lundi 15 septembre 2008

PESTO

J'en suis à ma troisième recette de l'été. J'en avais préparé en juillet, et attendait que mon basilic reprenne un peu de ses forces pour en refaire. C'est suite à l'invitation de mon voisin de me servir dans son jardin que j'ai récidivé lol. Son plant de basilic était énorme! Un arbuste presque! Ce que j'ai utilisé paraît à peine dans le plant, et cela en prend beaucoup pour faire du pesto. Sur la photo, j'ai presque tout utilisé le basilic que vous voyez.


Le basilic de mon voisin est vert mais avec des accents de pourpre. Un peu plus piquant que le basilic doux que j'utilise habituellement, mais vraiment très bon! La couleur obtenue est aussi un peu plus foncée qu'à l'habitude.
Voilà la quantité que j'ai utilisé pour faire ma recette! Le basilic est bien tassé. Avec cette quantité, j'ai pu faire 3 petits pots complets, plus la moitié d'un autre. Ne me demandez pas d'où vient la recette. Je ne me rappelle pas. Cela fait trop longtemps que j'en fais. J'ai toujours une provision dans le congélo depuis belle lurette.

Parfois, quand je n'ai pas suffisamment de basilic, je fais un mélange moitié moitié avec du persil. C'est tout aussi bon! Je congèle toujours, j'omets donc le fromage que j'ajoute lorsque je décongèle.

J'ai découvert récemment un truc pour éviter que le pesto ne noircisse: j'y ajoute 1-2 c. à table de jus de citron. Quand je mets dans mes petits pots, je couvre d'un peu d'huile d'olive comme pour sceller la préparation.

Je me sers de ce pesto pour mettre dans des pâtes, pour couvrir la pâte d'une pizza, pour aromatiser une sauce etc... Il y a tant de manières de l'utiliser, et cela parfume merveilleusement nos plats.

Ingrédients :

- 2 tasses (500 ml) généreuses de basilic frais ou un mélange avec du persil ( moitié moitié) ( bien tassé)
- ¼ tasse (62 ml) de parmesan râpé
- 2 gousses d’ail
- 1 c. à table (15 ml) de pignons grillés (cette fois-ci, j’ai mis le double)
- environ 1 tasse d’huile (250 ml) ou moins (selon la texture, le pesto doit être assez épais)
- sel et poivre
- 1-2 c. à table (15-30 ml) de jus de citron

Préparation :

Mettre les feuilles de basilic dans le robot culinaire. Ajouter l’ail, les pignons et le jus de citron, et broyer. Saler et poivrer. Ajouter graduellement en filet l’huile tout en continuant à mixer jusqu’à la consistance désirée. Ajouter le fromage (si on ne congèle pas) et mélanger quelques instants. Disposer dans un contenant et couvrir d’huile d’olive. Garder au frais. La préparation se conserve quelques jours au frigo.

Notes :

- si on congèle, il est préférable d’omettre le fromage. On l’ajoute après la décongélation

- on peut congeler dans des bacs en glaçons et mettre par la suite dans un sac à congélation, ou encore dans des petits contenants (c’est ce que je fais)

Source : ?


Voilà mes petits pots! Remarquez que je récupère en utilisant des petits contenants variés en verre lol. Ils contiennent, pour la plupart, environ ½ tasse (125 ml) de pesto.

IMPRIMER LA RECETTE

2 commentaires:

  1. Bonjour Maripel, je veux faire du pesto mais je n'ai pas de pignons, on me dit que cela peut se faire avec des arachides rôties. Qu'en pensez-vous?
    Nic

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Nic!

      J'irais davantage vers des noix de Grenoble, ou bien des amandes avec le pesto de basilic. Avec des arachides, j'aurais peur que cela n'enterre le goût du basilic.

      Supprimer

Laissez votre trace...