vendredi 18 octobre 2013

CONFITURE DE POMMES ET DE BLEUETS À LA VANILLE

Cette année, j'ai fait un peu moins de confiture qu'à l'habitude mais quand j'ai vu cette recette de Kraft
qui combinait pommes et bleuets, je n'ai pu résister. J'avais de bons bleuets sauvages dans le congélo  qui n'attendaient qu'à être cuisinés.  Par contre, je ne voulais pas utiliser de pectine. J'ai fouillé un peu dans mes livres, et j'ai finalement trouvé une recette dans Bocaux Confitures et Chutneys maison qui pouvait me guider. Toute confiante, j'ai débuté la préparation de ma confiture. Vers la fin de la cuisson, quelques secondes d'inattention on suffi pour que je réalise que ma confiture prenait au fond. Inutile de vous dire que j'étais un peu découragée. Je me suis laissée quelques jours de réflexion. et j'ai finalement repris la confiture. Cette fois, j'ai évité de faire chauffer à gros bouillon comme je l'avais fait la première fois, et laissé mon feu à moyen et même un peu moins à certains moments. Je voulais que la préparation ne fasse qu'un petit bouillon, sans plus. Le thermomètre a été mon ami durant toute la cuisson. Les dernières minutes, comme je voulais éviter une cuisson trop longue (la recette de mon livre suggère 20 minutes), j'ai augmenté légèrement le feu afin que ma préparation monte plus rapidement à la température désirée. J'ai atteint promptement le degré désirée, et j'ai retiré immédiatement ma marmite du feu. Il était temps! Une minuscule trace de confiture avait brûlé au fond de ma casserole. Ouf! Le pire avait été évité. 

Cette expérience me permet de dire que cette recette de confiture demande la plus grande attention. La combinaison des pommes et des bleuets est vraiment  harmonieuse, et  le résultat délicieux. Par contre, c'est assez sucré. Je me suis félicitée  d'avoir  décidé de réduire  la quantité de sucre suite à mon premier essai raté lol. Si vous faites la recette, vous pourriez facilement retirer encore d' ½ tasse (100 g) le total de sucre que j'ai mis.  Cette confiture garnira quelques uns des sacs gourmands que je prévois offrir aux fêtes de fin d'année.

Ingrédients :

- 3 tasses (375 g) de pommes pelées et hachées (vous aurez besoin d’environ 5 pommes moyennes; j’avais des McIntosh)
- 1 ½ tasse (376 g) de bleuets écrasés (environ 3 tasses de bleuets entiers); vous pouvez utiliser des bleuets congelés dégelés partiellement
- ¼ tasse (60 ml) de jus de citron concentré
- 4 tasses moins 2 ¼ c. à thé (792 g) de sucre granulé (ce que j'ai mis, mais vous pourriez mettre 3 ½ tasses moins 2 ¼ c. à thé (692 g) et ce serait suffisant) 
- 1 sachet de sucre vanillé (2 ¼ c. à thé/8 g)


Préparation :

- Mesurer les pommes et les bleuets et les déposer dans une grande casserole. Ajouter le jus de citron et mélanger. Porter à ébullition. Baisser le feu et laisser mijoter une quinzaine de minutes à découvert.


- Ajouter le sucre granulé et le sachet de sucre vanillé. Bien mélanger pour faire fondre le sucre.

- Faire mijoter à feu moyen (petit bouillon) à découvert durant une vingtaine de minutes ou jusqu’à ce que la température atteigne 220°F (104°C). Ne pas remuer. La confiture a tendance à prendre au fond; surveiller de près, et baisser le feu en cours de cuisson si nécessaire pour éviter que cela brûle. Les dernières minutes, si la température désirée n'est pas atteinte, vous pouvez augmenter légèrement le feu.  Dès que la température est atteinte, retirer du feu.


Note : pour cette recette, le thermomètre est indispensable.

- Écumer si nécessaire et verser rapidement dans des bocaux stérilisés chauds, en remplissant jusqu'à ¼ po du bord.




- Sceller à l’aide des rondelles « Snap » préalablement stérilisés. Ajouter la bague et visser du bout des doigts jusqu’au point de résistance. Faire un traitement à l’eau bouillante durant 10 minutes. Retirer du feu, enlever le couvercle de la marmite, et laisser reposer 5 minutes. À l’aide d’une pince, retirer les pots de la marmite, et les déposer sur un linge. Laisser reposer 24 heures sans les bouger. Vérifier les sceaux d’étanchéité, et ranger dans un endroit frais et sombre.

Rendement : 5 pots de 250 ml

Source : inspiré par Bocaux Confitures et Chutneys maison, Marabout Chef, 2012 - et par Kraft


IMPRIMER LA RECETTE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez votre trace...