lundi 18 avril 2016

CRETONS DE LA MÉMÉ DE CATH79



Avec ma fille, nous organisions cette dernière fin de semaine un repas bénéfice style cabane à sucre afin d'amasser des fonds pour la participation de son conjoint au défi Pierre Lavoie à l'épreuve du 1000 km à vélo. Ce repas a été un franc succès. Plus d'une trentaine de personnes ont répondu à l'appel. Inutile de vous dire que j'ai beaucoup popoté durant la dernière semaine en prévision de ce repas à thème.

Cette recette de Cath79 sur Recettes du Québec a beaucoup circulé sur les blogues ces dernières années. Je n'avais pas encore testé, mais je croyais sincèrement que ce serait une valeur sûre pour notre repas cabane. De plus,  j'ai suivi à la lettre la recette pour n'avoir aucune mauvaise surprise, ce que je ne pouvais me permettre dans les circonstances. Par contre, pour le nombre de personnes que nous recevions, nous avions décidé de doubler la recette. J'en ai même refait une autre recette par la suite pour être certaine de ne pas en manquer.

Pour la première heure de cuisson du porc, je vous conseille de surveiller régulièrement pour  ne pas que la viande colle au fond. Réduisez le degré de la température si nécessaire. Durant la deuxième heure, cela a moins tendance à coller mais surveillez quand même. Mon intuition était bonne. Les recettes de grand-maman, c'est toujours bon. Ces cretons sont vraiment excellents et ont été grandement appréciés. Nous les avions préparés une semaine à l'avance, et congelés. Décongelés, ils ont gardé leur belle tenue et se sont bien étendus. De toutes les recettes de cretons déjà testées, je dirais que ce sont définitivement mes préférés.


Ingrédients :

- 2 lb (907 g) porc haché maigre
- 2 oignons hachés finement
- 1 tasse (250 ml d’eau
- 2 gousses d'ail
- 2 c. à thé (10 ml) sel
- ½ c. à thé (2,5 ml) de poivre
- ½ c. à thé (2,5 ml) tout épices (ou des épices pour porc)
- ½ tasse (45 g) de gruau (à cuisson rapide pour moi) ou farine d'avoine
- 1 tasse (250 ml) lait


Préparation :  

1. Mélanger le porc haché, les oignons, l'ail; couvrir d'eau et cuire pendant 1 heure.

2. Ajouter le reste des ingrédients : sel, poivre, tout épices, le gruau et le lait et cuire pendant une autre heure.

3. Fouetter au malaxeur (bras mélangeur pour moi) avant de refroidir.



4. Mettre dans des contenants et réfrigérer.  

Note de l’auteur : belle consistance, se démoulent bien, se tartinent bien, se congèlent et gardent leur belle consistance après décongélation, excellents au goût; utiliser du porc haché maigre, de préférence.

Source : Cath 79 sur Recettes du Québec


 IMPRIMER LA RECETTE

8 commentaires:

  1. Maripel,

    Bonjour! La soupe aux légumes et lentilles (Dupuy) mijote sur le feu actuellement. Prometteur! Je ferai la recette des cretons grand-mère (1/2 de la recette) aujourd'hui. Merci pour tout! Bonne journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour!

      J'espère que vous aimerez la soupe. ;-)
      La recette de cretons donne effectivement un gros rendement. Je vous comprends de vouloir la réduire de moitié hihi. Dans mon cas, et considérant la situation, c'était parfait. Vous ne serez pas déçu. Ils sont vraiment bons.

      Bonne journée popote! :-)

      Supprimer
  2. Oh... Belle grosse batch de cretons !
    C'est vrai que les recettes de grand-maman sont les meilleures, en tout cas, la plupart !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Blanc-manger!

      En effet! Toute une batch! On avait beaucoup de monde à nourrir. Pas d'erreur, cette recette de grand-maman était excellente. Il en est resté, et plusieurs étaient prêts à acheter les restes. Ma fille les a vendu. Plus de sous pour la fondation de Pierre Lavoie!

      Supprimer
  3. Bonjour Maripel

    Je fais cette recette depuis très longtemps et jamais déçue, j'y vais même avec de l'extra maigre et piment d'Alep en plus des épices à cretons !!

    Félicitations !!

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Bridge!

    De la belle visite! Je suis contente de te lire. :-)

    C'est bon à savoir pour le porc. Merci de la belle suggestion! J'apprécie. Au plaisir de te relire!

    RépondreSupprimer

Laissez votre trace...