vendredi 18 mars 2016

TRUFFES AU CHOCOLAT, AUX PISTACHES ET À L’ORANGE


Cette année, pour quelques unes des recettes de truffes que j'ai préparées, j'ai trouvé de belles idées dans mon petit livret des Taillefer,  Bouchées et Gourmandises. J'ai déjà utilisé du Grand Marnier pour aromatiser des truffes et j'avais beaucoup aimé. Pour cette dernière recette, le goût d'orange de cette liqueur est accentué par du zeste d'orange. Des pistaches sont intégrées à la ganache. J'ai  privilégié un enrobage avec des pistaches grillées que j'ai broyées pour obtenir une chapelure. Vous pourriez utiliser un autre type d'enrobage plus traditionnel si vous préférez. À la dégustation, le goût d'orange est présent, mais juste assez pour ne pas enterrer celui du chocolat. Les pistaches grillées sont vraiment un plus. Excellent!



Ingrédients :

- 1/3 tasse (80 ml) de crème 35%
- 8 oz (227 g) de chocolat mi-sucré, haché finement
- 1 c. à soupe (15 ml) de zeste d’orange très finement râpé
- 2 c. à thé (10 ml) de liqueur d’orange (de type Grand Marnier)
- ¼ tasse (32 g) de pistaches non salées, hachées finement
- 8 oz (227 g) de chocolat mi-sucré haché, et fondu
- ½ tasse (64 g) de pistaches non salées grillées, et broyées en fine chapelure


Préparation :  

1. Dans une casserole, porter la crème à ébullition. Dans un bol, déposer le chocolat haché. Y verser la crème chaude et remuer jusqu’à ce que le chocolat soit fondu. Ajouter le zeste d’orange, la liqueur d’orange et les pistaches hachées et bien mélanger. Couvrir et réfrigérer jusqu’à fermeté, soit environ deux heures.  

2. Prélever la valeur de 2 c. à thé (10 ml) de la préparation au chocolat, et façonner en boule. Disposer les truffes sur une plaque tapissée de papier ciré. Réfrigérer jusqu’à fermeté.  

3. Disposer dans un petit bol la chapelure de pistaches.  

4. Mettre un peu de chocolat fondu et tempéré dans le creux de la main (pour cette étape, si vous le désirez, vous pouvez utiliser un gant en latex). Y rouler une truffe pour bien l’enrober de chocolat. Rouler par la suite dans la chapelure de pistaches. Remettre sur la plaque. Répéter l’opération avec le reste des truffes. Réfrigérer jusqu’à fermeté.  

5. Ranger dans un contenant fermant hermétiquement en disposant du papier ciré entre chaque étage de truffes.  

Rendement : donne une trentaine de truffes (j’en ai obtenu 34)  

Note : se congèle  

Source : déclinaison d’une recette de Claudette et Marie-Josée Taillefer, Bouchées et Gourmandises, La Collection Mini-Livres Bon Appétit, Saison 1996-1997



IMPRIMER LA RECETTE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez votre trace...