utiliser mais je ne me rappelle plus la dernière fois que j'ai acheté une vinaigrette du commerce, et encore moins la Catalina hihi. En voyant la recette ici, j'étais bien intriguée et surtout très curieuse. J'avais tout ce qu'il fallait. Pourquoi ne pas essayer? La préparation est toute simple. J'ai fait deux légères modifications que je jugeais appropriées. Pour émulsionner, j'ai utilisé mon bras mélangeur avec mon accessoire fouet.  Le résultat obtenu est assez bluffant. Cette vinaigrette maison a tout de la Catalina du commerce et même plus. Sa couleur et son aspect sont semblables. Le goût vous allez me demander? Bien meilleur! Et je sais ce qu'elle contient...Définitivement à refaire!


Ingrédients :

- ½ tasse (125 ml) d'huile de pépins de raisin ou canola
- ¼ tasse (60 ml) de ketchup
- 3 c. à soupe (45 ml) de vinaigre de vin rouge
- 1 ½ c. à soupe (22,5 ml)) de sirop d'érable (mis 1 c. à soupe/15 ml)
- Quelques gouttes de sauce Worcestershire
- Une pincée de poudre d'ail (1 gousse d’ail dégermée, au presse-ail)
- Sel et poivre


Préparation : 

1. Combiner tous les ingrédients dans un mélangeur et émulsionner le tout pendant quelques minutes.

2. Vérifier l'assaisonnement et conserver au réfrigérateur jusqu'à 2 semaines.



Rendement : environ 1 tasse/250 ml

Source : Caroline Mccann sur Foodlavie


IMPRIMER LA RECETTE

lundi 10 juin 2019

TÊTES DE VIOLON ET CHAMPIGNONS


À chaque printemps, j'aime découvrir de nouvelles idées pour cuisiner les têtes de violon, et ainsi varier leur présentation dans mon assiette.  J'ai trouvé ici une recette qui m'a inspirée grandement. Rien de compliqué dans la préparation, mais les même précautions dont je vous ai fait mention à plusieurs reprises sont d'usage pour la préparation des têtes de violon. J'ai utilisé un des mélanges d'herbes que j'ai, le mélange ensoleillé  Les épices de Marie Michèle pour parfumer, ainsi qu'un peu de sel de champignons acheté  ici lors de mon voyage aux Îles de la Madeleine pour faire ressortir le bon goût des champignons. Vous  pouvez bien sûr utiliser d'autres mélange d'herbes que vous aimez pour aromatiser ce plat. Le résultat obtenu est délicieux. Une bien belle manière de déguster les têtes de violon!


Ingrédients : pour 2-3 portions

- ½ lb (227 g) de têtes de violon
- 1 oignon moyen haché
- 1 c. à soupe (15 ml) d’huile d’olive
- 1 c. à soupe (15 g) de beurre
- 1 gousse d’ail hachée finement
- 1 c. à thé (5 ml) d’un mélange d’épices à légumes de votre choix (j’avais le Mélange ensoleillé Les épices de Marie Michèle)
- 3-4 champignons de Paris tranchés en fines lamelles
- Sel et poivre au goût (j’ai utilisé du sel de champignons)


Préparation :

1. Dans un sac, secouer les têtes de violon pour retirer les écailles brunes.

2. Laver à grande eau et couper les bouts brunâtres.

3. Blanchir 4 minutes dans une casserole d’eau bouillante bien salée. Répéter une deuxième fois en changeant l’eau.

4. Égoutter et rincer à l’eau froide. Laisser égoutter dans une passoire.

5. Dans une poêle, faire chauffer l’huile et le beurre à feu moyen. Y faire revenir l’oignon deux minutes.



6. Ajouter l’ail et le mélange d’herbes et poursuivre la cuisson une minute.

7. Verser ¼ tasse (60 ml) d’eau et couvrir; cuire jusqu’à ce que les oignons soient tendres et que l’eau soit évaporée.

8. Retirer le couvercle et ajouter les champignons. Saler et poivrer. Cuire cinq minutes jusqu’à ce que les champignons soient dorés.

