lundi 28 juillet 2014

PIZZA AU PORC EFFILOCHÉ


Vous vous rappelez certainement de ce porc effiloché cuisiné au début mai. Nous en avions raffolé. J'en avais une bonne quantité que j'ai portionnée et congelée. Je me suis questionnée sur la manière d'utiliser ces restes. Je voulais faire autrement,  et j'ai pensé qu'en pizza, ce serait fort intéressant.  J'ai préparé une petite compotée d'oignons pour garnir le fond, ce qui donne du goût. Pour contraster avec le goût sucré du porc effiloché et de l'oignon, quelques tranches de bacon cuit ont été ajoutées. Pour le reste, ma pizza est assez conventionnelle par ces garnitures. Si vous aimez les contrastes du sucré-salé, vous adorerez ce genre de pizza. C'est délicieux!


Ingrédients : pour 8 portions

- Suffisamment de pâte pour une pizza de 15 po (38 cm)
- 1 ½ tasse (371 g) de porc effiloché
- 1/3 tasse (160 ml) de sauce à pizza
- 2 c. à soupe (30 ml) ou un peu plus d’huile d’olive
- 2 oignons Vidalia tranchés en fines lanières
- ½ poivron rouge (ou autre couleur) tranché en fines lanières
- 7-8 champignons de Paris tranchés finement
- 6 tranches de bacon cuit
- 1 ¾ tasse (180 g) de fromage mozzarella râpé


Préparation :

- Dans une poêle antiadhésive, faire chauffer l’huile à feu moyen. Faire cuire l’oignon une dizaine de minutes environ ou jusqu’à ce qu’il soit mou et qu’il ait pris une belle coloration. Retirer du feu et réserver.

- Préchauffer le four à 450 °F (230 °C)

- Étendre la pâte à pizza sur une plaque et y étaler la sauce à pizza.





- Répartir sur la sauce les lanières d’oignon cuit et le porc effiloché.

- Parsemer la pizza de lanières de poivron, des champignons tranchés et de bacon.

- Garnir de fromage râpé.

- Enfourner pour 13-15 minutes où jusqu’à ce que la croûte soir doré et que le fromage ait fondu.

Source : Maripel


IMPRIMER LA RECETTE

vendredi 25 juillet 2014

CLAFOUTIS AU CHOCOLAT ET AUX CERISES


Je vous ai déjà parlé de l'addiction profonde de ma tendre moitié pour les cerises hihi. Je suis toujours en quête d'idées pour lui cuisiner de bons desserts avec ce délicieux fruit.  J'ai déniché ici une recette qui associe les cerises à du chocolat, ce qui pour moi est une association parfaite. Durant la préparation, je suis passée à un cheveu de doubler la quantité de chocolat, mais ne l'ai pas fait. Je l'ai regretté. Le goût du chocolat était présent, mais pas assez à mon avis. Comme quoi parfois il faudrait que je me fie davantage à mes intuitions. Je voulais donner une saveur un peu plus locale à ce clafoutis, et plutôt que du sucre raffiné, j'ai privilégié le sucre d'érable pour l'aromatiser. Si vous n'avez pas, tenez-vous en au sucre de la recette originale, et ajoutez la vanille comme suggéré. J'avoue que mon clafoutis est peut-être un peu trop cuit. La texture était très légèrement caoutchouteuse en surface. Surveillez bien en fin de cuisson. Pour ceux qui se préoccupent du sucre, ce n'est définitivement pas trop sucré. On suggère d'ajouter du sucre en poudre au service, ce que je n'ai même pas fait jugeant que c'était tout à fait correct ainsi. Ce clafoutis est vraiment très bon, mais comme mentionné, je doublerai la quantité de chocolat la prochaine fois. Ce sera meilleur.


Ingrédients : pour 8-10 portions

- 1 lb (450 g)) de cerises douces fraîches
- 3 c. soupe (45 g) de beurre
- 1 tasse (120 g) de farine tout usage
- 1 tasse (100 g) d’amandes moulues
- 1 tasse (250 ml) de lait
- ½ tasse (125 ml) de crème 15%
- 4 gros œufs
- 1/3 tasse (65 g)) + 2 c. soupe (25 g)) de sucre (mis du sucre d’érable)
- 1 c. à thé (5 ml) d’extrait de vanille (pas mis)
- ½ c. thé (2,5 ml) de sel
- 1/3 tasse (50 g)) de chocolat noir haché, soit la moitié d’une tablette de 100 g de chocolat (je vous conseille de mettre le double)
- 2 c. à soupe (13 g) de sucre à glacer (pas mis)


Préparation :  

1. Préchauffer le four à 375 °F (190 °C).  

2. Laver les cerises et retirer les queues et les noyaux.  

3. Faire fondre 2 c. soupe (30 g) de beurre. Dans un robot culinaire ou à l’aide d’un malaxeur à main, combiner la farine, les amandes, le lait, la crème, les œufs, le 1/3 tasse (65 g) de sucre (sucre d’érable), le beurre fondu, la vanille et le sel.

