lundi 2 février 2015

SOUPE AUX LÉGUMES ET LENTILLES


Quelques nouvelles pour commencer... Cela fera un mois demain que nous avons dû sortir de notre maison suite à l'incendie survenu. Nous sommes comme en transit. Pour l'instant, les travaux de reconstruction n'ont pas encore débuté. Nous espérons que les choses bougent un peu plus vite cette semaine.  Nous ne nous attendons pas à réintégrer notre maison avant au moins un mois, peut-être un peu plus. Tout dépendra de la date du début des travaux. Inutile de vous dire que nous avons vraiment hâte de nous retrouver chez nous dans nos affaires.

Je ne sais pas pour vous, mais ce mois de janvier qui vient de se terminer aura été particulièrement froid. Et le mois de février commence en lion. Je suis toujours frigorifiée. La soupe vient à ma rescousse à tous les jours pour me réchauffer. J'ai préparé cette dernière avec des restes de légumes du  frigo. J'ai privilégié l'utilisation de lentilles du Puy parce qu'elles ne se défont pas à la cuisson. Elles donnent aussi un apport protéiné non négligeable à la soupe. Je les ai fait cuire séparément de ma soupe parce qu'elles donnent une couleur grisâtre à l'eau de cuisson. J'ai peu d'herbes et d'épices à ma disposition en ce moment. J'ai fait une petite visite dans un magasin à un dollar récemment, et déniché un assortiment d'épices contenant un mélange de poudre de tomate et de paprika. Je ne connaissais pas, et ça me semblait intéressant comme mélange. C'est ce que j'ai utilisé entre autre chose pour parfumer ma soupe. À défaut de, j'imagine fort bien utiliser du paprika doux et un peu de pâte de tomate pour aromatiser. J'ai été agréablement surprise du bon goût que ce mélange a donné à ma soupe. Celle-ci est goûteuse et  très bonne. Comme quoi avec des restes variés on peut préparer quelque chose de vraiment bon et de réconfortant.


Ingrédients :

- 2 c. à soupe (30 ml) d’huile d’olive
- 1 oignon haché
- 1 blanc de poireau haché en rondelles
- 2 grosses gousses d’ail haché
- 1 carotte hachée
- ½ branche de céleri haché + 2-3 petites branches de feuilles de céleri
- Environ 1/3 tasse (44 g) de rutabaga
- 4 tasses (1 L) de bouillon de poulet
- 4 c. à soupe (46 g) de lentilles vertes du Puy, cuites dans 3 fois leur volume d’eau pendant 20-25 minutes
- ½ tomate hachée
- ½ pomme de terre cuite, hachée en petits cubes
- Sel et poivre
- ½ c. à thé (5 ml) de marjolaine
- ½ c. à thé (5 ml) de basilic
- 1 c. à thé (5 ml) de mélange de poudre de tomates et de paprika doux (si vous n’avez pas ce mélange, vous pourriez utiliser du paprika au goût et une petite cuillerée à thé (5 ml) de pâte de tomate
- 1 c. à thé (5 ml) de persil séché (ou 1 c. à soupe (15 ml) persil frais ciselé)
- Une pincée de flocons de piment
- Herbes salées au goût


Préparation :

1. Dans une casserole faire chauffer l’huile d’olive à feu moyen. Faire revenir quelques minutes l’oignon et le poireau haché. Ajouter l’ail haché et poursuivre la cuisson une minute de plus.

2. Ajouter la carotte, le céleri et le rutabaga et mélanger pour bien enrober. Poursuivre la cuisson une autre minute.

3. Mouiller du bouillon de poulet. Assaisonner et ajouter la marjolaine, le basilic, les flocons de piment ainsi que le mélange de poudre de tomate et de paprika doux. Mélanger et porter à ébullition. Réduire le feu et laisser mijoter à couvert environ 13-15 minutes.

4. Ajouter la courgette hachée, la tomate et la pomme de terre en dés. Poursuivre la cuisson jusqu’à ce que tous les légumes soient cuits.

5. Ajouter les lentilles et faire cuire une minute de plus.

6. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire, ajouter le persil et, si désiré, les herbes salées au goût.

Source : Maripel


IMPRIMER LA RECETTE

2 commentaires:

  1. Contente d'avoir eu de tes nouvelles. Pas facile...
    Ah que oui, on en a de besoin de la bonne soupe pour nous réchauffer!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Blanc-manger!

      On s'en sort malgré tout! Avec ce froid sibérien, la soupe réchauffe :-)

      Supprimer

Laissez votre trace...