lundi 3 août 2015

CÔTES LEVÉES SUCRÉES À L'AIL


Une égarée que je vous offre aujourd'hui! Hihi. Une recette que j'ai cuisinée durant les rénos de la cuisine en octobre dernier. Je l'avais complètement oubliée avec tout ce qui nous est arrivé. J'avais déniché chez Malorie, et à ses commentaires, j'étais certaine que ce serait bon, et certainement meilleur que dans bien des restos chinois. Je n'ai fait aucun changement à la recette si ce n'est que de réduire les quantités pour la viande que j'avais. Aucune déception! Ces côtes sont vraiment délicieuses. Ce sont  les 5 épices chinoises qui font vraiment toute la différence, et qui donnent si  bon goût à ces côtes de porc. Désolée pour le peu d'élégance des photos! Disons que je n'étais pas dans les meilleures conditions pour prendre de belles photos.


Ingrédients :

- 4 tasses (1 L) de bouillon de poulet, dégraissé
- 6 gousses d'ail, hachées
- 1 ½ tasse (270 g)) de cassonade
- ¼ tasse (60 ml) de sauce soya
- 4 c. à thé (20 ml) de gingembre frais, râpé finement
- 1 c. à thé (5 ml) de poudre de cinq épices chinoises
- 3 lb (1,5 kg) de côtes levées de porc, coupées individuellement (je n’avais que la moitié de cette quantité de viande, j’ai donc réduit de moitié les autres ingrédients)  

Préparation :

- Dans une grande casserole, mélanger tous les ingrédients sauf les côtes levées. Chauffer jusqu'à ce que la cassonade soit dissoute.

- Ajouter les côtes levées. Couvrir et laisser mijoter à feu moyen 30 minutes. Remuer régulièrement.

- Poursuivre la cuisson à feu moyen-élevé, à découvert, environ 45 minutes, jusqu'à ce que presque tout le liquide soit évaporé et que les côtes soient caramélisées. (J’ai dû faire cuire 1 :15h. Attention que ça ne colle au fond! Vérifiez régulièrement)  

Note: La poudre de cinq épices chinoises est un mélange d'épices intense composé de grains de poivre, de cannelle, de clous de girofle, de fenouil et d'anis étoile. Il est vendu ainsi, tout préparé, dans la section des épices. A défaut d'en trouver, composez le mélange vous-même en combinant les cinq épices en proportion égale. Vous pouvez remplacer l'anis étoilé par de l'anis moulu.  

Source: vue chez « Il faut jouer avec la nourriture », provenant du livre Cuisine orientale simple et facile, collection Bon Appétit Plus


IMPRIMER LA RECETTE

2 commentaires:

  1. Surement bon à s'en lécher les doigts ces côtes levées. Pour les photos... Je les trouve bien belles, moi !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Blanc-manger!

      Tout à fait! Quand c'est collant, il me semble que c'est encore meilleur lol.

      Merci, c'est gentil, et tant mieux si mes photos te font saliver lol.

      Passe une belle journée! :-)

      Supprimer

Laissez votre trace...