4. Mélanger jusqu'à consistance lisse (45 à 60 sec). Laisser reposer.  

5. Beurrer une assiette à tarte en céramique de 10 po (25 cm) avec ce qui reste du beurre (1 c. soupe/15 g).


6. Verser le tiers du mélange dans l’assiette et faire cuire jusqu’à ce que le mélange commence à prendre (environ 5 minutes- 7 minutes pour moi).  

7. Retirer du four et couvrir avec les cerises dénoyautées, les 2 c. à soupe (25 g)de sucre (d’érable) qui reste et le chocolat. Verser uniformément le reste du mélange par-dessus.  

8. Faire cuire jusqu’à l’obtention d’une pâte gonflée, bien prise et légèrement dorée sur les bords, soit pendant 45 minutes à 50 minutes.

9. Laisser refroidir 10 minutes et saupoudrer de sucre à glacer et servir.

Source : déclinaison d’une recette Compliments



IMPRIMER LA RECETTE

mercredi 23 juillet 2014

SALADE DE TOMATES CERISES, POIVRONS RÔTIS ET ARTICHAUTS À LA GRECQUE


J'éprouve toujours une grande satisfaction à chaque fois que j'utilise les produits frais du jardin. Pour cette salade d'inspiration grecque que j'ai improvisée, j'ai utilisé des herbes et de la laitue romaine du jardin que je partage avec mes voisins. Toute en fraîcheur et en simplicité! C'est bon bon bon! Bien hâte que les tomates et les poivrons viennent à maturité pour pouvoir les intégrer au même genre de salade! Ce sera génial!


Ingrédients : pour 2-3 portions

- 1 1/3 tasse comble (220 g) de tomates cerises, coupées en 2
- ½ échalote sèche, hachée finement
- 3 poivrons rouges rôtis en pot, épongés et hachés
- Une douzaine d’olives Kalamata, dénoyautées si possible
- ½ tasse (87 g) de cœurs d’artichauts marinés égouttés, tranchés en quartiers
- 1/3 tasse (45 g) de feta en petits cubes
- 3-4 feuilles de romaine, déchiquetées
- 1 c. à soupe (15 ml) d’origan frais ciselé
- 1 c. à soupe (15 ml) de jus de citron
- 2 c. à soupe (30 ml) d’huile d’olive
- Sel et poivre du moulin


Préparation :

- Dans un saladier, disposer les tomates cerises, les légumes, le fromage feta et l’origan.

- Ajouter le jus de citron et l’huile à même le saladier. Saler (peu) et poivrer généreusement. Touiller délicatement.

- Servir aussitôt.

Source : Maripel


IMPRIMER LA RECETTE

lundi 21 juillet 2014

CRAB CAKE DE JEF POISSONNERIE


À  la fête des pères, j'avais servi homard et crabe à ma table. Un festin de roi! J'avais quelques restes de crabe que j'avais congelés. Tout récemment, j'ai trouvé par hasard cette recette de crab cake dans Le Soleil  de Québec. J'ai tout de suite pensé au crabe qui dormait dans le congélo. J'en avais suffisamment, et pour le reste, seul un ingrédient me posait problème: la poudre de wasabi que je n'avais pas. On nous offrait cependant quelques alternatives pour le substituer. J'ai privilégié la moutarde de Dijon que j'ai toujours sous la main.

J'avais déjà fait il y a quelque temps une recette de ces petites boulettes frites à base de crabe, et j'avais eu un peu de mal à façonner pour que cela tienne. Pour cette dernière, et malgré le fait qu'on nous prévenait que cela pouvait être un peu fragile à manipuler, je n'ai eu aucun problème. Les boulette se tenaient bien. Pour la cuisson, je n'ai pas utilisé de friteuse, mais plutôt ma bonne vieille poêle en fonte. J'ai mis juste assez d'huile pour être capable de tourner sans difficulté mes petites boulettes durant la cuisson. Il faut cependant y aller délicatement. Pour accompagner, j'ai improvisé une petite sauce relevée à base de mayonnaise. Les quantités sont approximatives, je n'ai pas vraiment mesuré. Allez-y au goût et je suis certaine que vous aimerez! Très satisfaite du résultat! La texture du crab cake est belle et agréable en bouche. Délicieux et  facile à faire!


