vendredi 10 juillet 2015

PAIN- BULLE À L’ÉRABLE


C'est mon deuxième essai pour ce magnifique pain bulle. En mars, j'avais fait cette belle recette partagée par une amie, et  provenant d'un feuillet de Cuisine en fête datant de plusieurs années. N'ayant pas de moule à ma disposition au condo, j'avais emprunté celui de ma voisine.  Au démoulage, le pain avait complètement foiré. J'étais vraiment déçue, malgré que les bulles de pain étaient vraiment délicieuses. Je m'étais dit que je referais ce pain lorsque je serais revenue à la maison.


Comme je ne peux toujours pas utiliser le four de ma cuisinière, et qu'il n'était même pas question pour moi de tenter la cuisson de ce pain dans mon four de comptoir, j'ai demandé à ma voisine si je pouvais utiliser son four; ce qu'elle a gentiment accepté. Avec le peu d'expérience que j'ai en boulangerie,  je suis vraiment  très fière du résultat de cette deuxième tentative  À mon premier essai, j'avais suivi la recette à la lettre, sauf pour la quantité de sucre de l'enrobage que j'avais dû doubler. Pour ce deuxième essai, j'ai utilisé du sucre d'érable pour la préparation du pain, ainsi que pour l'enrobage que j'ai encore dû doubler. Je me disais que tant qu'à faire ces petits pains à l'érable, autant qu'ils soient entièrement à l'érable! Au bout de 35 minutes de cuisson, nous avons vérifié le pain, il était parfait. Nous l'avons donc sorti immédiatement. Cuit plus longtemps, cela aurait brûlé. Wouah! De toute beauté ces petites bulles!




Restait le démoulage que j'appréhendais quelque peu suite à ma première expérience. Le moule que j'avais était flambant neuf. Il ne devait pas y avoir de problème, mais j'avais quand même quelques craintes. J'ai laissé un peu plus longtemps que demandé à reposer avant de démouler. Je voulais être certaine de ne pas me retrouver avec le même résultat que la première fois. Pour donner une chance au pain de rester bien en place jusqu'à complet refroidissement, une feuille de papier aluminium a été disposée sur le dessus du pain après le démoulage. C'est mon voisin Mario qui en a eu l' idée pour s'assurer que rien ne bougerait jusqu'à refroidi. Une excellente idée à mon avis! Vous dire comme c'est bon! La texture est un peu plus dense que celle d'une brioche. Ce pain dessert a un délicieux goût d'érable. Les noix ont caramélisé dans le sirop d'érable. Un vrai péché!

Je ne vous cacherai pas que ce pain bulle demande du travail, et je ne vous dis pas l'état de ma cuisine après hihi, mais le résultat obtenu en vaut largement la peine. Et puis, cette recette représentait un défi pour la novice en boulangerie que je suis. Défi relevé, et c'est une réussite!




Ingrédients :

Pâte

- 3 tasses (360 g) de farine tout usage
- 3 c. à table (38 g) de sucre granulé (mis du sucre d’érable en poudre)
- 1 paquet (8 g) ou 1 c. à soupe de levure instantanée à levée rapide
- 1 c. à thé (5 ml) de sel
- ¾ tasse (180 ml) de lait
- ¼ tasse (60 ml) d’eau
- 2 c. à table (30 g) de beurre
- 1 œuf  




Garniture

- ¾ tasse (180 ml) de sirop d’érable
- 1 tasse (124 g) de noix de Grenoble hachées grossièrement

- 1/3 tasse (65 g) de sucre (j’ai utilisé du sucre d’érable en poudre, et j’ai dû doubler soit 130 g)
- 1 c. à thé (5 ml) de cannelle (j’ai dû doubler)
- 1/3 tasse (80 g) de beurre fondu




Préparation :  

Pâte :

- Mettre de côté 1 tasse (120 g) de farine

- Mélanger le reste de la farine avec le sucre (d'érable), la levure et le sel.

- Faire chauffer le lait, l’eau et le beurre jusqu’à ce que le mélange soit chaud au toucher (130 °F/55 °C).

- Incorporer le liquide chaud au mélange de farine et ensuite l’œuf.

- Ajouter assez de la farine réservée pour former une pâte molle. 

- Pétrir sur une surface farinée jusqu’à ce que la pâte soit satinée et élastique, 10 minutes.

- Couvrir la pâte; laisser reposer 10 minutes (au four éteint, lumière allumée)



- Partager la pâte en 32 parties égales; rouler en boules.(La pâte sera un peu collante;)

- Tremper 16 boules dans le beurre et ensuite dans le mélange de sucre (d'érable) et cannelle.

- Verser ¼ tasse (60 ml) de sirop d’érable dans le fond d’un moule tubulaire d’une seule pièce de 10 po (3 L) graissé (ne pas substituer le moule); parsemer avec ½ tasse (62 g) de noix.

- Disposer les premières 16 boules dans le moule.

- Garnir le dessus avec le reste des noix et ¼ tasse (60 ml) de sirop d’érable.

- Répéter l’opération avec les boules qui restent (beurre et sucre+ cannelle) et placer dans le moule.

- Garnir le dessus du reste du sirop.



- Couvrir; laisser lever la pâte jusqu’au double du volume, environ 1 ½ heure. (2 heures pour moi dans le four éteint avec lumière allumée)

- Cuire au four à 375 °F (190 °C) 40 minutes. (35 minutes pour moi)

- Laisser refroidir dans le moule, 20 minutes (au moins 30 minutes pour moi). Démouler sur une assiette de service (vous pouvez passer délicatement un couteau à bout arrondi sur le bord des parois du moule pour faciliter le démoulage.

Conseil: Pour faciliter la tenue du pain après la cuisson et le démoulage, couvrir le dessus d'un papier aluminium et presser légèrement tout le tour. Laisser le papier le temps que le pain soit refroidi.

Donne 1 pain

Source : déclinaison d’une recette d’un fascicule Cuisine en fête datant de plusieurs années transmis par une amie


 IMPRIMER LA RECETTE

2 commentaires:

  1. J'ai déjà fait ce genre de pain, trop bon, ça donne le goût de m'en refaire mais sans la cannelle! Hi!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Esther!

      Quand j'ai vu que c'était toi qui ajoutais un commentaire, j'ai tout de suite pensé que la cannelle te dérangerait lol. En effet! Ce genre de pain est vraiment délicieux. C'est une belle découverte pour moi.

      Merci de ta visite!

      Bonne fin de journée!

      Supprimer

Laissez votre trace...