lundi 22 août 2016

SOUPE FROIDE DE CŒURS D’ARTICHAUTS AUX AGRUMES ET AU PARMESAN


Cela fait déjà quelques années que j'ai cuisiné une soupe froide. La dernière avait été préparée pour le souper de Noël 2013. En période estivale, les soupes froides sont de mise et franchement rafraichissantes durant les  journées chaudes. Elles se présentent super bien en verrines lors d'un repas à l'extérieur. J'ai déniché celle-ci dans mon livre Bistro Bistro de Jean-François Plante. La préparation est sans tracas. Petit conseil lorsque vous ajouterez les herbes salées à la fin, et ceci prévaut pour toutes les fois où vous avez à les utiliser, allez-y graduellement et ajustez à votre goût. Cela vous évitera ainsi une préparation trop salée. Si la préparation vous semble un peu trop épaisse, n'hésitez pas à l'allonger avec un peu de bouillon supplémentaire. C'est d'ailleurs ce que j'ai fait.  Cela dit, cette soupe est fantastique. C'est goûteux, savoureux et plein de fraîcheur. Un gros coup de cœur pour moi!


Ingrédients : pour 6 portions

- 1 c. à soupe (15 g) de beurre
- 1 c. à soupe (15 ml) d’huile d’olive
- 4 gousses d’ail, hachées
- 1 petit oignon émincé (mis 2 échalotes sèches)
- Le jus d’½ citron
- 1 pomme de terre, pelée et coupée en dés
- 2 boîtes de 14 oz (398 ml) de cœurs d’artichauts, égouttés et coupés en quatre



- 3 tasses (750 ml) de bouillon de légumes ou de poulet (chaud)
- 1 tasse de crème champêtre 15% (mélange laitier 5%)
- 2 c. à soupe (30 ml) de ciboulette, ciselée
- 2 c. à soupe (30 ml) de persil plat, haché
- ±2 c. à thé (10 ml) d’herbes salées du commerce ou maison (goûtez et ajustez à votre goût)
- 1 c. à soupe (15 ml) de pesto de basilic du commerce ou maison
- Sel et poivre du moulin, au goût
- Copeaux de parmesan




Préparation :  

1. Dans une casserole, faire fondre le beurre dans l’huile. Ajouter l’oignon et l’ail et faire cuire à feu moyen doux durant 5 minutes. Saler et poivrer au goût. Déglacer avec le jus de citron.

2. Incorporer les dés de pomme de terre et les artichauts. Mouiller avec le bouillon et laisser mijoter à feu moyen environ 15 minutes ou jusqu’à ce que les dés de pomme de terre soient tendres.


3. Passer le mélange au robot culinaire ou au mélangeur, jusqu’à l’obtention d’une belle consistance homogène et onctueuse. Incorporer le reste des ingrédients, mélanger de nouveau jusqu’à ce que la préparation soit homogène*. Rectifier l’assaisonnement au goût.

4. Réfrigérer au moins une heure. Servir bien froid et garnir de quelques copeaux de parmesan au goût.  

*Note : si vous jugez la texture un peu trop épaisse, vous pouvez ajouter un peu de bouillon supplémentaire; ce que j’ai fait.  

Source : d’après une recette de Jean-François Plante, Bistro Bistro, Les Éditions de l’Homme, 2011



IMPRIMER LA RECETTE

6 commentaires:

  1. Bonjour Marie,
    Très spéciale et intéressante,cette soupe!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Annlou!

      Et surtout très bonne. Je peux te l'assurer. :-)
      Merci de ta belle visite!

      Supprimer
  2. Bonjour Marie
    Crois-tu que les herbes salées soient indispensables? Dis-moi, le pesto masque-t-il ou il se fait discret? (J'aime ces saveurs mais davantage lorsque discrètes) On retrouve le petit goût d'artichauts? Il me semble que ce potage est plus aux herbes qu'aux agrumes mais il semble excellent.
    Je vais l'essayer c'est certain
    Merci, Marie

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Marie!

    Indispensable, non, mais elles donnent beaucoup de goût. Le pesto se fait discret dans la soupe, en subtilité je dirais. Les cœurs d'artichauts se font aussi discrets malgré que ce soit l'ingrédient principal. Quant aux agrumes, le citron en occurrence, est bien présent sans prendre toute la place. Dans le fond, c'est un amalgame de saveurs, une belle harmonie de tous ces ingrédients. :-)

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Maripel,

    c'est certain que JF Plante a fait ses preuves. On est toujours gagnant avec lui. Est-ce que tu penses que la soupe serait bonne en version chaude?

    Merci.

    Marie-Jeanne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie-Jeanne!

      Je pense que oui, mais en même temps, je crois que cela vaut la peine de l'essayer froide hihi. On n'est pas habitué à manger les soupes froides. C'est certain que c'est un peu déroutant.

      Supprimer

Laissez votre trace...