mardi 18 mai 2010

TÊTES DE VIOLON À L’AIL


Les têtes de violon sont enfin arrivés. J'attendais avec impatience ce moment pour pouvoir enfin les déguster. Comme les asperges du Québec, la période pour les cuisiner est relativement courte.Ce petit bijou de la nature est extrêmement protéiné, il faut donc en profiter lorsque la manne passe.

Je me suis questionnée si je devais vous présenter cette recette lol. Au départ, c'est la façon la plus simple que je  prépare ces petite pousses de fougère. C'est aussi la toute première recette que je fais lorsqu'elles arrivent sur le marché. Nous les dégustons avec délectation lol. Un plaisir renouvellé à chaque année à la même époque. Il est important de bien cuire les têtes de violon. On ne les mange jamais à peine cuits; ceci afin d'éviter les désagréments d'un dérangement intestinal. Les têtes de violon doivent être cuites dans deux eaux différentes. Plein d'informations sur le sujet et bien plus ici. Pour ceux qui se questionnent sur leur goût, elles se situent entre les asperges et les épinards. Un délice!

Je n'ai pas mis de quantité aux ingrédients de cette recette que je fais toujours au pif, dépendamment toujours de la quantité de têtes de violon dont je dispose. Laissez-vous aller, il n'y a pas d'erreur lol.


Les quantités de cette recette sont au goût.

- têtes de violon
- sel et poivre
- beurre ou margarine
- ail au presse-ail au goût (ou de la poudre d’ail)
- Ciboulette et persil hachés au goût (facultatif)

Préparation :

1. Déposer les têtes de violon dans un sac et secouer vigoureusement afin de retirer le maximum d'écailles. Bien nettoyer les têtes de violon à grande eau, couper les bouts brunâtres.

2. Dans une casserole, disposer les têtes de violon et porter à ébullition. Faire cuire environ 5 minutes. Retirer du feu, et égoutter dans une passoire (l’eau de cuisson sera brunâtre). Rincer à l’eau froide.

3. Remettre les têtes de violon dans la casserole avec de l’eau et saler. Reporter à ébullition et refaire cuire encore 5-6 minutes. Retirer du feu, et égoutter à nouveau. Refroidir à l’eau froide rapidement. Laisser égoutter.

4. Dans la même casserole, faire fondre un peu de beurre ou de margarine jusqu’à ce que le gras pétille légèrement. Ajouter les têtes de violon égouttées et bien les enrober de gras en mélangeant délicatement.. Ajouter l’ail, le sel et le poivre et faire cuire en brassant souvent pendant 3-4 minutes. Servir agrémenté de persil et de ciboulette si désiré.

Note de Maripel : rincer à l’eau froide les têtes de violon après cuisson permet de conserver leur belle couleur verte.

Source : Maripel




IMPRIMER LA RECETTE

2 commentaires:

  1. J'entends partout parler de ces têtes de violon et je n'en trouve nulle part. Peut être n'y en a-t-il pas en France ! Dommage, parce que ça semble délicieux!

    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Alazais!

    En effet! Tu n'en retrouveras qu'en Amérique du Nord. Il n'y a qu'une seule variété de fougère qui est comestible, de son nom commun, la fougère à l'autruche qu'on ne retrouve que de ce côté de l'Atlantique. Il faudra venir ici pour pouvoir les déguster, et seulement à cette époque de l'année. C'était, et c'est encore un peu, une culture assez marginale. Les gens allaient les cueillir pour leur propre besoin. Maintenant, on en retrouve en épicerie.

    On ne doit jamais cueillir au complet une talle si on veut que la plante puisse se reproduire. Il y a malheureusement des cueillettes sauvages. Dans le lien que j'ai donné, tu as beaucoup d'information sur le sujet.

    Passe une belle journée! :-)xx

    RépondreSupprimer

Laissez votre trace...