jeudi 30 juin 2016

CONFITURE DE RHUBARBE AU GINGEMBRE ET À LA VANILLE


Je n'ai pas été chanceuse avec ma toute première mise en conserve de l'année. Je me réjouissais d'avance de préparer cette recette de confiture de mon livre Bocaux Confiture et Chutneys maison. Je me suis mise rapidement à la tâche quand on m'a fait cadeau de pas loin de 10 lb de rhubarbe. Je ne me suis pas méfiée durant la cuisson, et j'ai rapidement constaté que ma confiture brûlait dans la marmite. Branle-bas de combat pour éviter la perte totale! J'ai pu récupérer une bonne partie de ma confiture, mais j'étais vraiment déçue de ce qui était arrivé. Il n'était même pas question pour moi de vous la présenter, et ce malgré qu'elle était absolument délicieuse. J'ai mis de côté en me disant que je voulais faire la recette de relish  (présentée la semaine dernière) et que, s'il me restait de la rhubarbe, j'envisagerais peut-être de refaire la confiture. Hé bien! Il est resté de la rhubarbe, et suffisamment pour refaire la recette. Cette fois-ci, j'ai usé de prudence et fait quelques ajustements au niveau de certains des ingrédients que j'utilisais,  et aussi pour la cuisson. Vous ne serez pas surpris si je vous dis que cette cuisson a été sous haute surveillance hihi. Le résultat est au delà de mes attentes, et tout aussi bon que mon premier essai. Le gingembre frais donne un petit côté piquant à la confiture. Vraiment très bon! Comble de bonheur, je n'ai pas eu à récurer ma casserole comme à mon premier essai. Si vous faites cette recette, surveillez donc de près la cuisson à partir de l'étape 4. Le feu ne doit surtout pas être trop fort, tout juste assez pour obtenir un léger bouillonnement. Ajustez à la baisse si nécessaire en cours de cuisson. Brassez aussi très souvent. Cela prend un peu de patience et de disponibilité, mais cela vous assurera la réussite de cette confiture au délicieux goût de gingembre et de vanille.





 Ingrédients :

- 12 ½ tasses (3,3 lb/1,5 kg) de rhubarbe parée et hachée en petits tronçons d’¼ po (6,35 mm)
- 1 tasse (250 ml) de jus de pomme
- 2 c. à soupe (30 ml) de jus de citron fait de concentré
- 2 c. à soupe (35 g) bien tassé de gingembre frais râpé très finement à la microplane
- Environ 2,2 lb (1 kg) de sucre granulé
- 2 sachets (18 g) de sucre vanillé
- ½ tasse (90 g) de gingembre confit haché très finement  



Préparation :  

1. Mettre la rhubarbe, le jus de pomme, le jus de citron et le gingembre frais dans une grande casserole. Porter à ébullition. Baisser le feu et laisser mijoter 30 minutes à couvert.

2. Mesurer la quantité de la préparation de rhubarbe ; pour chaque mesure compter ¾ de mesure de sucre. Calculer les sachets de sucre vanillé dans ce total de sucre nécessaire.

3. Remettre la rhubarbe dans la casserole. Y ajouter le sucre et le gingembre confit. Sur feu vif, et sans faire bouillir, faire dissoudre le sucre. Brasser constamment.  

4. Porter à ébullition, tout en continuant à mélanger. Baisser le feu, et faire cuire à découvert sur petit frémis durant 45-60 minutes. Brasser souvent pour éviter que la confiture ne colle au fond. Cuire jusqu’à ce que la confiture ait épaissi et que la température ait atteint 212 °F (105 °C). Vous pouvez aussi faire un test avec une soucoupe refroidie au congélateur. Prélever une petite quantité de confiture et déposer dans la soucoupe ; remettre au congélateur une minute ; passer un doigt au centre de la préparation ; si des plis se forment, la confiture est prête.



5. Verser dans 8 pots de 250 ml stérilisés et chauds. Disposer les rondelles snap et les bagues et visser du bout des doigts jusqu’au point de résistance. Disposer les pots dans une marmite d’eau bouillante et faire un traitement de 10 minutes. Retirer la marmite du feu, enlever le couvercle et laisser reposer 5 minutes. Retirer les pots de la marmite et disposer sur un linge. Laisser reposer durant 24 heures sans bouger les pots. Vérifier les sceaux d’étanchéité, et resserrer les bagues. Ranger dans un endroit frais et sombre.  

Rendement : 8 pots de 250 ml  

Source : déclinaison d'une recette de Bocaux Confiture et Chutneys maison, Marabout Chef, 2012



IMPRIMER LA RECETTE

4 commentaires:

  1. Cette confiture a l'air tout à fait sublime! À venir pour moi, mais je dois m'informer sur la mise en conserve (ou en bocal). Je n'ai pas d'autoclave. A+

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Giulietta!

      Elle l'est, je peux l'assurer. Tu n'as pas besoin d'un autoclave pour les confitures, mais d'une marmite avec un support pour y déposer les pots. À défaut de, une grande marmite avec un linge pour y déposer les pots pourrait faire l'affaire.

      Supprimer
    2. Merci,Maripel! Bonne fin de semaine!

      Giulietta

      Supprimer
  2. Bonjour Giulietta!

    Ça m'a fait plaisir. :-)

    Bonne fin de semaine à toi aussi.

    RépondreSupprimer

Laissez votre trace...