lundi 20 avril 2009

POULET RÔTI À L’AIL À MA FAÇON

Cela fait des lustres que je cuisine de cette manière le poulet entier. Je m’étais patentée cette recette parce que nous aimions beaucoup l’ail. J’ai essayé d’autres façons de l’apprêter, mais je reviens toujours à cette manière de le cuisiner lol. Je vous avouerais que je mets souvent 40 gousses, et parfois plus. Les 20 gousses que je suggère sont vraiment le minimum. Il ne faut pas avoir peur d’en mettre. L’ail, en cuisant, parfume tout le poulet, et n’ayez crainte, cela ne goûte pas fort. L’ail devient tout crémeux, légèrement sucré et très doux en bouche. Les quelques gousses noircies par la cuisson ne sont pas amères. Quand je fais le service, j’en mets dans l’assiette, et on peut les mêler aux pommes de terre en purée que je fais toujours lol. Un délice! Le vin blanc n’est pas obligatoire, mais il donne aussi un très bon goût au poulet qui est bien tendre et savoureux. Vous allez me dire, pourquoi ne pas garder l’enveloppe de l’ail? Parce que je déteste la retirer quand l’ail est dans mon assiette lol. Je préfère donc le faire avant la cuisson. J’en profite pour dégermer l’ail si c’est nécessaire. C’est un peu plus long, mais cela ne me dérange pas.

Je désosse toujours mon poulet après le repas afin de me faire un bon bouillon de poulet maison qui servira pour des soupes ou sauces. Je récupère le fond de ma rôtissoire afin de l’intégrer à ce bouillon. Éventuellement, je vous présenterai ma façon de faire pour le préparer.


Ingrédients :

- 1 poulet à rôtir
- 1-2 oignons coupés en 4
- 1-2 feuilles de laurier
- Au moins 20 gousses d’ail ou plus dégermées
- 1-2 branches de céleri avec les feuilles
- sel et poivre au goût
- environ 1 c. à thé (5 ml) d’assaisonnement à volaille (sauge, basilic, poivre)
- paprika au goût
- ½ tasse (125 ml) de vin blanc (facultatif)
- environ 1 tasse (250 ml) d’eau


Préparation :

Dégraisser le poulet et mettre dans une rôtissoire. Bourrer l’intérieur de la carcasse avec de l’ail, un gros morceau de céleri, et de l’oignon; en mettre aussi autour du poulet. Ajouter l’eau, le vin et le laurier. Saler poivrer; ajouter l'assaisonnement à volaille et le paprika. Mettre au four à 350°F (177°C) et cuire à couvert environ deux heures ou plus (dépendant de la grosseur du poulet). Les dernières 30 minutes, enlever le couvercle pour faire dorer la peau du poulet.

Source : Maripel


4 commentaires:

  1. Oh la la.. Mais il a un truc en plus ce poulet ! Cette peau dorée... J'adore ! Les photos sont magnifiques !

    Bises,

    Miette.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Miette!

    C'est le paprika lol, et le fait que je découvre avant la fin de la cuisson. Tu peux découvrir plus ou moins longtemps pour obtenir ce croustillant. La recette n'est pas vraiment compliqué, mais on obtient un poulet savoureux. Merci! :-)

    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
  3. une recette simple qui laisse une bonne odeur de poulet j'en suis sur, je ais essayer en rentrant de vacances, trop bon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Ed!

      C'est tout simple en effet, mais le poulet est vraiment bon. J'espère que tu aimerais autant que nous! :-)

      Bon samedi!

      Supprimer

Laissez votre trace...