mercredi 19 juillet 2017

SALADE TIÈDE DE GNOCCHIS À LA GRECQUE





Cela fait un moment que j'ai cette recette du chef Mario Laliberté qui travaille à mon épicerie locale. Je n'avais pas encore eu l'occasion de la tester. Cette salade tiède avoisinant un peu le plat de pâtes et de légumes m'intriguait vraiment. Ce n'est définitivement pas une salade conventionnelle, et je pense que c'est ce qui m'attirait.

J'avais un reste de gnocchis que j'avais mis à congeler, et que j'ai mis à profit. À noter que je n'ai fait que la moitié de la recette que je vous présente, mais vous ai inscrit la recette complète. Pour lier le tout, le chef Laliberté suggère un coulis de tomate. J'ai préféré utiliser un reste de sauce aux tomates cerises et ses aromates fait récemment. J'étais certaine que cela donnerait beaucoup de goût. Entre autres légumes, des poivrons grillés du commerce sont utilisés. Ceux privilégiés sont marinés dans l'huile, ce que je n'ai pas trouvé. J'ai pris ceux disponibles en épicerie et qui sont très légèrement vinaigrés. J'ai simplement ajouté un peu  d'huile d'olive au moment de réchauffer. Si vous avez des poivrons marinés dans l'huile maison, c'est le temps de vous en servir hihi.

La salade se mange tiède. Il vous faut la monter rapidement  et la consommer dans les minutes qui suivent. Ainsi, les épinards n'auront pas le temps de tomber totalement et garderont de leur fraîcheur.

Ce mélange original et surprenant est  excellent. Les pacanes et le feta donnent énormément de goût. Il pourrait d'ailleurs y avoir un peu plus de feta, et ce n'en serait que meilleur. J'ai testé le petit reste de salade le lendemain. Refroidis, les gnocchis sont un peu plus fermes mais la salade se laisse très bien manger




Ingrédients : pour 4-5 portions

- Un paquet de 500 g de gnocchis
- 1 c. à soupe (15 ml) d’huile d’olive
- 1 c. à thé de sel
- 1 tasse (environ 200 g) de poivrons grillés marinés à l’huile (du commerce si vous trouvez, sinon ceux qui sont légèrement  vinaigrés)
- 1 boîte de 398 ml de cœurs d’artichaut rincés préalablement et coupés en quatre
- ½ tasse (125 ml) de coulis de tomate (ou de sauce tomate; dans mon cas, sauce aux tomates cerises et ses aromates)
- ¼ tasse (28 g) de pacanes grillées, et hachées
- 4 tasses (environ 115 g) de bébés épinards
- ½ tasse (70 g) de fromage feta émietté (ou +)
- Sel et poivre du moulin


Préparation :

1. Faire cuire les gnocchis dans l’eau salée et l’huile d’olive. Les gnocchis sont prêts lorsqu’ils remontent à la surface. Égoutter.

2. Égoutter les poivrons en réservant leur huile de conservation.

3. Faire chauffer l’huile des poivrons (si vous n’avez pas, utilisez simplement un peu d’huile d’olive) à feu doux dans une casserole. Ajouter les poivrons et les cœurs d’artichaut. Faire réchauffer une minute.

4. Ajouter le coulis de tomate (ou la sauce), les gnocchis, et les noix. Mélanger pour bien enrober les ingrédients.

5. Ajouter les épinards et verser dans un saladier. Mélanger délicatement et parsemer de feta émiettée.

6. Servir.

Source : déclinaison d’une recette de Mario Laliberté, Chef exécutif, La Cuisine d’Aujourd’hui


