jeudi 18 septembre 2014

CONFIT D'OIGNONS ET CERISES DE TERRE


À chaque année, pour mes sacs gourmands des fêtes, je prépare une nouvelle recette de confit d'oignon. Cette fois-ci, j'ai été séduite par l'idée retrouvée ici d'utiliser les cerises de terre, ingrédient que j'ai peu cuisiné jusqu'à maintenant. J'ai privilégié les oignons Vidalia  pour la préparation de ce confit. Ils sont particulièrement sucrés, et c'est ce que je voulais. Mes oignons étaient très juteux, et cela  a fait beaucoup d'eau en début de cuisson. Avec les liquides ajoutés,  le temps de réduction du mélange a augmenté considérablement. Je me suis armée de patience. Deux heures avant que je n'obtienne la texture désirée! Le résultat  en valait vraiment  la peine. Vous dire comme c'est bon! Du vrai bonbon!



Mes petits pots de confit ont des airs du temps des fêtes avec leurs petits chapeaux confectionnés par une artisane du coin de Varennes. C'est un joli cadeau offert par une amie proche qui sait que j'aime faire de belles présentations pour mes cadeaux gourmands. Encore merci à ma fidèle amie Jocelyne!


Ingrédients :

- 1,1 lb (500 g) d’oignons Vidalia tranchés très finement en rondelles à la mandoline (cela vous donnera environ 6 tasses/1,2 L)
- 3 2/3 tasses (750 g) de cerises de terre (physalis) dont vous aurez retiré préalablement retiré leur enveloppe
- ¼ tasse (60 g) de beurre (vous pourriez substituer par ¼ tasse (60 ml) d’huile d’olive si vous préférez)
- 1 tasse + 1 ½ c. à thé (257 ml) de sirop d’érable
- 1/3 tasse + 5 c. à thé (100 ml) de vinaigre de framboises (si vous avez une tasse graduée en ml, ce sera plus facile!!!)
- 1 ¼ tasse (200 ml) de vin rouge
- 1 pincée de sel
- Du poivre au goût


Préparation :

1. À feu moyen, faire suer les oignons quelques minutes. Ajouter les cerises de terre et bien mélanger. Poursuivre la cuisson jusqu’à ce que les oignons soient transparents.

2. Ajouter le sirop d'érable et cuire 30-40 minutes en remuant souvent. Si les oignons ont sué beaucoup de liquide, cuire un peu plus longtemps pour laisser réduire.

3. Toujours à feu moyen, ajouter le reste des ingrédients. Lorsque le tout bouillonne très légèrement, réduire à moyen faible le feu et poursuivre la cuisson. Laisser réduire le liquide de plus de la moitié et jusqu’à ce que la consistance soit épaisse et très sirupeuse. Mélanger de temps à autre. (Dans mon cas, la cuisson a duré 2 heures)

4. Empoter dans des pots Mason stérilisés chauds en laissant un espace de tête d’ ½ po (1,27 cm) .

5. Faire un traitement à l’eau bouillante de 10 minutes. Laisser reposer la marmite hors du feu à découvert pendant 5 minutes.

6. Retirer les pots de la marmite et déposer sur un linge. Laisser reposer les pots pendant 24 heures sans les bouger. Vérifier les sceaux d’étanchéité et resserrer les bagues. Ranger dans un endroit frais et sombre.

Suggestion : servir avec du lapin, terrine de gibier ou pâté

Rendement : 7-8 pots de 125 ml

Source : déclinaison d’une recette élaborée par Monsieur André-Paul Moreau sur Ferme Granger Inc




IMPRIMER LA RECETTE

2 commentaires:

  1. je viens tout juste de te découvrir ...... MERCI POUR TES BELLES RECETTES
    Lyne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Lyne!

      Bienvenue chez moi! Et bonne découverte! :-)

      J'ai plaisir à partager mes recettes.

      Supprimer

Laissez votre trace...