lundi 26 octobre 2015

SOUPE AUX LÉGUMES ET AU POULET FAÇON MAGRHÉBINE


Avec la venue de l'automne, c'est le retour des repas réconfort. Et c'est la soupe qui vient en premier quand j'ai envie de nourriture réconfortante. J'avais le goût  d'une soupe toute parfumée d'épices, un peu comme celle à la marocaine que j'ai déjà cuisinée à plusieurs reprises. J'avais en tête poulet et légumes quand je me suis mise à chercher sur le net. J'ai découvert la chorba, soupe repas servie durant le mois du Ramadan. Il y a différentes versions selon les pays. Je suis partie de ces différentes recettes vues, et me suis "patentée" une recette de soupe utilisant  ces diverses épices. Certaines d'entre elles sont d'ailleurs très chères à se procurer. Je pense au raz-el-hanout tout spécialement. Celui-ci donne une saveur très particulière difficile à reproduire. Si vous n'avez pas, omettez-le tout simplement. Vous pourriez ajuster les autres épices utilisées en conséquence.  Je ne voulais pas nécessairement faire une authentique chorba puisque je n'avais pas tous les ingrédients, et ce n'était pas non plus le but. J'y ai mis ma touche personnelle bien évidemment. Je voulais simplement une bonne soupe goûteuse et toute parfumée  qui contiendrait tout ce qu'il faut pour en faire un repas. Drôle à dire, mais le résultat me fait penser à une soupe chunky; vous savez celles annoncées à la télé où une cuillère tient toute seule dans le bol hihi. Ça ressemble un peu à ça finalement. Vous pourriez ajouter du bouillon ou de l'eau si vous préférez que ce soit moins consistant. Côté goût, étonnamment, la soupe aurait pu être encore plus parfumée, mais elle est vraiment délicieuse. La recette a un gros rendement mais sans l'avoir essayé, je suis persuadée qu'on peut la congeler.


Ingrédients : pour environ 10 portions

- 1 poitrine (environ 400 g) de poulet non désossée avec la peau
- 2 c. à soupe (30 ml) d’huile d’olive
- 8 tasses (2 L) d’eau (dont 4 tasses/ 1L d’eau bouillante)
- 2 tasses (500 ml) de tomates en boîte (avec leur jus) broyées au robot culinaire
- 1 oignon haché
- 1 blanc de poireau haché
- 1-2 grosses gousses d’ail haché finement
- 1 carotte hachée en dés
- 1 panais haché en dés
- 1 branche de céleri haché en dés
- 1 pomme de terre hachée en dés
- 2/3 tasse (80 g) de rutabaga haché
- 1 courgette hachée (j’ai fait un mélange de courgette verte et jaune)
- 1 tasse (162 g) de pois chiches en boîte rincés et égouttés
- 1 c. à soupe (15 ml) de pâte de tomate
- 1 c. à thé (5 ml) de raz-el-hanout
- 1 c. à thé (5 ml) de curcuma
- 1 c. à thé (5 ml) de coriandre moulue
- 1 c. à thé (5 ml) de paprika fumé (si vous n’avez pas, du paprika doux fera l’affaire)
- 1 c. à thé (5 ml) de gingembre moulu
- Une grosse pincée de flocons de piment
- Sel et poivre du moulin
- 1/3 tasse (60 g) d’orzo
- 1-2 c. à soupe (15-30 ml) de purée de coriandre (si vous avez de la coriandre fraîche, une grosse poignée que vous aurez ciselée sera meilleure)
- Herbes salées au goût (facultatif)


Préparation :

- Dans une poêle antiadhésive, à feu moyen élevé, faire dorer de tous les côtés la poitrine de poulet dans une 1 c. à soupe (15 ml) d’huile d’olive. Réserver.

- Dans une grande marmite, faire revenir quelques minutes dans un peu d’huile d’olive l’oignon et le poireau. Lorsque les légumes ont ramolli, ajouter l’ail haché et poursuivre la cuisson 1 minute.

- Ajouter la poitrine de poulet et mouiller de 4 tasses (1 L) d’eau froide. Ajouter les tomates passées au robot, le sel, le poivre, et les épices. Porter à ébullition et baisser le feu. Laisser mijoter 30 minutes à couvert.


- Ajouter 4 tasses/1 L d’eau bouillante, la carotte, le panais, la branche de céleri, la pomme de terre et le rutabaga. Poursuivre la cuisson une vingtaine de minutes.

- Ajouter la courgette, les pois chiches, la pâte de tomate et l’orzo. Poursuivre la cuisson 10-15 minutes ou jusqu’à ce que les légumes soient cuits.

- Ajouter la coriandre en tube ou fraîche, et les herbes salées si désiré.

- Retirer de la marmite la poitrine de poulet, et la désosser. Effilocher le poulet et remettre dans la casserole. Servir bien chaud.

Note : la soupe est assez épaisse; si vous la préférez moins consistante, vous pouvez ajouter du bouillon de poulet ou de l’eau supplémentaire.

Source : inspirée par plusieurs recettes vues sur le net


 IMPRIMER LA RECETTE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez votre trace...