IMPRIMER LA RECETTE

lundi 17 juillet 2017

CONFIT D’OIGNONS AUX POMMES À L’ÉRABLE


Depuis déjà plusieurs années, je prépare pour mes sacs gourmands du temps des fêtes un confit d'oignon. Récemment, je suis tombée par hasard sur celui-ci. La recette offrait un rendement énorme. J'ai réduit de moitié, et cela donne quand même une grosse quantité de confit. Vous pourriez réduire encore si vous le jugez nécessaire.  J'ai privilégié les oignons Vidalia pour la préparation. Ils sont plus sucrés que les oignons jaunes réguliers. Par contre, ils sont aussi plus juteux. Cela a joué sur le temps de cuisson de la première partie de la recette puisque j'ai dû le prolonger de façon significative. Il y avait vraiment beaucoup trop de liquide. Laissez ce jus s'évaporer un peu pendant la cuisson. Plutôt que le miel suggéré, j'ai utilisé du sirop d'érable. J'ai choisi des pommes Cortland pour agrémenter ce confit. Elles ont l'avantage de ne pas brunir lorsque tranchées, et se tiennent bien à la cuisson. Ce n'était pas précisé dans la recette originale, mais je vous conseille  de privilégier l'utilisation de pommes qui ont cette dernière caractéristique. Le rendement suggéré ne correspond pas vraiment à ce que j'ai obtenu. J'avais décidé d'empoter dans de plus petits pots, mais après avoir rempli 16 petits pots,  prise au dépourvu, j'ai dû me rabattre sur de plus gros pots pour vider ma marmite.

Je suis ravie du résultat obtenu. Ce confit est absolument  délicieux. Il accompagnera merveilleusement bien un burger, une grillade, et d'autres plats à votre convenance.


Ingrédients :

- ½ tasse (115 g) de beurre salé
- 5 lb (2,27 kg) d’oignons Vidalia (ou oignons jaunes) en fines tranches
- ½ tasse (125 ml) de vinaigre de cidre de pomme
- 1/3 tasse (80 ml) de sirop d’érable
- Au goût, sel et poivre
- 5 pommes, pelées, épépinées et coupées en cubes (j’ai utilisé des Cortland)

 
Préparation :  

1. Dans une grande casserole à fond épais, faire fondre le beurre à feu moyen-doux. Y ajouter les oignons et les cuire jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides, environ 25 minutes. Mélanger régulièrement. S’il y a formation de beaucoup de liquide, prévoir plus de temps de cuisson afin de réduire celui-ci. Dans mon cas, j’ai fait cuire 50 minutes.

2. Ajouter le vinaigre, le miel, le sel et le poivre. Mélanger et cuire environ 30 minutes à couvert, en brassant à quelques reprises.

3. Ajouter les pommes et poursuivre la cuisson à découvert pendant 30-40 minutes (jusqu’à cuisson complète des morceaux de pomme)  

4. Verser le confit dans des pots de type Mason chauds et stérilisés jusqu’à ½ po (1 cm) du bord. Sceller et stériliser.


5. Stériliser les pots en les immergeant dans de l’eau bouillante environ 5 minutes. Les disques doivent être neufs pour assurer un bon scellage. Les faire tremper dans de l’eau chaude avant de les utiliser.  
 
6. Remplir les pots en laissant un espace d’environ ½ po (1 cm).  

7. Refermer du bout des doigts les pots avec les disques et les bagues jusqu’au point de résistance.  

8. Immerger les pots dans l’eau bouillante et laisser bouillir au moins 15 minutes*.  

9. Au bout de ce temps, retirer du feu, ôter le couvercle et laisser reposer 5 minutes avant de sortir les pots de l’eau. Déposer sur un linge et laisser reposer durant 24 heures. Les disques devraient se courber vers l’intérieur et émettre un bruit sec : c’est signe que les pots sont bien scellés. Les pots se conservent un an dans un endroit sombre, frais et sec.  



*Note : ce traitement à l’eau bouillante est pour des pots de 250 ml. Dans mon cas, j’avais majoritairement des pots de 125 ml; j’ai fait un traitement de 10 minutes pour ces petits pots.  

Conseil : privilégiez des pommes qui se tiennent à la cuisson comme la Cortland, la Spartan, la Lobo, ou l’Empire.  

Rendement : j’ai obtenu 16 pots de 125 ml + 2 pots de 250 ml

Suggestion pour servir : ce confit d’oignons est délicieux dans un burger, dans un panini à la viande, dans des pâtes ou pour accompagner une viande grillée ou des craquelins et du fromage.  

