lundi 20 juillet 2009

POPOVERS


Pop et over, pop pour sauter, et over pour dessus! Un petit pain soufflé au centre vide! Voilà ce qu’est un popover. On le dit d’origine américaine, mais il est davantage d'origine britannique puisqu’il est le très proche parent du pouding Yorkshire. Leur préparation est sensiblement la même. Ce qui caractérise ce petit pain est sa rapidité d’exécution. C’est donc une pâte éclair comme le dit judicieusement Madame Jehane Benoit dans La Nouvelle Encyclopédie de la Cuisine. On peut réaliser ses popovers dans un moule à popovers, mais un moule à muffins fera très bien la job. Les popovers seront juste un peu moins hauts. Ils sont à leur meilleur chauds. Côté texture, disons que cela ressemble beaucoup à une pâte à crêpe, et qu’avec un peu de beurre, c’est vraiment très bon. On peut agrémenter ces petits pains creux en leur ajoutant des garnitures, ce que j’ai fait en mettant un peu de cheddar fort râpé et de la ciboulette fraîche. Un autre type de fromage aurait été tout aussi bon. Les popovers sont habituellement en version salée, mais il existe aussi des versions sucrées. On les sert particulièrement au petit déjeuner, mais peuvent servir d’accompagnement à des plats de viande.

En me référant à d’autres recettes glanées un peu partout, j’ai constaté que la recette de Mme Benoit demande un peu plus de cuisson. La plupart des recettes que j’ai vues demande habituellement 30 minutes de cuisson. Plusieurs conseillent de faire chauffer le moule, mais madame Benoit semble dire que ce n’est pas obligatoire. L’important étant que le four soit à la bonne température au moment d’y faire cuire les popovers. Mes popovers, vers la fin, commençaient sérieusement à brûnir, j’ai donc réduit la température, et finalement, je les ai retirés du four un peu avant la fin de la cuisson prévue. Il était temps! Mes popovers avaient commencé à coller dans mon moule lol. Heureusement, la pâte était parfaite. Croustillante à l’extérieur, tendre et moelleuse à l’intérieur. C’était délicieux.

J’ai déniché sur le net une idée bien intéressante concernant l’utilisation des popovers, et je vous la partage (j'ai tenté de retracer le site, mais peine perdue!). On utilise ces petits pains un peu comme un vol-au-vent, en coupant le capuchon, et en versant dans le centre creux la sauce désirée (ex; sauce au poulet, aux fruits de mer). L’idée est vraiment bonne, économique, et surtout plus santé que les vol-au-vent très riches en gras.


Ingrédients :

- 2 œufs
- 1 tasse (250 ml) de lait
- 1 c. à thé (5 ml) de beurre fondu
- 1 tasse (120 g) de farine à pâtisserie ou à pain tamisée (j’ai pris de la farine tout-usage)
- ½ c. à thé (2 ml) de sel

Ajouts de Maripel :

- ¼ tasse (60 ml) de fromage cheddar fort râpé mais j’aurais pu en mettre le double
- Ciboulette fraîche hachée au goût


Préparation :

Graisser généreusement un moule à muffins.
Casser et battre les œufs en mousse légère dans un grand bol; y brasser le lait et le beurre fondu. Tamiser la farine avec le sel et l’ajouter au mélange des œufs. Avec un batteur à main (fouet pour moi) battre pendant 1 minute (j’ai ajouté le fromage et la ciboulette après cette étape; j’ai bien mélangé). Remplir à mi-hauteur les cavités du moule. Faire cuire pendant 20 minutes dans un four à 450°F (232°C). Réduire la chaleur à 350°F (177°C) et faire cuire pendant 20 autres minutes.

Pour faire réchauffer : simplement les disposer sur une plaque à pâtisserie et chauffer pendant 5 minutes dans un four à 350°F (177°C)



Notes de Maripel :

- j’ai dû baisser la température à 325°F (163 °C) vers la mi-cuisson, et j’ai sorti du four 7-8 minutes avant la fin, sinon les popovers auraient été trop cuits.
- Le rendement indiqué est de 8 popovers, j’en ai obtenu 10 avec les ajouts que j’ai faits

Conseils et trucs glanés un peu partout sur le net :

- Il est conseillé que tous les ingrédients soient à la température de la pièce, les popovers lèveront mieux.
- Ne jamais ouvrir la porte du four, c'est la vapeur en dedans qui va faire gonfler la pâte.
- Ne pas remplir les moules plus que la moitié du mélange.
- Bien graisser avec de l'huile ou de la graisse, avec les enduits en vaporisateur, ça lève moins haut.
- La pâte est plutôt liquide, c'est comme une pâte à crêpe qui gonfle.
- On peut aussi ajouter du fromage râpé, du feta, des fines herbes.
- Il est conseillé d’utiliser des œufs moyens et du lait 2 %, mais j’avais de gros œufs et du lait 1 %, et j’ai bien réussi.

Source : Jehane Benoit, La nouvelle Encyclopédie de la Cuisine, 1975, page 609


8 commentaires:

  1. J'ai déjà essayé aussi mais dans des moules à muffins.
    J'avais bien aimé:)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Esther!

    Moi aussi j'avais un moule à muffins, mais j'ai voulu montrer à quoi ressemblait le moule à popovers.

    Bonne journée!:-)

    RépondreSupprimer
  3. J'était supposé en tester cet été, ce sera pour le mois d'août, ça semble bien bon en tout cas! :)

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Sara!

    Oui, ces petits pains sont vraiment bons. Tu devrais bien aimer. :-)

    Bye

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connaissais pas du tout et l'idée me plaît bien, surtout en version vol-au-vent! J'ai noté la recette et je l'essairai. La texture me plaît plus que de simple muffins salés... merci!

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Allie!

    En effet! Ces popovers n'ont rien à voir avec des muffins salées. La pâte est complètement différente. Ils font office de petits pains, mais l'idée du vol-a-vent me semblait vraiment intéressante, et une belle alternative.

    Ça m'a fait plaisir! :-)

    RépondreSupprimer
  7. Bravo pour votre blog! Il est très agréable de lire des textes bien écrits, sans millions de fautes d'orthographe (comme en trouve tant sur le net)

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour!

    Merci beaucoup! J'accorde beaucoup d'attention à ce que j'écris. Pour moi, c'est important, mais je ne suis pas infaillible. Il peut m'arriver de faire des fautes. Par contre, je travaille fort pour que cela n'arrive pas souvent hihi.

    Une belle fin de semaine à vous!

    RépondreSupprimer

Laissez votre trace...