lundi 18 avril 2011

TRUFFES AU CHOCOLAT ET PIMENT D’ESPELETTE


Cette semaine, je vous présente  mes toutes dernières gourmandises pour Pâques. Hé oui! Encore d'autres! J'en fais toujours au moins 6-7 variétés différentes pour l'occasion. Celle-ci contient du piment d'Espelette, et m'a séduite totalement quand je l'ai vue sur Assiettes gourmandes. Je me disais que ce piment apporterait beaucoup de raffinement à ce qui l'est déjà. Un plus à mon avis! Pas d'erreur! Ces truffes sont géniales. On ne goûte pas immédiatement le piment, il ressort en finale. J'adore ça.



Ingrédients :

- 7 oz (200 g) de chocolat 70% râpé
- 1/3 tasse (80 g) de crème 35%
- ¼ tasse (60 g) de beurre non salé
- 3/4 tasse + 1 ½ c. à thé (100 g) de sucre à glacer
- ½ c. à thé (2 ml) de piment d’Espelette, et un peu plus...
- Sucre à glacer en quantité suffisante pour l’enrobage (ou du cacao)


Préparation :

- Dans un bain-marie, faire chauffer doucement le beurre et la crème pour faire fondre le beurre.

- Ajouter le sucre à glacer, et bien mélanger pour faire fondre le tout. Fouetter le mélange s’il y a formation de grumeaux.

- Ajouter le chocolat et fermer le feu. Bien mélanger jusqu’à ce que le chocolat ait fondu.

- Ajouter le piment d’Espelette et mélanger.

- Réfrigérer pour au moins 2 heures, le temps que la préparation prenne.

- Dans un petit bol, disposer du sucre à glacer (ou du cacao) tamisé. Saupoudrer d'un peu de piment d'Espelette et mélanger.

- Couvrir de papier ciré une plaque à pâtisserie.

- À l’aide d’une cuillère parisienne (ou autre) prélever de petites boules dans la préparation de chocolat. Façonner si nécessaire et rouler dans le sucre glace.

- Déposer sur la plaque et réfrigérer jusqu’à fermeté.

- Entreposer dans un contenant fermant hermétiquement au frais.

Rendement : 30-35 truffes (mais j’en ai obtenu 48).

Source : déclinaison d’une recette d’Assiettes Gourmandes


 IMPRIMER LA RECETTE

6 commentaires:

  1. J'adore cette version pimentée des truffes elles doivent être exquises!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Kim!

    Elle le sont! :-)

    Bye

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Maripel! Au moment d'ajouter le chocolat au mélange de crème, j'ai mélangé, mais au bout de 2 minutes, la ganache s'est séparée. D'un côté le gras et de l'autre, la phase plus solide. J'ai essayé le remélanger le tout au pied mélangeur, mais en vain. As-tu une idée de ce qui a pu se passer? J'ai pourtant suivi tes instructions à la lettre.

    Merci beaucoup!

    Laurie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Laurie!

      Je trouve bien étrange ce qui s'est produit. Ça ne m'est jamais arrivée, et je fais des truffes depuis très longtemps. Ce que je trouve encore plus bizarre, c'est que même en utilisant le bras mélangeur, cela soit resté séparé.Ton chocolat était tempéré avant que tu ne l'ajoutes? As-tu laissé la ganache à la chaleur du bain-marie, ou retiré du rond? J'essaie de voir ce qui a pu se produire.

      Supprimer
  4. Le chocolat était température pièce et j'ai retiré aussitôt du feu. Cela fait aussi quelques fois que j'en fais, et dans les autres recettes, on versait le mélange de crème sur le chocolat qui était dans un autre bol. C'est la seule différence que j'ai trouvé. Peut-être la sorte de chocolat ou de crème? J'ai utilisé de la crème 35% à fouetter et du chocolat 70% Lindt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour!

      Je fais aussi cette façon de faire dans d'autres recettes de truffes, mais j'ai aussi utilisé la méthode présentée dans ce billet pour d'autres types de truffes. J'avoue ne pas comprendre ce qui a pu se produire. Tu avais un bon chocolat, et tu as retiré du feu, ce qu'il fallait faire. Le chocolat est souvent capricieux et il suffit de peu de chose. Une seule goutte d'eau qui tombe dessus, et c'est la cata. Toute la ganache peut prendre en pain, mais dans le cas qui nous occupe, je ne vois vraiment pas. Désolée de ne pas être capable de mettre le doigt sur ce qui a pu causer le problème. :-(

      Supprimer

Laissez votre trace...