Source : déclinaison d’une recette de IGA.net


IMPRIMER LA RECETTE

vendredi 14 juillet 2017

SCONES À LA RHUBARBE ET AU CHOCOLAT BLANC


Plus de deux ans que j'ai fait des scones! En voyant cette recette de Fraîchement pressé chez  Esther B, la tentation était top forte. Je me suis dit qu'il fallait absolument que je fasse, d'autant qu'il me restait encore plein de rhubarbe à passer. Tant de temps avant de refaire des scones, on peut perdre un peu la main. Je m'en suis rendue compte en les sortant du four. J'avais oublié  de couper la pâte en portion  avant de faire cuire. Tant pis! Le mal était fait. Il semble finalement que cela n'a pas eu grand impact, et j'en suis fort aise. Ces scones sont tout simplement wouah. Délicieux! Ils se sont envolés dans le temps de le dire. Ma fille qui était venue à la maison pour un repas sur le pouce en a dégusté une première portion, et tout juste avant de repartir, en a repris un deuxième.Les scones sont tout croustillants à l'extérieur, bien tendres à l'intérieur et pas trop sucrés. La touche chocolatée est définitivement un plus. La rhubarbe se fond littéralement dans la pâte. Décidément à refaire!



Ingrédients : pour 8 portions

- 2 tasses (280 g) de farine tout-usage
- 1 c. à soupe (15 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
- 3 c. à soupe de sucre
- 1 œuf
- 6 c. à soupe (90 g) de beurre non-salé mou, coupé en cube
- 1 c. à thé (5 ml) d'extrait de vanille
- 100 ml de crème 35% (crème 15% à cuisson)
- ½ tasse (70 g) de rhubarbe en morceaux
- ¾ tasse (135 g) de pépites de chocolat blanc (divisé)


Préparation :

1. Préchauffer le four à 350 °F (180 °C).

2. Mélanger la farine, la poudre à pâte et le sucre dans un bol.

3. Ajouter le beurre 2-3 cubes à la fois dans le mélange de farine avec un coupe-pâte ou à l'aide d'un batteur sur socle. Le mélange sera granuleux.

4. Fouetter légèrement l'œuf, la crème et l'extrait de vanille. Réserver.




5. Quand il ne reste presque plus de gros morceaux de beurre, on peut ajouter l'appareil d'œuf et de crème dans le mélange de farine. Si la pâte ne veut pas former une boule, rajouter une cuillère à soupe à la fois de crème (s'il vous en reste) ou de lait. La pâte doit rester un peu granuleuse et ne doit pas coller.

6. Ajouter la rhubarbe et une demi-tasse (90 g) de pépites de chocolat.

7. Déposer la pâte sur une surface enfarinée et la travailler avec les mains.

8. Étendre la pâte jusqu’à ce qu’elle ait un pouce d'épaisseur environ, couper en 8 et placer sur une plaque à pâtisserie.




9. Cuire les scones entre 25-30 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient un peu dorés sur le dessus.

10. Laisser refroidir et glacer de chocolat blanc fondu (environ ¼ tasse (45 g) suffira).

Source: « Fraîchement pressé » vu chez « Les plats cuisinés de Esther B »


IMPRIMER LA RECETTE

mercredi 12 juillet 2017

SALADE DE LAITUE FRISÉE, TOMATES CERISES, POIVRONS ET OLIVES


C'est une petite salade pour deux sans prétention que je nous ai concocté avec mes petites tomates du jardin. Rien de spectaculaire en soi et peu d'ingrédients!  Je ne réinventerai pas la roue avec cette recette, mais  la salade est belle et appétissante. C'est réussi. Et le goût allez-vous me dire? La petite vinaigrette au balsamique toute simple, ainsi que les herbes fraîches font toute la différence. Délicieux!



Ingrédients : pour 2 portions

- 3 tasses (750 ml) de laitue frisée déchiquetée
- 1 tasse (150 g) de tomates cerises, coupées en deux
- Le ¼ d’un poivron vert, haché
- 7-8 olives noires tranchées en rondelles
- 1 oignon vert haché finement
- 1 c. à soupe de ciboulette fraîche, hachée
- 1 c. à soupe de basilic frais, ciselé
- 1 c. à soupe (15 ml) d’huile d’olive
- ½ c. à soupe (7,5 ml) de vinaigre balsamique
- Sel et poivre


Préparation :  