Ingrédients : 4 portions en entrée ( pour 8 croquettes de 4 cm)

- 4 sections de crabe décortiquées
- 1 pomme de terre (Yukon Gold) d’environ ½ lb (j’ai utilisé une grosse pomme de terre Russet)
- 1 c. à thé (5 ml) de vinaigre de riz
- 1 c. à thé (5 ml) de sauce soya
- 1 c. à soupe (15 ml) de poudre de wasabi (on peut substituer par du raifort ou de la moutarde de Dijon)
- 1 gousse d’ail, hachée
- 1 botte d’oignons verts (ou votre herbe fraîche de préférence)
- Une pincée de sel
- 2 jaunes d’œufs (mis 1 seul, et la texture était correcte, facilement manipulable)
- Chapelure Panko


Préparation :

1. Cuire la pomme de terre entière dans l’eau salée. Il ne faut pas l’éplucher pour éviter qu’elle se gorge d’eau.

2. Une fois cuite, l’éplucher immédiatement, la défaire dans un bol à mélanger. Si elle se refroidit, le crab cake aura une texture moins moelleuse.

3. Ajouter le crabe délicatement à l’appareil de pommes de terre. L’intérêt est d’avoir des fibres de chair encore intactes dans la croquette.

4. Ajouter tous les autres ingrédients et mélanger pour bien lier. Le mélange n’a pas besoin d’être complètement uniforme.

5. Former des boules d’environ 4 cm et les rouler dans le Panko. Frire délicatement (environ 4 minutes) ou jusqu’à l’obtention d’une belle coloration.

6. Servir avec une mayonnaise aromatisée ou la trempette de votre choix

Note : avant que la panure soit fixée, le cake est plutôt délicat. Ne pas le manipuler inutilement, sinon il risque de se défaire dans la friture.


MAYONNAISE ÉPICÉE IMPROVISÉE

Ingrédients :

- Environ ½-2/3 tasse (125-160 ml) de mayonnaise
- 1. c. à thé d’ail haché (ou de la poudre d’ail)
- Le jus de la moitié d’une lime
- Sauce sriracha au goût

Préparation :

Dans un petit bol, mélanger ensemble tous les ingrédients. Servir.

Source : pour le crab cake, une recette de Jeff Mondou dans Le Soleil, 23 avril 2014



IMPRIMER LA RECETTE

vendredi 18 juillet 2014

GÂTEAU À L'ORANGE ET AU YOGOURT


Un gâteau comme je les aime: sans prétention et facile de préparation! La recette originale se fait avec du citron, et provient de Jyrolou du forum de  Recettes du Québec. Messidor , une collègue blogueuse en a fait une belle version aromatisée à l'orange. J'ai pris les deux idées pour en faire une autre version à l'orange. Une petite sauce assez originale accompagne ce gâteau. Elle contient de la marmelade. Je n'avais que de la marmelade à la rhubarbe préparée  en mai. J'ai pensé l'utiliser malgré que les morceaux de rhubarbe ne donneraient pas  nécessairement un bel aspect à la sauce. Je me disais que c'était le goût qui primerait, et j'avoue que je ne suis pas du tout déçue. Cette sauce est délicieuse et accompagne à merveille cet excellent gâteau tout parfumé à l'orange.


Ingrédients : 8 portions

- 1 ½ tasse (180 g) de farine tout usage
- ½ c. à thé (2,5 ml) de sel
- 2 c. à thé (10 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
- 3 œufs battus
- 1 tasse (250 ml) de yogourt nature 0% de type grec
- 1 tasse (200 g) de sucre
- 1 c. à thé (5 ml) d’extrait d'orange
- Le zeste d’une orange
- ½ tasse (125 ml) d’huile de canola

Glaçage au yogourt

- ½ tasse (125 ml) de marmelade (j’ai utilisé de la marmelade de rhubarbe)
- ½ tasse (125 ml) de yogourt nature 0% de type grec


Préparation :

- Huiler un moule à pain.

- Préchauffer le four à 350 °F (180 °C).

- Dans un bol moyen, mélanger la farine, le sel et la poudre à pâte. Réserver.

- Dans un grand bol, disposer les œufs, le yogourt, le sucre, la vanille, le zeste d’orange et l’huile. Bien mélanger, et ajouter les ingrédients secs. Mélanger juste assez pour humecter.

- Verser dans le moule et enfourner. Cuire 45 min où jusqu’à ce qu’un cure-dents inséré au centre de la pâte en ressorte propre.

- Laisser refroidir quelques minutes et démouler.


Pour le glaçage

- Dans une petite casserole, faire chauffer la marmelade à feu doux jusqu’à ce qu’elle soit liquide. Retirer du feu et ajouter le yogourt. Bien mélanger. Verser sur le gâteau.

