mercredi 23 mars 2016

TRUFFES AU CHOCOLAT AU LAIT, VANILLE ET AMARETTO


J'ai un gros faible pour le chocolat au lait. C'est le péché de la gourmande que je suis hihi. Je vous ai présenté dans les derniers jours une recette qui en contient, mais qui est associée à du chocolat noir. Pour cette sixième confiserie de ma boîte gourmande, je voulais une truffe qui ne contiendrait que du chocolat au lait. J'ai fouillé sur le net, et aussi dans ma paperasse pour me donner des idées, et voici le résultat. La ganache manque un peu de fermeté. Idéalement, celle-ci doit passer toute une nuit au réfrigérateur, ce que je vous conseille vivement de faire. Trop pressée, j'ai laissé quatre heures au frais, et mis 1 heure au congélateur avant de former les truffes. J'aurais même dû laisser un peu plus longtemps au congélo. Les premières truffes n'ont pas été trop difficiles à façonner, mais plus le temps passait, plus la ganache devenait collante et molle. J'ai dû remettre au frais. J'avais sorti des gants de latex pour façonner, mais j'ai vite renoncé. Cela collait trop. Pas une bonne idée dans le contexte! Les mains nues font une meilleure job. Lavez vos mains à l'eau froide souvent quand vous façonnez vos truffes, et ne cherchez pas à tout prix à ce que vos truffes soient parfaitement rondes hihi. Mes truffes sont demeurées un peu molles, mais se tiennent malgré tout. C'est le principal. Ceci dit, malgré toutes les embûches que j'ai rencontrées, ces truffes goûtent le ciel. Ce sont mes préférées parmi  celles que j'ai faites cette année.


Ingrédients :

- ¼ tasse de crème 35%
- 5 oz (150 g) de chocolat au lait, haché
- 1 c. à soupe (15 g) de beurre
- ½ c. à thé (2 ml) d’extrait de vanille
- 1 c. à soupe (15 ml) de liqueur d’Amaretto
- ¼ tasse (25 g) de cacao non sucré
- 2 c. à soupe (12 g) de sucre à glacer


Préparation :  

1. Dans une casserole, verser la crème et le beurre. Porter à ébullition.

2. Dans un bol, disposer le chocolat haché. Y verser le mélange de crème et de beurre et mélanger à la cuillère de bois jusqu’à ce que le chocolat ait fondu.

3. Ajouter l’extrait de vanille et l’Amaretto. Bien mélanger. Recouvrir d’une pellicule alimentaire et réfrigérer durant toute une nuit (il est possible qu’après ce délai, la ganache soit encore trop molle pour être facilement manipulable ; vous pouvez mettre au congélateur pour au moins 1-2 h afin de durcir davantage la préparation).  

4. Disposer du papier ciré sur une plaque à pâtisserie.




5. Dans un petit bol, bien mélanger le cacao et le sucre à glacer.  

6. À l’aide d’une petite cuillère, prélever environ 2 c. à thé (10 ml) de la ganache et façonner de petites boules. Rouler dans le mélange de cacao et de sucre. Disposer sur la plaque à pâtisserie. Répéter l’opération avec le reste du mélange.  

7. Réfrigérer jusqu’à ce que les truffes soient fermes. Transférer dans une contenant fermant hermétiquement en disposant du papier ciré entre les étages de truffes. Garder au frais.  

Rendement : environ 2 douzaines  

Source : inspiré par plusieurs recettes



IMPRIMER LA RECETTE

2 commentaires:

  1. Finalement, on peut dire que ça valu la peine de se salir les tis doigts... Tu les as bien réussis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Blanc-manger!

      Tout à fait!Remarque, ça ne me dérange pas trop de me salir, mais quand je peux l'éviter, je ne dis pas non lol.

      Merci! :-)

      Supprimer

Laissez votre trace...