mardi 6 octobre 2015

BEURRE DE POMMES ET D'ÉRABLE


Certains me diront que je n'ai pas choisi la voie de la facilité en préparant ce beurre de pomme de Bernardin sans la pectine demandée dans la recette. C'est que je trouvais un peu aberrant d'en mettre quand on sait que la pomme en contient énormément. D'autres me diront aussi que c'est beaucoup plus long ainsi, et c'est vrai. C'est mon choix et je l'assume hihi. Il faut donc s'armer de patience pour préparer ce beurre de pommes et d'érable si on ne met pas de pectine. La compote doit mijoter longtemps et doucement afin d'éviter qu'elle ne prenne au fond.  Il faut surveiller et brasser souvent. Le résultat final est d'une belle couleur appétissante, et son goût est exquis. La cannelle n'y est pas omniprésente, mais toute en subtilité. Libre à vous d'utiliser ou non la pectine! La procédure sera un peu différente, et plus ou moins longue selon  votre choix.


Ingrédients :

- 12 pommes (9 grosses pommes McIntosh pour le poids mentionné), environ 4,5 lb (2 kg)
- 1 tasse (250 ml) de cidre de pommes
- 2 bâtons de cannelle
- 1 ½ tasse (375 ml) de sirop d’érable
- 1 sachet (49 g) de pectine sans sucre (pas mis)
- ¾ c. à thé (4 ml) d’extrait d’érable


Préparation :  

1. Placer 7 bocaux Mason propres de 236 ml ou 250 ml sur le support d’une marmite d’eau bouillante. Couvrir d’eau et faire mijoter (180°F /82°C). Mettre les bagues de côté; chauffer les disques de scellage dans de l’eau chaude non bouillante (180°F /82°C). Garder les bocaux et les disques de scellage au chaud jusqu’à utilisation.  

2.  Laver les pommes, puis les couper en quatre et enlever la tige et le cœur. Couper les quarts en deux. Dans une grande casserole en acier inoxydable, mélanger les pommes, le cidre de pommes et les bâtons de cannelle. Couvrir et faire bouillir doucement, jusqu’à ce que les pommes soient molles, environ 25 minutes. Enlever les bâtons de cannelle. Écraser les pommes avec un pilon. Mesurer 1500 ml ou 6 tasses de compote de pommes et réserver (si vous utilisez de la pectine, sinon  il n'est pas nécessaire de mesurer).

3. Mesurer le sirop d’érable et réserver.


4. Mettre la compote de pommes dans une grande casserole en acier inoxydable. Ajouter graduellement la pectine aux pommes et faire dissoudre. Porter le mélange à ébullition, en remuant constamment. Verser le sirop d’érable dans le mélange de fruits. Porter à ébullition et faire bouillir pendant 1 minute, en remuant constamment. Retirer du feu et ajouter l’extrait d’érable.

 (Si vous n’utilisez pas de pectine, mélangez le sirop d’érable à la compote de pomme et portez à ébullition sur feu modéré, puis laisser mijoter à feu doux à découvert en brassant de temps en temps (aux 5 à 10 minutes) pendant un bon deux heures, ou jusqu'à ce que le tout épaississe et nappe bien le dos d'une cuillère. Attention à ce que cela ne colle au fond! Ajoutez par la suite l’extrait d’érable et mélangez. )

5. À l’aide d’une louche, verser sans tarder le mélange chaud dans un bocal chaud jusqu’à ¼ de po (0,5 cm) du bord (espace libre). Retirer les bulles d’air à l’aide d’un ustensile non métallique. Essuyer le bord du bocal pour enlever tout résidu. Centrer le disque chaud sur le bord propre d’un bocal. Visser la bague jusqu’au point de résistance. Resserrer ensuite du bout des doigts. Replacer le bocal rempli sur le support de la marmite. Répéter cette opération pour le reste du mélange.  




6. Lorsque tous les bocaux sont replacés sur le support, s’assurer qu’ils sont complètement couverts d’au moins 1 po (2,5 cm) d’eau chaude. Couvrir la marmite et porter l’eau à ébullition. À une altitude de 305 m (1 000 pi) ou moins, traiter à la chaleur (faire bouillir les bocaux remplis) pendant 10 minutes*.  

7. À la fin du traitement, éteindre le feu et enlever le couvercle de la marmite. Attendre 5 minutes, puis sortir les bocaux en les tenant bien droits. Laisser refroidir les bocaux sur un comptoir sans les bouger pendant 24 heures. ne pas resserrer les bagues.

8. Lorsque les bocaux ont refroidi, vérifier si les disques de scellage sont bien scellés. Les disques scellés sont courbés vers le bas et ne bougent pas quand on les presse. Retirer les bagues; essuyer et sécher les bagues et les bocaux. Ranger les bagues séparément ou les replacer sur les bocaux sans serrer. Mettre les étiquettes sur les bocaux et les entreposer dans un endroit sombre et frais. Pour une meilleure qualité, utiliser les conserves maison au cours de l’année qui suit le traitement.  

Rendement: 7 pots de 250 ml

Source : déclinaison d’une recette Bernardin



IMPRIMER LA RECETTE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez votre trace...