lundi 17 février 2014

CRÈME VERSAILLES


Avec un nom pareil, on pourrait s'attendre à ce que les ingrédients de cette crème soient très particuliers. J'ai cherché un peu pour en savoir un peu plus long sur cette dénomination. La seule chose que j'ai pu trouver à ce sujet concerne la soupe à l'oignon gratinée, recette française que la légende attribue à  Louis XV. C'est peut-être de là que vient ce nom de crème Versailles, recette provenant de mon livre Les 60 meilleures soupes du monde… Point final, et composée majoritairement d'oignons. J'ai retracé ici la recette en faisant mes recherches. Durant la préparation, les oignons sont bien dorés pour faire ressortir toute leur saveur, et donner cette belle coloration à la crème. La garniture d'échalotes frites s'harmonise parfaitement à la crème. Elle est, à mon avis, absolument essentielle. Cette crème est wouah!!! Très goûteuse et toute parfumée. Un délice!


Ingrédients :

Pour la crème

- ¼ tasse (60 ml) d’huile d’olive
- 1 bulbe d’ail
- 1 c. à soupe (15 ml) de beurre
- 6 oignons tranchés en fines lamelles
- 2 pommes de terre en petits dés
- 4 tasses (1 L) de bouillon de poulet
- Sel et poivre
- ¼ tasse (60 ml) de crème 15 % à cuisson
- Le jus d’1 citron Meyer

Garniture

- Huile de canola
- 5 échalotes sèches tranchées très finement


Préparation :

1. Trancher la base du bulbe d’ail en évitant que les gousses ne se séparent. Disposer sur une plaque parcheminée et arroser d’huile d’olive. Mettre au four préchauffé à 250 °F (120 °C) durant une quarantaine de minutes. L’ail ne doit pas noircir. Au sortir du four, séparer les gousses et les retirer de leur enveloppe. Mettre de côté.



2. Dans une grande casserole, faire fondre le beurre et faire revenir les oignons en mélangeant constamment durant 5-6 minutes. Continuer la cuisson sans brasser jusqu’à ce que les oignons commencent à brunir. Mélanger une fois et poursuivre la cuisson jusqu’à ce que les oignons colorent à nouveau. Remuer encore une fois et poursuivre de la même manière jusqu’à ce que les oignons aient pris une belle coloration.

3. Ajouter l’ail rôti, le bouillon, les pommes de terre en dés, le sel et le poivre. Porter à ébullition, baisser le feu et laisser mijoter à couvert une trentaine de minutes.

4. Réduire en purée la préparation à l’aide du bras mélangeur ou au robot culinaire.

5. Ajouter à la préparation la crème et le jus de citron et bien mélanger.



6. Garniture : dans une casserole suffisamment profonde, faire chauffer environ ½ po (1,27 cm) d’huile de canola. Frire en petites quantité à la fois les échalotes. Les échalotes doivent devenir bien dorés. Retirer avec une cuillère trouée, égoutter et disposer sur du papier absorbant.

7. Servir la crème en garnissant d’échalotes frites.

Source : déclinaison Les 60 meilleures soupes du monde… Point final, Les Éditions Cardinal, 2012


IMPRIMER LA RECETTE

4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Bonjour LadyMilonguera!

      Et tu ne serais pas déçue. Cette crème est délicieuse. Dans mon cas, c'est un vrai coup de cœur.

      Merci de ta visite! :-)

      Passe une belle journée!

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Bonjour Esther!

      Ce l'est aussi. Il est vrai qu'il y a de la crème, mais assez peu finalement. La version originale se fait avec de la 35, mais je jugeais que la 15 était bien suffisante. J'ai bien fait parce que la texture est super. :-)

      Supprimer

Laissez votre trace...