1. Dans un saladier, fouetter ensemble l’huile d’olive et le vinaigre balsamique. Assaisonner.  

2. Ajouter le reste des ingrédients. Touiller la salade et servir aussitôt.

Par Maripel


IMPRIMER LA RECETTE

lundi 10 juillet 2017

PÂTE À PIZZA DE BASE


J'aime bien tester de nouvelles recettes de pâte  à pizza. Celle-ci porte bien son nom. Elle ne contient que le strict nécessaire pour faire une pâte: farine, eau, sel et levure. L'huile n'est utilisée que pour le bol durant la levée. C'est le préparation la plus simple que j'ai faite jusqu'à maintenant pour les pâtes à levure. La pâte est assez collante cependant. J'ai dû ajouter passablement de farine durant le pétrissage, ainsi qu'après la levée lorsque j'ai étendu. Les quantités suggérés sont pour quatre petites pizzas. J'ai plutôt divisé ma boule de pâte en deux portions pour pouvoir obtenir deux belles grandes pizzas. La pâte non utilisée peut être congelée sans problème, ce que j'ai fait. Vous pouvez utiliser une levure traditionnelle si vous le désirez. La façon de faire y est un peu différente, et mentionnée dans la préparation. Ceci dit, j'ai bien aimé cette pâte. Elle a bon goût. Elle me fait un peu penser en texture à du pain.


Ingrédients : pour 4 petites pizzas, ou 2 grandes de 14 po (36 cm)

- 3 ¼ tasses (390 g) de farine tout usage
- 1 ½ c. à thé (8 g) de levure instantanée
- 1 c. à thé (5 ml) de sel
- 1 ½ t (375 ml) d'eau tiède
- 2 c. à thé (10 ml) d'huile d’olive




Préparation :  

1. Dans un grand bol, à l’aide d’une cuillère de bois, mélanger la farine, la levure et le sel.  

2. Ajouter l’eau tiède. Avec les mains, mélanger jusqu’à l’obtention d’une boule. Ajouter un peu d'eau ou de farine au besoin.  

3. Avec les mains, pétrir la pâte à pizza avec les mains pendant 5 minutes.  

4. Diviser en deux ou quatre portions égales.  

5. Placer la portion pâte qu’on souhaite utiliser dans un bol préalablement enduit d’huile d’olive et recouvrir d’une pellicule plastique.  



6. Placer les portions non-utilisées* dans un contenant hermétique préalablement enduit d’huile d’olive avant de les mettre au congélateur.  

7. Laisser doubler de volume à la température de la pièce, ce qui prendra environ une heure.



8. Étendre la pâte sur une plaque à pizza et la garnir de vos garnitures préférées.







9. Enfourner à 450 ºF (230 ºC) durant 13-15 minutes.  

*Conseil : pour les portions congelées, décongeler la pâte, placer au réfrigérateur la veille. La levée se fera une fois la pâte dégelée, il faut donc s’assurer que la boule est dans un contenant assez grand pour lui permettre de doubler de grandeur.  

Note : dans la recette, on utilise le la levure instantanée. Si vous avez plutôt de la levure traditionnelle à la maison, pas besoin d’en acheter à nouveau, vous pouvez l’utiliser quand même mais ajouter ces petites étapes...

- Utiliser la même quantité de levure qu’indiqué dans la recette.
- Diluer la levure dans trois fois son volume d’eau tiède, et ajouter une cuillère à thé de sucre. Attendre que des bouillons apparaissent et que la solution double de volume. C’est prêt !  

Source : Émission Cuisiné avec amour sur Canal Vie


IMPRIMER LA RECETTE

vendredi 7 juillet 2017

CARRÉ SUBLIME À LA RHUBARBE MERINGUÉ


Cela fait une dizaine d'année que j'ai dans mes dossiers cette recette de Sakya. J'avais noté à l'époque sur le forum de Recettes du Québec. Et puis, la recette est tombée dans l'oubli! Récemment, à la recherche de recettes pour utiliser ma rhubarbe, je suis tombée dessus. Je sais que plusieurs blogueuses l'ont déjà fait, mais pas grave! Hihi. La préparation est sans complication, et le résultat est génial. Ces petits carrés meringués sont absolument délicieux. Je n'attendrai certainement pas un autre 10 ans pour refaire. Trop bon!


Ingrédients :

Base

- ½ tasse (115 g) de beurre température ambiante
- 1 tasse (140 g) de farine tout usage
- 1 c. à soupe (12,5 g) de sucre granulé

Centre

- 3 jaunes d’œuf (garder les blancs)
- 1 tasse (200 g) de sucre granulé
- 2 c. à soupe (15 g) de farine tout usage
- ¼ c. à thé (1 ml) de sel
- ¼ tasse (60 ml) de crème 35% (mis de la 15% à cuisson)
- ¼ tasse (60 ml) de lait
 - 2 ½ tasses (312 g) de rhubarbe coupée en morceau

Meringue

- 3 blancs d’œuf
- 1/3 tasse (65 g) sucre granulé
- 1 c. à thé (5 ml) d’extrait de vanille
- ¼ tasse (30 g) de noix coco (facultatif)



Préparation :

1. Préchauffer le four à 350 ° F (180 °C).

2. Base : bien mélanger le beurre, avec la farine et le sucre ensemble. Bien presser ce mélange dans plat non graissé carré de 9 x 9 x 2 po (23 x 23 x 5 cm) de hauteur. Cuire au four 10 minutes.

