mardi 29 mars 2011

BOULETTES DE VEAU AUX CHAMPIGNONS ET CHOU CHINOIS


Je vous ai déjà parlé du chef cuisinier Mario Laliberté. Il travaille en étroite collaboration avec mon épicerie locale. À chaque semaine, il nous offre en démonstration des plats cuisinés sur  place à l'épicerie, et mettant en valeur différents produits d'ici. Il y a quelques semaines, M. Laliberté nous présentait un plat de viande hachée chevaline absolument délicieux. Ce plat contenait rapini, chou chinois et poireau. N'ayant ni viande chevaline ni rapini, j'ai improvisé avec ce que j'avais. Seul bémol à ce plat de boulettes très savoureuses, j'ai trouvé  qu' il manquait  de sauce, qui, soit dit en passant, était délicieuse. J'en doublerai la quantité  la prochaine fois.


Ingrédients : pour 4 portions

- 1 1/3 lb (600 g) de veau haché (ou de la viande hachée chevaline)
- 2 gousses d’ail au presse-ail
- 1 échalote française émincée
- 1 c. à soupe +1 c. à thé (20 ml) de persil plat haché (ou de la coriandre fraîche)
- 2 c. à soupe (30 ml) de semoule de maïs
- ½ c. à thé (2 ml) de flocons de piment
- 1 œuf battu
- 1 c. à soupe + 1 c. à thé (20 ml) de moutarde à l’ancienne ou de Dijon

- 3 c. à soupe (45 ml) d’huile d’olive (ou de la graisse de canard)
- 3 tasses (250 g) de chou chinois émincé (1½ tasse/125 g dans la version originale)
- 1 poireau émincé
- 1 barquette (227 g) de champignons de Paris émincés (4-8 bouquets de rapini dans la version originale)
- 1 c. à soupe (15 ml) de fécule de maïs (je doublerai la prochaine fois)
- 1 ¼ tasse (300 ml) de bouillon de bœuf (ou de légumes) (je doublerai la prochaine fois)
- 1 c. à soupe (15 ml) de sauce soya (je doublerai…)
- 1 c. à soupe (15 ml) de jus de citron (je doublerai...)

Préparation :

1. Dans un bol, mélanger le veau hachée, l’ail, l’échalote, le persil (ou la coriandre), la semoule de maïs, les flocons de piment, l’œuf battu et la moutarde, pour obtenir un mélanger ferme. Façonner les boulettes.

2. Chauffer l’huile (ou la graisse de canard) dans une poêle. Ajouter le poireau et les champignons et faire sauter quelques minutes. Ajouter le chou chinois et continuer la cuisson une minute de plus. Retirer de la poêle et réserver.

3. Ajouter les boulettes dans la poêle et faire cuire en les retournant souvent jusqu’à ce qu’elles aient perdu leur teinte rosée.

4. Mélanger la fécule de maïs avec le bouillon. Verser le bouillon, le jus de citron et la sauce soya dans la poêle et faire cuire en remuant constamment 2-3 minutes ou jusqu’à ce que la sauce épaississe.

5. Remettre les légumes dans la poêle et faire cuire une minute pour bien réchauffer. Servir.

Source : déclinaison de la recette « Boulettes chevaline » du chef Mario Laliberté,  « La Cuisine d’aujourd’hui »



IMPRIMER LA RECETTE

7 commentaires:

  1. Miam! ça l'air excellent cette recette. Je vais la faire comme tu suggères, j'aime bien la sauce aussi;)

    Merci et bonne journée!

    RépondreSupprimer
  2. Miam, c'est boulettes me font bien envie! Et j'avoue que ça manque de sauce...

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Nathalie et Mélanie!

    Tout à fait, la sauce est vraiment insuffisante et c'est dommage parce qu'elle est excellente. N'ayez aucune crainte à la doubler. :-)

    Bonne journée à vous deux!

    RépondreSupprimer
  4. Bien vrai que cette recette a l'air super. Bien envie d'aller m'acheter du veau moi:)

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Kim!

    Heureuse que ça te plaise! :-)

    Passe une belle journée!

    RépondreSupprimer
  6. Vraiment délicieux!!! Parfaitement raison pour doubler la sauce. 10\10

    J'ai une petite question Maripel. Pourquoi la semoule de maïs dans les boulettes? C'est quelque chose que je n'avais jamais utiliser.

    Pour le jus de citron, j'ai presque décidé de ne pas en mettre. Quel erreur j'aurais fait. La sauce était vraiment parfaite avec celui-ci.

    Merci (Le ti-gars de st-fabien)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour JF!

      Bien contente que vous ayez aimé! Merci! :-))

      Au départ, c'était la recette du chef Laliberté. Je ne lui avais pas demandé la raison pour laquelle il utilisait ce produit, mais je crois que cela fait office de chapelure, en plus d'ajouter un côté nutritif au boulettes. Moi non plus, je n'avais jamais utilisé auparavant. En effet, le jus de citron est un plus. Il donne du punch à la sauce. Tu as bien fait de doubler la sauce. Quand j'avais fait, cela manquait vraiment. :-)

      Encore merci! C'est un réel plaisir de te lire!

      Bonne fin de journée!

      Supprimer

Laissez votre trace...