Source : déclinaison d’une recette de Jyrolou inspirée par Messidor


IMPRIMER LA RECETTE

mercredi 16 juillet 2014

SALADE DE GOBERGE ET DE MAÏS, ET SA SAUCE AU FROMAGE ET AU YOGOURT


Je cuisine régulièrement la goberge (surimi) en salade, et souvent à la demande de mon conjoint qui en raffole. Pour cette dernière recette, l'idée de base vient d'ici et j'ai fignolé autour. J'ai eu l'idée d'utiliser  un reste de fromage à la crème pour la sauce vinaigrette qui accompagne cette salade,  et c''est chez  Coup de Pouce que j'ai puisé mon inspiration. Le résultat final est plus qu'intéressant. Beaucoup de fraîcheur à la dégustation, et c'est délicieux!! Si vous avez du maïs frais, ce sera encore meilleur. Un gros coup de cœur!


Ingrédients : 3-4 portions

- 1 paquet de goberge (surimi) à saveur de crabe (227 g) hachée
- 1 ¾ tasse (270 g) de maïs frais ou en boîte
- 1 échalote sèche hachée finement
- 3-4 c. à soupe (45-60 ml) de ciboulette finement ciselée
- Environ 1 laitue frisée lavée et essorée, déchiquetée

Sauce au fromage et au yogourt

- 3 ½ c. à soupe (60 g) de fromage à la crème allégé
- ¼ tasse (60 ml) de yogourt nature 0% de type grec
- 1 c. à soupe (15 ml) de lait
- 1 c. à soupe (15 ml) de jus de citron
- 1 c. à thé (5 ml) d’ail confit
- ½ c. à thé (2,5 ml) de miel
- Épices à salade au goût
- Poivre du moulin au goût


Préparation :

- Dans un saladier, disposer la goberge hachée, le maïs, l’échalote et la ciboulette.

- Passer au mélangeur le fromage à la crème. Ajouter le yogourt, et le jus de citron. Mélanger à nouveau. Ajouter le lait, l’ai confit, le miel, les épices à salade et le poivre. Mélanger jusqu’à obtenir une sauce lisse. Si nécessaire, ajouter un peu de lait supplémentaire pour obtenir la texture désirée. Vérifier l’assaisonnement, et ajouter du sel si nécessaire.

- Verser une petite quantité de sauce à la fois dans le saladier et intégrer à mesure la laitue déchiquetée en alternant avec la sauce. Touiller délicatement entre chaque ajout.

- Servir bien frais.

Source : pour la salade, déclinaison d’une recette de Lalati.ma; pour la sauce, inspirée par Coup de Pouce


IMPRIMER LA RECETTE

lundi 14 juillet 2014

SMOOTHIE FRAISES ET MANGUE


Durant les chaudes journées de l'été, on a besoin de se désaltérer. Je bois beaucoup d'eau, mais j'aime bien aussi me préparer à l'occasion  des boissons avec les fruits de saison. Pour ce smoothie, je me suis grandement inspirée par celui suggéré par Wikibouffe. La préparation est assez épaisse et j'ai dû ajouter quelques glaçons supplémentaires. Vous pourriez aussi mettre un peu de lait pour éclaircir le tout, quitte à réajuster la quantité de sirop d'érable de la recette si vous le jugez nécessaire.  J'avais un yogourt à la noix de coco pour parfumer ce smoothie.  Si vous n'aimez pas cette idée, privilégiez un yogourt nature ou à la vanille. Quant à moi, j'ai adoré cette association  avec les mangues et les fraises. Ce mariage de saveurs était parfait pour moi. C'est très rafraîchissant, bien fruité et délicieux.


Ingrédients : pour 4 verres

- 1 tasse (187 g) de mangue pelée et coupée en dés
- 2 tasses (300 g) de fraises (300 g)
- 1 tasse (250 ml) de yogourt de type grec 0% à la noix de coco
- 1 c. à soupe (15 ml) de sirop d’érable
- 1-2 c. à thé (5-10 ml) de jus de lime (goûtez et ajustez à votre goût)
- Glaçons au goût


Préparation :

1. Mettre les fraises et les dés de mangue dans un mélangeur. Broyer jusqu’à l’obtention d’une purée lisse.

2. Ajouter le yogourt, le sirop d’érable et le jus de lime et pulser jusqu’à ce que le mélange soit homogène.

3. Ajouter les glaçons, et à puissance maximum, mélanger environ une trentaine de secondes jusqu’à ce que la glace se concasse dans le mélange.

4. Verser dans des verres et déguster.

Note : vous pouvez ajouter du lait et quelques glaçons supplémentaires si vous jugez la préparation trop épaisse.

Source : inspirée par Wikibouffe


IMPRIMER LA RECETTE