jeudi 20 décembre 2012

BISCUITS ITALIENS DU TEMPS DES FÊTES, À L’ORANGE


J'ai dans la mire cette recette de Maryblues sur Recettes du Québec depuis un moment. L'an dernier, une amie m'avait offert en cadeau pour Noël une belle grosse boîte de ces biscuits. J'ai eu un gros coup de cœur en les dégustant. Ils sont tout croustillants à l'extérieur,  bien tendres à l'intérieur et ont un délicieux goût d'orange. Il fallait absolument que je les fasse. Je les ai cuisinés trois fois depuis, et vous ne serez pas surpris si je vous dis qu'ils seront dans mes sacs gourmands de Noël.

J'ai cependant eu quelques problèmes en les préparant. La première fois, je me suis dit que j'avais peut-être commis une erreur, mais le même phénomène s'est reproduit les deux autres fois. J'ai dû ajuster un peu la quantité de farine utilisée lors de leur préparation parce que la pâte était plutôt liquide et difficilement manipulable. Est-ce à cause du beurre utilisé plutôt que la graisse suggérée? C'est possible. La première fois, mon beurre était très mou et j'ai dû ajouter une bonne quantité de farine. Les fois suivantes, j'ai utilisé un beurre plus tempéré, et j'ai obtenu un meilleur résultat avec un léger ajout de farine. Ceci dit, la pâte demeure assez molle lorsque vous la prélevez pour l'enrober de sucre à glacer. J'aurais pu utiliser la graisse demandée, mais je déteste utiliser cet ingrédient quand je cuisine lol.  J'ai aussi fait quelques ajouts pour accentuer leur bon goût  soit du zeste d'orange, ainsi que de l'extrait d'orange. En passant, soyez généreux sur l'enrobage de sucre à glacer parce que la pâte à tendance à boire ce sucre. Visuellement, ce sera aussi plus joli.

J'ai aussi lu les nombreux commentaires concernant les cerises au marasquin ajoutées après la cuisson et qui ne tiennent pas sur le biscuit. J'ai fait le test de les mettre avant cuisson, et je préfère les ajouter après. C'est définitivement  meilleur. Pour que les cerises tiennent, il suffit de les déposer immédiatement au sortir du four, et de presser légèrement sur le biscuit. Les cerises tiendront lol.

La quantité des ingrédients de cette recette est assez imposante. Vous pouvez facilement réduire de moitié si vous le jugez bon. Les biscuits s'étendent à la cuisson; j'ai donc déposé de petites cuillerées à thé bien combles, et laissé un bon espace entre chacun. J'ai obtenu une centaine de biscuits de grosseur moyenne.


Ingrédients :

- 4 œufs bien battus
- 1 tasse (250 ml) de jus d’orange
- 2 tasses (400 g) de sucre blanc
 - ½ lb (225 g) de beurre demi-sel, tempéré
- 8 cuillères à thé (40 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
- 4 ½ tasses (540 g) de farine tout usage (vous aurez peut-être besoin d’un peu plus, soit environ 1/8- ¼ tasse (15-30 g)
- Le zeste finement râpée d’une orange
- 1 c. à thé (5 ml) d’extrait d’orange
- 2 tasses (200 g) de sucre à glacer
- Cerises au marasquin, rouges ou vertes tranchées en deux

Préparation :  

1. Dans un grand bol, à l’aide d’une cuillère de bois, mélanger la poudre à pâte à la farine. Réserver.  

2. Dans un bol moyen, tamiser le sucre à glacer et réserver.  

3. Dans un autre grand bol, bien mélanger le beurre, les œufs battus et le sucre. Ajouter le jus d’orange et bien mélanger.  

4. Incorporer le mélange de farine au mélange d’œufs en mouvements légers jusqu’à homogénéité. (Si la préparation vous semble un peu trop liquide et difficile à manipuler, ajoutez un peu de farine)  

5. À l’aide d’une cuillère, prélever une petite quantité de pâte, et laisser tomber le contenu dans le bol de sucre à glacer. Rouler délicatement pour bien enrober.  

6. Déposer les boules de pâte sur une plaque à pâtisserie parcheminée en laissant environ 2 po (5 cm) entre chaque boule.  

7. Disposer la plaque dans le four préchauffé à 350°F (180°C) sur la grille du haut. Cuire de 10-15 minutes.  

8. Au sortir du four, disposer rapidement les moitiés de cerises sur les biscuits. Presser légèrement pour que les cerises restent en place. Laisser refroidir 5 minutes et, par la suite, déposer sur une grille à refroidir.  

Note : vous pouvez facilement réduire de moitié les quantités de cette recette.  

Rendement : j’ai utilisé une cuillère à thé pour prélever la pâte; j’ai obtenu une centaine de biscuits; la préparation s’étend beaucoup à la cuisson.

Source : déclinaison d’une recette de Maryblues sur Recettes du Québec


 IMPRIMER LA RECETTE

2 commentaires:

  1. Moi, je remplace le jus d'orange par 1 tasse d'orange réduite en purée au blender et j'élimine le zeste finement râpé d'une orange.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Jacques!

    C'est une belle idée! Il est certain que le zeste n'a plus sa raison d'être si on utilise le fruit. Ce doit être bien bon. Merci de votre belle suggestion! Un joyeux Noël à vous!

    RépondreSupprimer

Laissez votre trace...