jeudi 22 décembre 2016

BACIS DE NOËL (BOULES DE CHOCOLAT)


Pour mes lecteurs québécois, je suis certaine que vous avez vu ces bacis dans votre circulaire IGA des dernières semaines. Comme certains d'entre vous, j'ai été très attirée par cette recette de Stefano Faita qui fait beaucoup penser à une certaine confiserie du marché que je ne nommerai pas hihi. On nous suggère, pour la confection de cette belle gourmandise, l'utilisation de ces gaufrettes. Inutile de vous dire que lorsque j'ai fait mon épicerie cette semaine là, j'ai regardé dans les tablettes de mon épicerie locale pour trouver le produit. Nada! Le produit n'y était pas. J'ai questionné un commis mais le magasin n'avait pas. J'ai récidivé la semaine suivante, et fait remarquer à un autre commis l'incongruité de la situation. On fait la promotion d'un produit sans l'avoir en magasin! 3 semaines plus tard, en repassant dans le coin des biscuits, j'ai finalement vu ces fameuses gaufrettes sur les tablettes. Youppi! Je pouvais enfin m'attaquer à la recette.

Dans la recette originale, les boules sont recouvertes de chocolat noir, et puis par la suite, de noix. Je n'avais plus de chocolat noir mais du chocolat blanc et du chocolat au lait en quantité. J'ai donc décidé de m'en tenir à ce que j'avais, et préparé deux enrobages distincts que j'ai réparti également pour les boules de chocolat confectionnées. Pour les noix, j'ai fait griller avant utilisation. Cela donne beaucoup de goût, et j'étais certaine que serait un plus à la dégustation. Tout se déroulait particulièrement bien jusqu'à ce que j'arrive à l'étape de confection des boules. Dès la première, la ganache ne se tenait pas du tout, s'égrenait et fondait complètement dans les mains. Je n'allais pas me battre avec une ganache pendant toute la confection des boules. Il fallait que je réfléchisse vite. J'ai sorti des tiroirs ma mini-cuillère à crème glacée et  fait l'essai. Ça fonctionnait! Merveilleux! J'ai ainsi pu préparer mes boules de chocolat. Si vous n'avez pas ce gadget, une cuillère parisienne pourrait être une bonne alternative. Le reste de la préparation s'est fait sans anicroche. Et le résultat final est franchement excellent.Je ne vous cacherai pas que cette belle gourmandise est assez longue à faire, mais le résultat en vaut la peine. Cette dernière confiserie complète ma boîte de gourmandises de cette année.


Ingrédients :

- 1 tasse (250 ml)) de tartinade au chocolat et aux noisettes
- 1 tasse (95 g) de gaufrettes aux noisettes écrasées
- 1 tasse (9 oz/250 g) de chocolat mi-sucré fondu, pour la garniture à bacis
- 24 noisettes (avelines pour moi; prévoyez-en au moins une dizaine de plus) entières, grillées et mondées 
- 7 oz (200 g) de chocolat noir (50-70 % de cacao), pour enrober les bacis (j’ai utilisé 3.5 oz/100 g de chocolat au lait haché, et 3.5 oz/100 g de chocolat blanc haché)
- 1 pincée de sel (pas mis)
- 1-1 ½ tasse/170-250 g de noisettes grillées et mondées finement hachées, pour enrober les bacis (je n’ai eu besoin que d’1 tasse)


Préparation :

1. Dans un bol, mélanger la tartinade, les gaufrettes et le chocolat mi-sucré fondu. Réfrigérer le mélange jusqu’à ce qu’il soit ferme, environ 1 heure.  

2. À l’aide d’une cuillère, gratter une petite quantité de mélange de chocolat (un peu plus de 15 ml ou 1 c. à soupe) et le façonner en boule avec les mains. (La préparation est trop friable pour être roulée dans les mains. La chaleur des mains la fait fondre complètement; j’ai utilisé une mini-cuillère à la crème d’une capacité d’1 c. à soupe (15 ml).  

3. Si le mélange devient trop mou, le réfrigérer jusqu’à ce qu’il soit ferme.  

4. Ajouter une noisette entière au centre de chaque boule (j'ai enfoncé chacune des noix à même la mini-cuillère). Déposer sur une plaque tapissée de papier ciré. Réfrigérer. 

5. Au bain-marie, faire fondre le chocolat noir avec une pincée de sel (Au micro-ondes, et dans deux bols différents, j’ai fait fondre le chocolat blanc et le chocolat au lait en plusieurs séquences de 20 secondes chacune à puissance 70%; j’ai mélangé à chaque fois)  

6. Retirer du bain-marie et laisser refroidir légèrement. 

7. Tremper la moitié des boules réfrigérées dans le chocolat noir le chocolat au lait, puis dans les noisettes hachées. Si nécessaire, réchauffer légèrement le chocolat.



8. Les déposer sur une plaque de cuisson tapissée de papier parchemin.  

9. Tremper l’autre moitié des boules dans le chocolat blanc, puis dans les noisettes hachées. Les déposer sur la plaque.  



10. Lorsque le chocolat aura durci, placer les bacis dans un contenant hermétique et les conserver dans un endroit frais et sec.



Rendement : 24 portions suggérées (j’ai fait 35 bacis)  

Source : déclinaison d’une recette de Stefano Faita sur IGA


IMPRIMER LA RECETTE

2 commentaires:

  1. Moi aussi je suis à la recherche des gaufrettes aux noisettes. Tu peux me donner la marque et le nom des gaufrettes que tu as acheté. Merci et passe un beau temps des fêtes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour!

      Dans mon préambule, je mets le lien à "gaufrette", mais je vous mets les infos. C'est la marque Loacker, et le nom est Quadratini Hazelnut. Ce sont de petites bouchées, et c'est un paquet de 250 g.

      Merci! Et joyeuses fêtes à vous aussi!

      Supprimer

Laissez votre trace...