lundi 7 mai 2012

VELOUTÉ DE TOMATES ET DE CÉLERI AU PIMENT D’ESPELETTE


Encore la semaine dernière, le froid était au rendez-vous, et l'envie d'une bonne soupe s'est fait ressentir. J'ai concocté ce velouté tout coloré déniché dans La bible des soupes de Marie-Claude Morin. Je lui ai donné un peu de piquant en y ajoutant un peu de piment d'Espelette. Je trouve que cela accentue l'effet de chaleur et donne du réconfort, ce dont j'avais le plus grand besoin avec la grisaille que nous avions. Comme quoi la température a un effet direct sur notre état d'esprit lol. Au goût, le mélange des tomates et du céleri est bien équilibré, savoureux. La crème n'est pas obligatoire, mais apporte de la douceur au mélange. Quant au piment d'Espelette, il donne du caractère. Bien bien bon, ce velouté tout de rouge vêtu!



Ingrédients :

 - 2 c. à soupe (30 ml) d’huile d’olive
- 1 oignon, haché
- 2 gousses d’ail, hachées
- 4 branches de céleri haché finement
- 2 pommes de terre moyennes en petits dés
- 1 boîte (798 ml) de tomates italiennes
- 2 tasses (500 ml) de bouillon de poulet
- 1 c. à thé (5 ml) de cerfeuil séché
- ½ c. à thé (2 ml) de sel
- Poivre du moulin au goût
- Une pincée de sucre
- Une grosse pincée de piment d’Espelette
- ½ tasse (125 ml) de crème champêtre à 15%
- ½ -1 c. à thé (2-5 ml) d’herbes salées (facultatif)

Préparation :

1. Dans une casserole, faire dorer l’oignon.  

2. Ajouter le céleri et les pommes de terre et poursuive la cuisson à feu moyen. Mélanger souvent durant cette étape.  

3. Ajouter l’ail haché et bien mélanger. Cuire une minute de plus.  

4. Incorporer les tomates, le bouillon chaud, le cerfeuil, le sel et le poivre, la pincée de sucre, et le piment d’Espelette. Porter à ébullition, et baisser le feu. Laisser mijoter à couvert une trentaine de minutes où jusqu’à ce que les légumes soient bien cuits.

5. Passer le mélange au robot culinaire ou au bras mélangeur. Remettre dans la casserole et ajouter la crème. Faire réchauffer, et vérifier l’assaisonnement. Si désiré, ajouter les herbes salées et bien mélanger. Servir.

Source : déclinaison d’une recette de Marie-Claude Morin, La bible des soupes, 2007


IMPRIMER LA RECETTE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez votre trace...