dimanche 28 décembre 2014

CANAPÉS À L’EFFILOCHÉ DE CANARD CONFIT


Je peux compter sur les doigts d'une seule main les fois que j'ai mangé du canard dans ma vie. Et encore, ce n'était pas moi qui l'apprêtait. Je vois encore ma mère s'affairer à la préparation  d'un canard entier, mais j'étais enfant à l'époque. J'ai eu l'occasion lors d'une fête familiale, c'était du magret. Et puis pour un party de Noël où j'avais dégusté une cuisse de canard.  Très  récemment j'ai joué la pique-assiette au resto avec un effiloché garnissant la poutine de mon gendre hihi.

Pour Noël, une amie m'a suggérée cette manière toute simple de présenter du confit de canard en bouchées. Tellement pas compliqué qu'on se demande si c'est réellement une recette lol. Le plus long étant d'effilocher le canard. Le reste n'est que du montage. Je trouvais l'idée plus qu'intéressante,  et j'étais certaine que cela plairait à ma famille. Y'a quelques gourmands dans la smala, il faut le dire lol. Pour garnir cet effiloché, j'aurais pu préparer une petite compote ou une confiture maison de canneberges, mais je n'avais pas le temps. J'ai bien cherché à l'épicerie, mais n'ai trouvé qu'un confit de canneberge. Pourquoi pas? Inutile de vous dire que tous les canapés se sont envolés rapidement. Ma gang a adoré. Les photos ne mettent malheureusement pas vraiment en valeur ces délicieux canapés. Pour ceux qui se questionnent à savoir quelle marque de confit j'ai acheté, je ne veux pas faire de publicité pour une compagnie plus qu'une autre. Achetez celui qui convient à votre bourse. Le mien était en promotion lorsque j'ai acheté.


Ingrédients : pour au moins une trentaine de canapés


- 2 cuisses de canard confit
- Craquelins en quantité suffisante
- Gelée, ou confiture ou compote de canneberges (dans mon cas, j’avais un confit de canneberges)  

Préparation :  

1. Faire chauffer les cuisses de canard selon les instructions de l’emballage.  

2. Désosser et, à l’aide d’une fourchette, effilocher le canard.

3. Garnir les craquelins de l’effiloché, et ajouter une petite cuillerée de gelée (ou confiture, compote) sur chaque craquelin.

Note : pour une préparation à l’avance, préparer l’effiloché la veille; vous n’aurez qu’à réchauffer le lendemain et garnir les craquelins.  

Source : d’après une idée de mon amie Colette A.


IMPRIMER LA RECETTE

2 commentaires:

  1. Miam! J'ai bien le goût de préparer ces petites bouchées pour le Jour de l'An dans ma belle famille! Merci d'avoir partagé cette recette toute simple qui fera le bonheur de tout le monde j'en suis certaine!

    RépondreSupprimer

Laissez votre trace...