lundi 15 juin 2015

SOUPE ITALIENNE




Mais oui! Je fais encore de la soupe. Disons que la température changeante que nous avons depuis le début juin s'y prête bien lol.

Durant notre séjour au condo, je vous ai raconté que j'avais bénéficié des largesses de ma voisine et amie Judith. Elle avait partagé avec moi, entre autres, une bonne soupe italienne qu'elle avait préparée. J'avais adoré cette soupe, et lui ai demandé récemment de me photocopier sa recette. Elle m'a répondu: "Je n'ai pas de copie de cette recette. Tout est dans ma tête." Elle m'a alors raconté qu'elle avait appris à faire cette soupe d'une vieille dame italienne ne parlant pas un seul mot de français. La dame faisait la soupe, et lui expliquait à mesure, et en italien, tout ce qu'elle faisait. J'ai donc pris un crayon et noté tout ce que Judith m'a raconté.

À la base, le rendement de cette soupe est énorme, de quoi nourrir une armée! Lol.  32 tasses (6 L) d'eau sont nécessaires, pour vous donner une idée. J'ai donc réduit au tiers la recette originale de cette soupe. J'étais étonnée de savoir que la soupe se faisait avec du concentré de poulet en poudre. Personnellement, je serais allée d'emblée vers un bouillon maison. À la préparation, j'ai coupé la poire en deux, et utilisé  du bouillon maison pour une partie du liquide demandé. J'ai ajouté au liquide ma petite touche personnelle en mettant une grosse croûte de parmesan. Cela donnerait bon goût, j'en étais certaine.

Selon Judith, il est important d'ajouter les boulettes une à une. La dame italienne avait insisté sur cet aspect de la préparation; ceci afin que les boulettes ne se défassent pas. J'ai donc procédé ainsi.  Judith me disait faire cuire cette soupe deux heures. Je vous avoue que je trouvais cette cuisson un peu longue. Il est vrai qu'elle respecte les quantités de la recette originale, c'est ce qui explique probablement ce temps aussi long. Quant à moi, la cuisson aura duré environ 1 heure au total.

Judith m'a aussi expliqué l'importance d'utiliser des grains de plomb pour cette soupe. Ces toutes petites pâtes ressemblent effectivement à des grains de plomb. Elles portent bien leur nom hihi. Selon Judith, utiliser d'autres types de pâtes changent tout de cette soupe. Comme quoi mon amie s'est imprégnée de la tradition de cette mamma italienne. Judith tenait aussi à me dire que les quantités n'étaient pas coulées dans le béton, et qu'on pouvait les ajuster  à notre goût. On peut aussi  utiliser du bœuf haché, tout comme du veau ou du porc haché pour la préparation des boulettes. Dans mon cas, j'avais deux petites portions de veau et de bœuf que j'ai mélangées ensemble.

Au finale, j'étais vraiment fière du résultat, et me suis empressée d'aller porter un plat de ma soupe à Judith. J'avais transgressé quelques règles de la recette lol, et voulais avoir l'avis de ma voisine. Ma soupe a passé le test, et reçu son approbation lol. Elle a adoré, et moi aussi d'ailleurs...


Ingrédients : pour 6 portions  

Bouillon

- 5 ½ tasses (1,375 L) d’eau
- 2 ½ tasses (625 ml) de bouillon de poulet maison (mon changement, sinon de l’eau)
- ± 1-2 c. à soupe (15-30 ml) de concentré de bouillon de poulet en poudre
- 1 oignon vert haché très finement (ou la moitié d’une échalote sèche)
- 1 branche de céleri haché très finement
- 1 petite carotte hachée très finement (facultatif)
- Persil séché au goût
- 1 croûte de parmesan (mon ajout)
- Poivre

Boulettes

- ½ lb (227 g) de viande hachée (j’ai fait un mélange de veau et de bœuf, mais ce peut être que l’un des deux ou encore du porc)
- Sel et poivre au goût
- 1 œuf battu
 - ±-1-2 c. à soupe (9-18 g) de chapelure italienne ou nature
- Un peu de persil séché
- Quelques gouttes de lait  

Pâtes

- Environ ½ tasse (100 g) de grains de plomb (acini di pepe)


Préparation :  

1. Dans une casserole, porter à ébullition les ingrédients du bouillon. Réduire le feu et laisser mijoter 20-25 minutes  

2. Pendant ce temps, mélanger ensemble les ingrédients des boulettes. Façonner de petites boulettes d’environ ½ à ¾ po (1,27-1,9cm).  

3. Ajouter délicatement, et une seule à la fois, les boulettes de viande au bouillon. Laisser mijoter une vingtaine de minutes environ.  

4. Ajouter les grains de plomb et poursuivre la cuisson jusqu’à ce que les pâtes soient cuites, environ 25-30 minutes.  

Source : adaptation d’une recette d’une mamma italienne transmise par ma voisine Judith V.


IMPRIMER LA RECETTE

4 commentaires:

  1. Est-ce que les grains de plomp peuvent être remplacer pas de l'orge?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Walter Sanftl!

      L'orge changera totalement la texture de cette soupe. C'est toujours faisable, mais ce ne sera plus du tout la même chose, Le grain de plomb est une pâte alimentaire, vaut mieux la remplacer par une autre pâte. Je verrais bien de l'orzo par exemple.

      Supprimer
  2. Merci Maripel!
    Je vais suivre votre conseil.
    Danielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça m'a fait plaisir Danielle. Vous aurez peut-être à ajuster à la baisse la quantité d'orzo. Cette pâte est plus grosse que les grains de plomb.

      Supprimer

Laissez votre trace...