lundi 8 juillet 2013

CONFITURE DE FRAISES AU VINAIGRE BALSAMIQUE (SANS PECTINE)


Il y une semaine, tout juste avant que je ne vous fausse compagnie, j'ai passé deux jours à cuisiner de la confiture de fraises. La première journée, j'ai préparé une confiture avec pectine, recette trouvée chez Bernardin. Dès la sortie de la marmite d'eau bouillante, je constatais que les fraises s'étaient agglutinées dans le haut du pot, et que le fond du pot ne contenait que de la gelée de fraises. J'ai remarqué que c'est souvent le cas lorsque je prépare des confitures avec de la pectine. Par contre, et heureusement lol, la confiture était délicieuse. Le lendemain, j'avais déjà en tête de refaire la recette, mais sans ajouter de pectine. J'ai donc adapté la recette en me basant sur une autre recette de confiture déjà faite. J'ai obtenu une belle confiture d'un rouge foncé où les fruits sont répartis également dans le pot lol. Le vinaigre balsamique fait ressortir les saveurs de la fraise, et le poivre donne un léger piquant. Un délice!


À gauche, confiture de fraises sans pectine, à droite, confiture de fraises avec pectine



Ingrédients :

- 4 tasses (933 g) de fraises écrasées (environ 8 tasses /2 litres de fraises fraîches entières)
- 3 c. à soupe (45 ml) de vinaigre balsamique
- 2 c. à soupe (30 ml) de jus de citron
- Zeste râpé de 1 citron - 4 tasses (800 g) de sucre granulé
- ¼ à ½ c. à thé (1-2 ml) de poivre noir fraîchement moulu
- 1 c. à thé (5 g) de beurre
                                                                                 


Confiture avec pectine




Confiture sans pectine

Préparation :

1. Stériliser à l’eau bouillante 5 bocaux de 250 ml ainsi que les couvercles. Garder les bocaux et les rondelles d’étanchéité au chaud jusqu’à leur utilisation.

2. Laver, équeuter et écraser les fraises, une couche à la fois. Mesurer la quantité nécessaire dans une grande casserole profonde en acier inoxydable. Incorporer le vinaigre, le jus et le zeste de citron, le sucre et le poivre. Ajouter 1 c. à thé (5 g) de beurre ou de margarine.

3. Faire chauffer à feu doux pour dissoudre le sucre, et par la suite porter à ébullition sans brasser.

4. Cuire de 15-20 minutes ou jusqu’à ce que le thermomètre indique 220°F (105°C); ou disposer une petite cuillerée de confiture dans une soucoupe très froide; attendre 30 secondes et passer un doigt au centre, si des plis se forment, la confiture est prête. Retirer du feu.

5. Écumer la confiture.


6. Empoter en laissant un espace de tête d’ ¼ po (5 cm) du bord dans les pots stérilisés et chauds. Disposer les rondelles et les bagues et visser jusqu’au point de résistance (ne pas trop serrer).

7. Faire un traitement à l’eau bouillante de 10 minutes (s’assurer qu’il y ait au moins 1 po/5 cm d’eau au-dessus des pots). Retirer du feu et enlever le couvercle de la marmite. Laisser reposer dans le bain d’eau bouillante pendant 5 minutes. À l’aide d’une pince à bocal, retirer du bain d’eau et disposer sur un linge. Laisser reposer 24 heures sans bouger les pots ni resserrer les bagues du couvercle.

8. Vérifier les sceaux d’étanchéité, resserrer les bagues et ranger dans un endroit frais et sombre.

Rendement : donne 5 bocaux de 250 ml

Source : inspirée par Bernardin et La bible des conserves de Louise Rivard


IMPRIMER LA RECETTE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez votre trace...