samedi 2 mai 2009

BOUILLON DE POULET

Je n’invente rien avec cette recette, si recette il y a lol. J’ai vu ma mère préparer tellement souvent des bouillons variés, et j’imagine fort bien que ce que je fais est connu par bien du monde. J’ai cependant jugé bon de vous présenter ma façon de faire, pensant que cela pouvait être utile aux personnes inexpérimentées. On peut préparer un bon bouillon de poulet en faisant cuire du poulet dans de l’eau avec herbes et épices, mais on peut aussi se servir de la carcasse désossée d’un poulet, ou de toute autre volaille pour se cuisiner du bouillon. C’est d’une grande simplicité, et vous obtiendrez un bouillon souvent gélatineux, bien goûteux et nourrissant qui servira pour de bonnes soupes, potages ou bien pour préparer des sauces savoureuses. Ce bouillon se congèle bien. Je mets souvent une certaine quantité dans des bacs à glaçons. Je congèle le tout. Lorsque congelé, je retire du bac, et mets dans des sacs à congélation. C’est pratique quand on a besoin d’une petite quantité dans une recette.

La recette en photos

La carcasse désossée du poulet est déposée dans une grande marmite. On y ajoute légumes en gros morceaux, herbes fraîches si possible et assaisonnements. Les quantités n'ont pas vraiment d'importance. On couvre de suffisamment d'eau. On fait cuire à couvert tout doucement pendant au moins deux heures, et même plus.

Voilà! Le bouillon est prêt.

On coule le bouillon dans une passoire, et on jette les résidus. Ces derniers ont tout donné.


Le bouillon est maintenant filtré, mais il demeure une couche de gras sur le dessus. On réfrigère pendant plusieurs heures.

Le gras est figé et en surface. On peut facilement le retirer à la cuillère.


Voici un bon bouillon de poulet maison tout gélatineux et bien goûteux qui servira pour des soupes, potages ou autres.


On peut congeler en mettant dans des contenants, mais on peut aussi congeler en petites portions. J'utilise alors le bac à glaçons.


Aussitôt congelé, je retire du bac et mets dans des sacs à congélation.

Les écrits restent, alors voici la recette...


Ingrédients :

- os provenant d’une carcasse de volaille désossée (on peut aussi utiliser la peau et les résidus du fond de la rôtissoire qui a servi à la cuisson)

- eau en quantité pour recouvrir complètement

- 1 gros oignon coupé en quartiers

- 1-2 carottes en gros tronçons

- 1-2 branches de céleri et leurs feuilles coupées en gros tronçons

- une grosse poignée de poireau haché (partie verte) (facultatif)

- 1-2 bons morceaux de navet

- 1-2 feuilles de laurier

- quelques branches de persil et de la ciboulette

- sel si désiré et poivre


Suggestion: Vous pouvez ajouter d'autres légumes si vous le désirez. Parfois, certains légumes sont en train de se perdre. Ils peuvent être ajoutés et donneront encore plus de goût au bouillon.


Préparation :

Mettre dans une casserole tous les ingrédients. Faire chauffer à couvert jusqu’à l’ébullition. Baisser le feu pour que ça mijote tout doucement pendant 3-4 heures. Couler le bouillon. Dégraisser lorsque refroidi. Sert de base de soupe, de potage ou pour des sauces. Se congèle bien.


Note : Je congèle habituellement dans des contenants de 3 tasses (750 ml); ce qui reste est placé dans des bacs à glaçons. Lorsque congelé, je mets dans des sacs à congélation pour usage futur.


Source : Maripel

5 commentaires:

  1. zut j'ai fait du poulet hier si j'avais pensé j'en aurais fait un bouillon pour la prochaine fois !merci

    RépondreSupprimer
  2. Il y a rien de mieux que du bouillon maison. Le tien a l'air très savoureux.
    L'idée des cubes congelés est géniale.
    :)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Laurence et Cammu!

    Laurence, rien ne se perd du poulet en faisant du bouillon. Je suis certaine que tu y penseras la prochaine fois lol

    Cammu, tu as bien raison, rien ne bat ça. Ça n'a rien à voir avec les bouillons commerciaux, même si ces derniers sont utiles à l'occasion, quand je n'ai plus de bouillon maison. Les cubes sont bien pratiques quand on demande de petites quantités dans certaines recettes. J'en ai pratiquement toujours sous la main. Cela fait longtemps que je le fais. On prend des trucs en cuisinant lol.

    Bon samedi à vous deux!

    RépondreSupprimer
  4. nne idée les glaçon, je n'y pense jamais...

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir Anna!

    C'est une question d'habitude, je pense. C'est devenu un réflexe pour moi parce que j'ai souvent besoin de petites quantités. J'en ai toujours, ou presque dans mon congélo. Ça se dégèle rapidement au micro-onde.

    Bonne semaine! :-)

    RépondreSupprimer

Laissez votre trace...