vendredi 9 décembre 2016

BISCUITS FRIGIDAIRE SPUMONI


En voyant ces biscuits très festifs ici, je me suis dit qu'il fallait absolument que je les fasse. On les appelle Spumoni. Aucune idée de la raison pour laquelle on les nomme ainsi! J'ai bien cherché la signification de ce mot italien en me disant que cela pouvait m'aider à comprendre. Ce mot signifie esquimau. Le seul lien que j'y ai vu est relié à la crème glacée à trois couleurs, la napolitaine en fait. Je suis d'ailleurs passée à deux doigts de rebaptiser ces biscuits de ce nom hihi. Cela dit, s'ils  vous semblent à première vue compliqués à préparer, détrompez-vous. Ils sont vraiment d'une grande simplicité d'exécution, et pour un résultat spectaculaire. Il y a juste quelques étapes supplémentaires dans la préparation. Le moule que j'ai utilisé était un peu trop grand. Je me suis ajustée à la grandeur nécessaire en me servant de la pellicule plastique qui nappait la surface du moule. Cela m'a grandement aidé. Au moment de la taille des biscuits, j'ai eu un moment de distraction, et j'ai coupé sur la longueur. Il est beaucoup plus facile de faire des biscuits de taille uniforme en tranchant sur le sens de la largeur. Le rendement de cette recette n'est pas précisé. Comme je n'ai fait cuire qu'une douzaine de biscuits pour l'instant, il m'est difficile de le préciser. Je noterai d'ici une semaine ce que j'obtiendrai lors de la cuisson du reste de la pâte, et l'ajouterez à la recette. Ces biscuits sont particulièrement bons. Ils ont un délicieux goût d'amandes.  Ce qui est certain, c'est qu'ils feront leur effet dans la boîte de biscuits variés que je prépare pour mes amis.


Ingrédients :

- 2 ¾ tasses (330 g) de farine tout usage
- ½ c. à thé (2,5 ml) bicarbonate de soude
- 1/8 c. à thé (0,5 ml) de sel
- 1 tasse (227 g) de beurre tempéré ou de la margarine
- 1 tasse (200 g) de sucre
- 1 gros œuf
- 1 c. à thé (5 ml) d’extrait d'amande
- ⅓ tasse (45 g) pistaches grillées, hachées
- Colorant alimentaire vert
- ⅓ tasse (68 g) cerises confites rouges hachées
- Colorant alimentaire rouge

Préparation :  

1. Couvrir un moule de 9 x 5 po (22,8 x12,7 cm) avec une pellicule plastique en laisser déborder de tous les côtés.  

2. Dans un bol moyen, mélanger la farine avec le bicarbonate de soude et le sel.  

3. Dans un grand bol, battre au mélangeur à vitesse moyenne le beurre et le sucre durant 4 minutes ou jusqu’à ce le mélange soit léger et moelleux. À l’aide d’une spatule, racler le bol à quelques reprises durant cette étape.  

4. Ajouter l’œuf et l’extrait d’amande et battre à nouveau la préparation jusqu’à homogène.  

5. À basse vitesse, ajouter graduellement la farine en raclant quelques fois à la spatule l’intérieur du bol.  

6. Transférer 1 tasse (281 g) du mélange dans un bol moyen. À la cuillère de bois, y incorporer les pistaches grillées hachées et suffisamment de colorant vert pour obtenir une pâte d’un vert vif.  

7. Dans un autre bol, transférer 1 tasse (281 g) du mélange initial, et y incorporer les cerises confites et suffisamment de colorant rouge pour obtenir une pâte d’un rouge vif.  

8. Disposer uniformément la pâte de pistache dans le fond du moule préparée. Congeler 10 minutes.  



9. Étendre uniformément le reste du mélange initial sur le dessus de la couche de pâte à la pistache. Congeler 10 minutes.



10. Étendre uniformément la pâte de cerise sur le dessus. Rabattre l’excédent de pellicule plastique sur le dessus de la pâte de façon à couvrir toute la surface. Réfrigérer 4 heures ou toute la nuit, jusqu'à ce que la pâte soit assez ferme pour être tranchée.  



11. Préchauffer le four à 350 °F (180 °C).  

12. Retirer la pâte du moule ; jeter l'emballage en plastique.  

13. Avec un couteau dentelé, couper la pâte en tranches de ¼ po (6,35 mm) sur la largeur, puis chacune de ces tranches en 3. Disposer sur une grande plaque à pâtisserie parcheminée en laissant 2 po (5 cm) d’intervalle entre les biscuits.  






 Me suis trompée à la coupe, et j'ai tranché sur la longueur!



14. Cuire les biscuits de 10 à 12 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.  

15. Laisser refroidir 2 minutes sur la plaque, et disposer sur une grille jusqu’à complet refroidissement.  

16. Répéter avec la pâte restante.  

Note : conserver les biscuits dans un contenant fermant hermétiquement à température ambiante jusqu'à 2 semaines, ou au congélateur jusqu'à 3 mois.  

Rendement : celui-ci n’est pas précisé

Source : traduit de l'anglais, CountryLiving


IMPRIMER LA RECETTE

6 commentaires:

  1. Ils sont cutes tes petits biscuits!ça me fait penser à des biscuits napolitains!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Esther!

      Honnêtement, c'est ainsi que je les aurais nommé lol. Vrai que ça fait cute! :-)

      Supprimer
  2. Bonjour Maripel,

    Merci de nous faire part de tes coups de coeur 2016. Une petite recherche sur internet dans Wikipedia me permet de te livrer l'information suivante: "Le spumone (de spuma, mousse: au pluriel spumoni) est un dessert italien qui se présente comme une mousse glacée de trois parfums différents. Il peut contenir des fruits confits et des noix." Bonne "mi-retraite" en 2017! Je continuerai de te lire avec plaisir et curiosité. Merci pour tous tes partages.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Giulietta!

    Hé bien! Tes recherches ne t'ont pas mené dans la même direction que moi, et j'en suis fort aise hihi. Merci beaucoup pour ces infos!

    Ce n'est pas une semi-retraite, mais simplement une période dont j'ai besoin en ce moment pour refaire le plein d'énergie. Ce n'est pas de la paresse. Je suis très fatiguée, et cuisiner en ce moment est une corvée. C'est pour cette raison que je préfère réduire mes activités le temps de me refaire.:-)

    RépondreSupprimer
  4. Je comprends que tu aies besoin de refaire le plein d'énergie. Pardonne-moi d'avoir utilisé l'expression "mi-retraite" si elle a pu te faire penser que je te croyais inactive. La santé et le goût de vivre sont des biens essentiels. Prends soin de toi.

    RépondreSupprimer
  5. RE-bonjour Giulietta!

    Je n'ai pas mal interprété ce que tu me disais. Je tenais tout simplement à rectifier le tir. :-)

    Je n'arrête pas complètement, mais je réduis sensiblement mes publications. Cela me permet de reprendre mon souffle, ce dont j'ai grandement besoin. Depuis l'automne, le rythme était effréné. Je n'ai eu aucun répit.

    Une belle journée malgré la froidure!

    RépondreSupprimer

Laissez votre trace...