mercredi 25 janvier 2012

CHAMPIGNONS À L’HUILE


Depuis que j'ai La bible des conserves que je veux faire cette recette. Il faut dire aussi qu'il y avait plusieurs recettes de ce livre qui m'intéressait lorsque j'ai acheté  lol. J'ai aussi profité d'un moment où les champignons étaient à bon prix pour me mettre à l’œuvre.  J'ai privilégié la marjolaine comme herbe aromatique, mais vous n'êtes pas du tout  obligé d'en mettre. La quantité d'huile et de vinaigre utilisés n'était pas précisée dans la recette, je vous ai inscrit une valeur approximative pour vous guider. En autant que vos champignons sont couverts, c'est ce qui importe.  On nous conseille d'attendre quelques semaines avant de les déguster, mais je n'ai pu attendre lol. J'ai ouvert le dernier pot empoté, le plus petit,  afin de pouvoir goûter. Ces champignons sont tout à fait délicieux, et peuvent être mangés simplement comme amuse-gueule, en condiment,  ou bien intégrés à une salade. L'huile du pot pourra être utilisée pour préparer la vinaigrette. Choisissez préférablement de petits champignons pour la préparation. Vous pouvez aussi utiliser des variétés différentes.



Ingrédients :

- 7 paquets (227 g/ 8oz) de petits champignons de Paris
- Vinaigre blanc (j’ai mis 3 tasses/750 ml environ)
- Le zeste d’1 citron
- 1 c. à soupe (15 ml) de poivre noir en grains
- ½ c. à thé (2 ml) de marjolaine (ou origan, ou encore basilic) (facultatif)
- Huile de pépins de raisins (environ ¼ tasse /60 ml) par pot)

Préparation :

1. Nettoyer les champignons. Couper les extrémités noircis. Jeter les champignons 15 minutes dans un mélange bouillant moitié eau moitié vinaigre. Bien égoutter.

2. Empoter serrés avec les herbes, du zeste de citron et du poivre noir.

3. Remplir d’huile. Laisser ¾ po (2 cm) du bord.

4. Stériliser dans l’eau bouillante 15 minutes.

Rendement : j’ai obtenu 6 pots de 250 ml + 1 pot de 125 ml

Entreposage : au réfrigérateur ou dans un endroit frais à l’abri de la lumière ou de la chaleur en tout temps.

Note 1 : attendre préférablement 3-4 semaines avant de déguster.

Note 2 : on peut utiliser d’autres types de champignons : cèpes, shitakes ou un mélange de champignons sauvages.

Durée maximale de conservation : 3 mois

Source : Louise Rivard, La bible des conserves, Modus Vivendi, 2008


IMPRIMER LA RECETTE

16 commentaires:

  1. Vraiment il sont succulent! J'en ai fait cet automne et chaque fois qu'on en ouvre un pot c'est le bonheur!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Geneviève!

    Je suis heureuse de constater que je ne suis pas la seule à apprécier les recettes de ce livre. J'y ai testé plusieurs recettes toutes aussi excellentes les unes que les autres. Le titre de ce volume porte bien son nom lol. Merci beaucoup de ton beau commentaire! :-)
    Ces champignons sont vraiment très bons, et super faciles à faire.

    Bye

    RépondreSupprimer
  3. Maripel... l'été dernier tu as été ma référence pour mes conserves car nous semblons avoir des goûts similaires! Je t'ai d'ailleurs mis dans mes blogs préférés pour les lebsters award. Mais je me suis inspirée de ta gelée de raisin pour faire la mienne. Ça été un grand succès dans mes paniers gourmands de noël dernier! Merci d'être aussi inspirante!

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir Geneviève!


    Merci beaucoup! Ça fait vraiment plaisir de savoir que j'ai pu t'inspirer. La gelée de raisin, c'est suite à bien des échecs que j'ai enfin obtenu une réussite que j'avais le goût de partager.

    T'es bien fine de penser à moi pour le liebster award. C'est très flatteur pour moi, mais j'ai été nominée la semaine dernière. Il te faudra penser à quelqu'un d'autre. Merci quand même! Ça me touche vraiment.

    Bye

    RépondreSupprimer
  5. Oh et bien là, je crois que je viens de découvrir ce que je vais faire de mon après-midi de congé!!! Je vais de ce pas voir si les champignons sont en spécial quelque part! Merci, je t'en donne des nouvelles!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Mathieu!

      Lol, ton après-midi sera bien remplie. Si tu peux les acheter à rabais, ça vaut le coup. J'avais attendu le gros spécial pour les faire. Ça en prend quand même pas mal. Tu n'es pas obligé de ne prendre que des champignons de Paris pour la faire. D'autres variétés seraient aussi intéressantes.:-)

      Supprimer
  6. J'ai une petite question.... les 3 tasses de vinaigre, on les utilise pour faire bouillir les champignons en ajoutant 3 tasses d'eau?

    RépondreSupprimer
  7. Re-bonjour Mathieu!

    Oui, c'est bien ça.Tu mélanges vinaigre et eau. J'ai mis 3 tasses pour vous donner une idée, mais tu jugeras au moment de faire la recette si c'est nécessaire de mettre cela. Dans le livre, on ne mettait aucune quantité.

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour ta réponse rapide! Je m'en vais au IGA, ils sont à 2 casseaux pour 3$, c'est le meilleur spécial que j'ai trouvé. Bonne journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça fait plaisir! Remarque, à ce prix, ils sont encore assez chers.

      Supprimer
  9. C'est certain, quoique je me dis que lorsque j'achète un pot de champignons marinés à l'épicerie, c'est environ 3,50$ chaque... En faisant le calcul ils me reviendront à environ 2$ le pot... je crois que je vais me gâter :)

    RépondreSupprimer
  10. Ils sont faits, je vais les publier dès que j'aurai goûté :) Merci beaucoup Maripel! J'en ai donné à mon grand-père aujourd'hui et je l'ai sommé d'attendre encore 2-3 semaines hehe, j'espère qu'il tiendra le coup!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Mathieu!

      Hihi! Pas sûre pan toutte qu'il résiste s'il aime les champignons autant que moi! :-))

      Je vais mettre ton blogue sur haute surveillance lol. J'espère que tu aimeras...

      Supprimer
  11. Psst, je l'ai publiée cette semaine! Ils sont vraiment exquis tes champignons, merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Mathieu!

      Oui, j'ai vu, et je t'ai d'ailleurs laissé un petit commentaire. :-)

      Bien contente que tu aies apprécié! Merci de ton beau commentaire! Ça fait plaisir!

      Bon dimanche!

      Supprimer

Laissez votre trace...