mercredi 15 septembre 2010

GELÉE DE QUEUES DE FRAISES


J'ai déjà fait cette recette il y a plusieurs années, mais n'avais pas été satisfaite du résultat. Cela ressemblait davantage à un sirop très épais plutôt qu'à de la gelée lol. Parmi toutes les recettes que j'ai consultées dont celle d'Isabelle, et particulièrement celle de Vincent, ce qui me chicotait, c'était la quantité de queues de fraises demandée. Les queues de fraises de panier de 4 pintes, 8 pintes etc , pour moi, ce n'était pas assez précis, d'autant que j'utilise parfois de minimes quantités de fraises. Difficile à calculer dans ce temps là! J'avais lu qu'on pouvait congeler les queues de fraises afin de les accumuler pour usage futur. C'est donc ce que j'ai fait tout au cours de l'été.

Au moment de préparer ma gelée, comme j'étais incertaine quant aux quantités nécessaires, j'ai coupé la poire en deux, et décidé que le 2 1/4 tasses de queues de fraises que j'avais correspondrait à la 1/2 d'une recette établie, soit celle de Vincent. C'est aléatoire vous allez me dire, mais le résultat est plus que satisfaisant puisque j'ai respecté les proportions de liquide et de sucre demandé. Au goût, on sent bien le goût de la fraise avec une légère amertume. Côté texture et couleur, ma gelée est parfaite.  Une réussite quoi! Question rendement, j'ai été assez étonnée du nombre de pots que j'ai obtenu. Comme je faisais la moitié des quantités de la recette de Vincent, je m'attendais à 7 petits pots de 125 ml, j'en ai fait 11!  Je ne comprends pas trop lol, mais suis vraiment contente du résultat qui alimentera mes sacs gourmands de Noël!



Ingrédients :

- 2 ¼ tasses (560 ml) de queues de fraises bien lavées, avec un peu de chair, et bien tassées
- 2 ¼-2 ½ tasses (625 ml) d’eau
- 1 c. à thé (5 ml) de jus de citron reconstitué
- 3 ¾ tasses (750 g) de sucre
- 1 sachet (85 ml) de pectine liquide


Préparation :

1. Dans une marmite, déposer les queues de fraises et l’eau (l'eau doit couvrir entièrement les queues de fraises). Porter à ébullition et laisser mijoter une trentaine de minutes en brassant de temps à autre.

2. À l’aide d’une étamine ou de plusieurs épaisseurs de coton fromage, filtrer le bouillon obtenu. Laisser égoutter sans presser pendant quelques heures.

3. Mesurer la quantité de bouillon, vous devriez avoir obtenu 2 tasses (500 ml) de jus.

4. Dans une marmite, verser le jus obtenu (2 tasses/500 ml), le sucre et le jus de citron. Porter à ébullition en brassant constamment, afin de faire fondre le sucre. Faire cuire jusqu’à ce qu’un thermomètre atteigne 225°F (106°C).

5. Ajouter d’un coup la pectine, et reporter l’ébullition en brassant constamment. Le sirop doit bouillir à gros bouillons pendant 30 secondes exactement.

6. Retirer du feu et continuer à brasser pendant 1 minute.

7. Écumer.

8. Mettre dans des pots stérilisés chauds et sceller. Faire un traitement à l’eau bouillante de 5 minutes si vous utilisez des pots de 125 ml, 10 minutes si pots de 250 ml.

Note: laisser reposer les bocaux pour une semaine sans les déplacer pour assurer une gélification parfaite.

Rendement : j’ai obtenu 11 petits pots de 125 ml

Source : déclinaison et inspiration de trois recettes- « Recettes de conserves maison », « Les gourmandises d’Isa », et Popo 3


IMPRIMER LA RECETTE

13 commentaires:

  1. Alors là tu m'étonnes... je n'avais jamais pensé conserver les queues de fraises pour en faire quelque chose!! Je vais faire comme toi l'an prochain.

    RépondreSupprimer
  2. bonjour Melanie!

    Oui, à chaque fois que j'équeutais des fraises cet été, je mettais dans un contenant réservé pour ça au congélo. Tu n'es pas regardante quand tu équeutes, tu laisses de la chair, c'est ce qui donne la belle coloration de la gelée. :-)

    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
  3. Ha bin... Câline! Moi qui ai jeté toutes mes queues de fraises! L'an prochain, je ne me ferais pas prendre! J'adore l'idée de cette gelée! Merci et bonne journée à toi!

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Libellule!

    Comme quoi on peut tout récupérer lol. C'est ce que j'aime de cette recette lol. :-)

    Passe une belle journée!

    RépondreSupprimer
  5. Allo Maripel !

    En gros, tu ne peux pas te tromper tant que tu mesures le liquide filtré *après* avoir cuit tes queues de fraises couvertes d'eau.

    C'est à partir du volume de 'jus' de queues de fraises que les proportions sont importantes.

    Une autre petite note gentille ? Je laisse plus de mioum de fraise après les queues depuis que j'ai découvert cette recette. Ça fait de la gelée vraiment rouge.

    Mais la tienne à l'air très réussie aussi.

    Bon cannage !

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Vincent!

    Tu m'honores de ta visite :-)

    Tu as tout à fait raison, et j'ai bien respecté les quantités de liquide Vs le sucre. C'est ce qui assures une bonne partie de la réussite de la prise de la gelée.

    Pour ce qui est du mioum lol, c'est aussi ce que j'avais fait lol ;-). D'ailleurs, je le précise dans la liste des ingrédients.

    Merci de ta belle visite! Ça fait bien plaisir! :-)

    Passe une belle journée!

    RépondreSupprimer
  7. Tu sais je serais venu plus souvent et ça m'aurait fait vraiment plaisir.

    Mais j'ai eu des petits problèmes de santé depuis janvier.

    Au plaisir de se re jaser plus souvent.

    :)

    RépondreSupprimer
  8. Voilà qui me laisse perplexe...
    Par queues de fraises, entends-tu les petites étoiles vertes qui la rattachent au fraisier ?

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Sébastien!

    C'est en plein ça! Comment appelez-vous les queues de fraises en France? :-))

    Passe une belle journée!

    RépondreSupprimer
  10. Si si, on appelle bien ça des "queues de fraises" mais j'ignorais qu'on pouvait en faire de la gelée :))

    RépondreSupprimer
  11. Alors je t'ai appris quelque chose Hihi.

    "Rien ne se perd, rien ne crée", comme le disait Lavoisier lol, (c'est loin en titi, mais je me rappelle de ce principe énoncé lors de mes cours de chimie du secondaire lol, et qu'on pourrait facilement appliquer à cette recette) :-)

    RépondreSupprimer
  12. Hé bien, c'était à prévoir, je l'ai ratée :) Que pourrais-je bien faire avec le résultat trop liquide? Ça me fait de la peine de la jeter..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Isabelle!

      Quel dommage! Tu avais bien respecté les proportions? Tu pourrais t'en servir comme d'un coulis pour garnir un gâteau, quitte à rajouter dans le sirop quelques fraises passées au robot. Cela ajouterait couleur et goût. Si je pense à autre chose, je te reviens.

      Bon dimanche!

      Supprimer

Laissez votre trace...