9. Ajouter les têtes de violon et laisser réchauffer 3-4 minutes tout en mélangeant délicatement.

Source : inspiré par Les épices de cru


IMPRIMER LA RECETTE

jeudi 6 juin 2019

PÂTÉ CHINOIS DE MARINA


À première vue, ce pâté chinois doit vous sembler tout à fait traditionnel: steak, blé d'inde, patate pour reprendre cette phrase fétiche de l'émission La petite vie . En fait, il contient un peu plus. J'ai déniché sur le site de l''émission de Marina Orsini, et c'est sa recette. Elle incorpore de la chair à saucisse et des champignons au bœuf haché utilisé. Pour la purée de pommes de terre, Marina y ajoute du chou-fleur, une belle idée que j'avais déjà testée et que j'ai reprise. Dans mon cas,  j'intègre toujours à ma purée des légumes racines comme carotte, et ou panais, rutabaga, ou bien encore patate douce. Cette fois, je m'en suis tenue aux carottes et patate douce. Cela vient enrichir le plat et met de la couleur aussi. Et puis, pour le bon goût qu'il donne, on met du cheddar râpé à la purée chaude. Miam! Je trouvais l'idée excellente.  Pour le maïs, on reste dans la tradition avec un mélange de maïs en crème et en grains, mais comme  je n'aime pas le maïs en crème, je l'ai omis.  Le chef attitré de l'émission, Marc Maulà propose une recette maison de maïs en crème faite à base de maïs frais. Je vous l'ai inscrit pour ceux et celles que cela intéresse.  J'ai tout simplement adoré ce pâté chinois. Le mélange de viande y est particulièrement goûteux, ainsi que la purée de légumes toute fromagée. C'est bon bon bon!



Note : j’ai fait la moitié de la recette présentée; à titre indicatif, je vous ai inscrit en italique ce que j’ai mis pour la moitié de la recette

Ingrédients : (nombre de portions non précisé, mais je dirais environ 8 portions pour la recette complète) 

Purée de pommes de terre et chou-fleur

- 6 à 8 pommes de terre coupées en cubes (pour la moitié, j’ai mis 3 pommes de terre moyennes + 1 morceau de patate douce de la valeur d’une pomme de terre moyenne + 1 petite carotte)
- 1 chou-fleur taillé en fleurons (la moitié)
- 4 c. à soupe (60 g) de beurre (2 c. à soupe/30 g)
- ¼ tasse (60 ml) ou plus de lait ou de crème 35 % (2 c. à soupe/30) ml)
- 3 oz (90 g) de fromage cheddar (fort) râpé (facultatif) (mis ½ tasse/50 g)
- Sel et poivre, au goût

Mélange de viandes

- 1 oignon haché (½ pour moi)
- ¼ lb (125 g) ou plus de champignons tranchés (1 tasse/63 g pour moi)
- 2 lb (1 k) de bœuf haché (1lb/454 g)
- 4 saucisses, italiennes ou autres (2)
- 1 à 2 gousses d’ail, au goût
- Sauce Worcestershire, au goût
- ½ tasse (125 ml) de bouillon de volaille ou de fond de veau, au goût (¼ tasse )

Garniture de maïs*

- 1 boîte de 14 oz de maïs en crème (pas mis)**
- 1 boîte de 14 oz ou plus de maïs en grains
- Poivre (facultatif)

* Cette garniture peut être remplacée par la recette de crème de maïs gourmande.

**Note de Maripel : pour la moitié, j’ai utilisé 2 boîtes de maïs en grains de 12 oz/340 g



Préparation :

1. Cuire les pommes de terre (+ patate douce et carotte) de 12 à 15 minutes à l’eau bouillante.

2. Bien saler, ajouter le chou-fleur et continuer la cuisson de 5 à 10 minutes.

3. Égoutter les légumes, les piler et ajouter le beurre et la crème (ou le lait) et le fromage, et assaisonner au goût. Réserver.

4. Pendant que les légumes cuisent, faire revenir l’oignon avec les champignons.

5. Faire cuire quelques minutes, ajouter le bœuf et la saucisse et faire revenir jusqu’à coloration.

6. Ajouter l’ail, la sauce Worcestershire et le bouillon de volaille et faire réduire un peu.

7. Transférer dans un plat, étendre la viande, ajouter le maïs en crème et le maïs en grains (ou la crème de maïs gourmande).

8. Recouvrir du mélange de pommes de terre et de chou-fleur.

9. Saupoudrer de fromage, au goût.

10. Cuire au four à 350 °F (180 °C) de 20 à 25 minutes.

Variations :

- Utiliser de l’agneau haché ou du porc. Il est même possible de remplacer la viande hachée par un restant de rôti de palette de bœuf coupé en dés.

- Assaisonner la viande avec d’autres épices : ras-el-hanout, mélange d’épices à couscous, cari, cumin ou coriandre.

- Utiliser des pommes de terre douces ou de la courge musquée pour remplacer les pommes de terre, ou faire un mélange moitié-moitié.



Crème de maïs gourmande (de Marc Maulà, chef) (Je n’ai pas fait)

Ingrédients :

- 6 à 8 épis de maïs frais, égrenés (environ 4 tasses (1 L) de grains de maïs)
- Un peu de beurre
- Piment jalapeno haché, au goût
- ½ tasse (125 ml) de crème 35 %

Préparation :

1. Dans une poêle, faire revenir le maïs dans le beurre.

2. Ajouter le piment et cuire 6 minutes en remuant.

3. Ajouter la crème et faire réduire un peu.

4. Assaisonner de sel et de poivre au goût et réserver.

Source : Marina Orsini à son émission Marina Orsini, le 9 novembre 2015


IMPRIMER LA RECETTE