lundi 30 novembre 2015

BORTSCH


Le bortsch, une soupe à base de betterave, est un plat national ukrainien. Il fait cependant partie de l'héritage culinaire de plusieurs pays de l'Europe de l'Est. Chaque pays a sa propre façon de faire, et les recettes varient d'un pays à l'autre, et même d'une région à une autre. Certaines recettes contiennent de la viande, et d'autres pas. Le bortsch peut être servi chaud ou froid, et il est habituellement garni d'une généreuse portion de crème sure. La version de bortsch que je vous propose aujourd'hui provient du livre de Marie-Claude Morin, La bible des soupes. Avant d'y faire les ajouts que je souhaitais, je suis allée un peu fouiner sur le net pour voir si ce que j'avais l'intention d'y mettre restait dans l'esprit de la recette. Il y a tant de version que j'ai vite réalisé que ce n'était pas vraiment problématique. Marie-Claude Morin propose de manger cette soupe froide. J'ai préféré la déguster tiède. La crème sure ajoute définitivement un plus à cette soupe, et elle  n'est vraiment pas facultative.J'ai été très agréablement surprise par le bon goût de cette soupe. C'est vraiment très bon.


Ingrédients : pour 4-6 portions

- 1 c. à soupe (15 ml) d’huile d’olive
- 1 oignon haché
- 3 gousses d’ail, hachées finement
- 2 pommes de terre coupées en dés
- 3 carottes, coupées en dés
- 3 betteraves, épluchées et coupées en dés (j’avais des betteraves de grosseur moyenne, environ 1 lb/450 g au total)
- 6 tasses (1,5 L) de bouillon de bœuf
 - 2 feuilles de laurier
- ½ c. à thé (2 ml) de cerfeuil séché
- 1 c. à thé (5 ml) de sel de mer
- Poivre au goût
- 1 feuille de chou, coupée en dés
- 1 c. à soupe (15 ml) de jus de citron
- Crème sure (garniture)


Préparation :  

1. Dans une casserole, faire revenir l’oignon dans l’huile quelques minutes. Ajouter l’ail haché et cuire une minute.  

2. Ajouter les pommes de terre et les carottes et continuer la cuisson quelques minutes.  

3. Incorporer les betteraves, le cerfeuil, les feuilles de laurier et le bouillon de bœuf chaud. Assaisonner et porter à ébullition. Laisser mijoter à couvert 30 minutes.



4. Ajouter le reste des ingrédients et poursuivre la cuisson 10 minutes ou jusqu’à ce que tous les légumes soient cuits.  

5. Servir tiède ou froid avec une bonne dose de crème sure. (J’ai servi tiède)  

Source : déclinaison d’une recette de Marie-Claude Morin, La bible des soupes, Modus Vivendi, 2006



IMPRIMER LA RECETTE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez votre trace...