3. Pendant ce temps préparer la couche du centre. Dans un petit bol, mélanger ensemble le sucre, la farine et le sel.

4. Battre les jaunes d’œufs jusqu'à mousseux.

5. Ajouter le mélange de sucre en alternant avec la crème et le lait. Bien mélanger.

6. Ajouter la rhubarbe et bien mélanger.

7. Déposer cette préparation sur la base qui est sortie du four.

8. Remettre au four pour 45 minutes.



9. Meringue: battre les 3 blancs d’œuf bien mousseux. Ajouter graduellement le 1/3 tasse, 1 c. à soupe à la fois tout en continuant à battre jusqu’à ce que la meringue forme des pics.

10. Ajouter en brassant la vanille à la fin.

11. Déposer sur le mélange de rhubarbe cuit, et étendre délicatement sans perdre de temps.

12. Parsemer de noix de coco sur le dessus (si désiré). Remettre au four pour environ 10 minutes ou jusqu’à ce que la meringue soit d’un beau doré.

13. Servir tiède ou froid.

Source : « La cuisine en fête de Sakya »


IMPRIMER LA RECETTE

mercredi 5 juillet 2017

SALADE GRECQUE DE TORTELLINIS


Mon plant de petites tomates a commencé à produire, et je cuisine en ce moment avec bonheur mes premières petites tomates. Je ne sais pas si le plant sera aussi productif que celui de l'été dernier, et si c'est le cas, j'aurai beaucoup de petites tomates à utiliser. Pour cette dernière salade dénichée ici, elles ont été mises à contribution. J'ai fait assez peu de changement à la recette originale, sinon que d'ajouter plus d'herbes fraîches, mettre du concombre libanais, et utiliser les tortellinis que j'avais sous la main. Je n'ai fait que la moitié de la recette que je vous présente, ce qui convenait mieux pour mes besoins. Même si on nous conseille de la manger tiède, la salade a avantage à reposer un peu avant d'être servie, le temps que les saveurs se marient. Elle sera même meilleure le lendemain. Les pâtes auront pris beaucoup de goût. Cette salade est excellente, toute parfumée et particulièrement savoureuse. J'oubliais! Les kalamata donnent un goût extra, et sont essentielles à mon avis. Vous pouvez vous permettre d'en mettre plus si vous aimez autant que moi.



Ingrédients : pour 8 portions

- 3 ½ tasses (350 g) de tortellinis aux trois ou 5 fromages
- 2/3 tasse (150 ml) d’huile d’olive
- 1/3 tasse (80 ml) de jus de citron frais (un peu moins de 2 citrons environ)
- 1 c. à soupe (15 ml) d’origan frais haché finement
- 2 concombre libanais (ou un concombre moyen), coupés en dés
- 1 poivron vert, coupé en dés
- 1 oignon rouge moyen, coupé en dés
- 1 tasse (150 g) tomates cerises, coupées en deux
- 1 tasse (155 g) d’olives Kalamata dénoyautées
- ½ tasse (70 g) de fromage féta émietté
- 2 c. à soupe (30 ml) de ciboulette fraîche hachée
- 1 c. à soupe (15 ml) de persil plat, haché
- Une bonne grosse pincée de piment d’Espelette (ou autre piment que vous avez)


Préparation :

1. Faire cuire les tortellinis selon les indications sur l’emballage. Les rincer à l’eau froide et bien les égoutter. Réserver.

2. Dans la même casserole, mettre l’huile d’olive, le jus de citron et l’origan, puis bien mélanger.


3. Y ajouter le reste des ingrédients et incorporer délicatement les pâtes réservées.

4. Réchauffer légèrement en brassant. Servir.

Note : la salade est tout aussi bonne refroidie

Source : déclinaison d’une recette de Krinos et -d’Olivieri sur IGA


IMPRIMER LA RECETTE