lundi 20 juillet 2015

FRICASSÉE DE FÉTA ET DE KALAMATA AUX TOMATES SOLEIL ET TOMATES CERISES



Wouah! C'est ce que j'ai dit en dégustant ma première bouchée de cette fricassée. Toutes les saveurs que j'aime sont rassemblées dans ce plat, une recette de Jean-François Plante de mon livre Bistro Bistro, et que j'ai retracée ici. Une recette  toute en simplicité, et facile à faire. Avec un petit verre de rosé, c'est le bonheur total. J'ai testé tiède et même froid; c'est tout aussi bon. Et quand il ne reste plus que l'huile, vous trempez votre pain dedans pour bien l'imbiber, et vous continuez à vous régaler puisque l'huile a pris toutes les saveurs des ingrédients. La seule chose que j'ai regretté de ne pas avoir fait, c'est de mettre davantage de petite tomates cerise. À mon avis, il n'y en a pas assez. Je vous conseille vivement de doubler la quantité.


Ingrédients : pour 4-6 portions

- 150 g (5 oz/environ 1 tasse) de fromage féta, coupé en cubes
- Une douzaine d’olives Kalamata, dénoyautées et hachées grossièrement
- 4 tomates séchées dans l’huile, émincées finement
- Une douzaine de petites tomates raisins, coupées en deux*
- 1/3 tasse (80 ml) d’huile d’olive extra-vierge
- 3 c. à soupe (45 ml) de jus de citron
- 1 gousse d’ail, émincée très finement
- 4 suprêmes de citron
- 1 c. à thé (5 ml) d’origan séché
- Poivre du moulin au goût


Préparation :  

1. Préchauffer le four à 375 °F (190 °C).  

2. Dans un bol, mélanger délicatement les ingrédients. Poivrer du moulin, au goût.

 Tout juste avant la cuisson!

3. Transvider dans une poêle ou une assiette à quiche et cuire au four 5-7 minutes jusqu’à ce que le féta fonde un peu, et que le reste des ingrédients s’affaisse.  

4. Servir tiède en guise d’entrée, avec en accompagnement des croûtons de baguette grillées.



*Note de Maripel : doubler la quantité de tomates cerises pour une prochaine fois  

Source : Jean-François Plante, Bistro Bistro, Les Éditions de l’Homme, 2011




IMPRIMER LA RECETTE

3 commentaires:

  1. Miam...J'ai envie de servir ça en amuse-gueule en plus de ta salade de poivrons... Est-ce trop semblable ou ça ferait des bouchées complémentaires?

    RépondreSupprimer
  2. En fait, je parle de ta salade de poivrons rôtis que je sers souvent sur des canapés grillés. C'est tellement savoureux!!!
    Au fait, je sais par quoi tu es passée depuis l'automne mais dommage que tu n'aies pas publié tes coups de cœur 2014 (G-lalune, lectrice fidèle)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour G-lalune!

      Non, les deux entrées sont bien différentes. Une est toute en douceur sucrée, alors que l'autre est en salée citronnée. Présenter les deux? Pourquoi pas! Mais vous n'aurez plus faim après lol.

      Je t'avoue que les coups de cœur 2014 ont été la moindre de mes préoccupations depuis le début janvier. De plus, rien n'est encore réglé. Je ne sais combien de temps tout ça va encore durer, mais c'est usant à la longue. Publier me demande plus d'énergie qu'avant. Est-ce une des conséquences collatérales de ce qui nous est arrivé? C'est bien possible. Disons que pour cette année, je passe mon tour pour les coups de cœur. Désolée!

      Supprimer

Laissez votre trace...