mardi 22 novembre 2011

GÂTEAU AU CHOCOLAT NOIR ET SON GLAÇAGE AU CHOCOLAT


Je cuisine peu les gâteaux. J'avoue que ce n'est pas ce dans quoi je performe le plus. Il fallait un événement particulier comme l'anniversaire de mon époux pour que que je me décide lol. J'avais cette recette de Five Roses qui m'avait été fortement suggérée par une amie, et comme le gâteau au chocolat est le préférée de ma tendre moitié, je me suis lancée. Inutile de dire que j'ai fait dans la simplicité.  J'ai choisi un glaçage coulant, une recette  de Ricardo, pour garnir mon gâteau. Pour la cuisson, j'ai opté pour un moule à charnières de 9 po (22,9 cm) plutôt que le moule carré suggéré originellement dans la recette. Il me semblait impossible que cette grandeur de moule puisse contenir tout le mélange. Sage décision puisque selon les dires de l'amie qui m'avait refilé la recette, elle avait déjà testé, et cela avait été catastrophique. Elle m'a cependant suggéré une autre alternative au moule que j'avais utilisé:  un grand moule rectangulaire. Après cuisson, il suffit de couper le gâteau en deux portions égales, et de faire deux étages. L'avoir su un peu plus tôt, c'est probablement cette solution que j'aurais envisagée. Par contre, si vous choisissez de faire un gâteau à deux étages, je vous suggère d'utiliser un autre type de glaçage que celui que j'ai fait.

Le résultat obtenu est un gâteau à texture très dense et hyper chocolaté. Tout pour plaire à ma mon mari quoi!  Ce gâteau est délicieux, et le glaçage l'est tout autant. Le tout a disparu dans le temps de le dire lol.


Ingrédients :

- ¾ tasse (135 g) de cassonade
- ¾ tasse (75 g) de poudre de cacao
- ½ tasse (125 ml) d’eau chaude
- 1 ¾ tasse (210 g) de farine tout usage
- 1 ½ c. à thé (7 ml) de poudre à pâte (levure chimique)
- ½ c. à thé (2 ml) de bicarbonate de soude
- ½ c. à thé (2 ml) de sel
- 2/3 tasse (160 g) de beurre
- 1 c. à thé (5 ml) de vanille
- 1 tasse (200 g) de sucre
- 4 œufs battus
- ¾ tasse (180 ml) de lait


Préparation :

- Préchauffer le four à 375°C (190°F).

- Dans une casserole, mélanger la cassonade, le cacao et l’eau chaude. Cuire jusqu’à épaississement en remuant constamment, environ 3 minutes. Retirer du feu et laisser refroidir.

- Mélanger la farine, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude et le sel et mettre de côté.

- Défaire le beurre en crème, ajouter graduellement la vanille et le sucre en battant bien après chaque addition.

- Ajouter lentement les œufs et le mélange de chocolat refroidi. Bien mélanger.

- Ajouter graduellement les ingrédients secs en alternant avec le lait, commencer et finir par les ingrédients secs.

- Verser dans un moule rond à fond amovible graissé de 9 po (22,9 cm) (pour un gâteau simple) ou dans un moule graissé de 9 x13 (22,9 cm x33) pour un gâteau à deux étages. Cuire au four jusqu’à ce que le mélange ne garde pas l’empreinte du doigt (moule rond à charnières : 50-60 minutes; moule rectangulaire : 35-40 minutes (vous pouvez aussi vérifier la cuisson en insérant un cure-dent au centre du gâteau; si le cure-dents ressort propre, c'est cuit).

- Au sortir du four, laisser refroidir 10 minutes avant de démouler sur un treillis. Laisser refroidir complètement. Glacer au goût.

Note: si vous utilisez un moule rectangulaire, vous pouvez, après le démoulage, couper le gâteau en deux portions égales et faire un montage pour un gâteau à deux étages.

Source : Déclinaison d’une recette de La cuisinière Five Roses

GLAÇAGE AU CHOCOLAT

Ingrédients :

- ¼ tasse (60 ml) de crème 15% (à cuisson), très chaude
- 2 oz (55 g) de chocolat mi-sucré, haché finement
- 1 c. à soupe (15 g) de beurre
- 1 c. à soupe (15 ml) de sirop de maïs

Préparation :

Dans un bol, verser la crème chaude sur le chocolat. À l’aide d’un fouet, mélanger jusqu’à ce que la préparation soit homogène. Ajouter le beurre, le sirop et mélanger jusqu’à ce que ce soit lisse. Laisser tempérer jusqu’à ce que le mélange épaississe légèrement. Verser en filet sur le gâteau refroidi.

Source: déclinaison de Ricardo cuisine.com


IMPRIMER LA RECETTE

7 commentaires:

  1. Bonjour Kim!

    Merci! :-)

    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
  2. j'organise un petit jeu qui consiste à réaliser une de nos recettes...la plus jolie photo sera récompensée...
    Si cela te dit, je te donne rendez vous sur nos pages...à bientôt

    RépondreSupprimer
  3. J'ai fait ce gâteau aujourd'hui en utilisant un moule rond à charnière de 9 pouces. J'ai versé environ 1/2 tasse de lait 2% dans la préparation et je constate que mon gâteau sent très bon mais qu'il n'a pas monté également et qu'il est fissuré (ce pourrait être à cause d'une insuffisance de liquide, peut-être). Le glaçage me permettra de masquer les fissures (du moins, je l'espère). Tout ce qui est chocolaté part à la vitesse Grand V ici. Il ne restera miette de ce gâteau en fin d'après-midi, demain, j'en suis convaincue! Merci pour cette belle recette! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Giulietta!

      Je ne me rappelle pas si le mien avait fissuré. Je t'avoue ne pas être une experte en pâtisserie lol.
      La suggestion qu'on m'avait faite par la suite de le faire dans un plat rectangulaire me semblait bien, et je pense que si je le refais, c'est cette façon de faire que je vais privilégier. En espérant que ton gâteau sera bien et bon. :-)

      Supprimer
  4. Chère Maripel,

    Oui, le gâteau hyper chocolaté a été très apprécié. Nous avions une fête d'inauguration du jardin. Je crois que la température intérieure des fours varie sensiblement et que si j'avais retiré mon gâteau après 45 minutes de cuisson, la cuisson aurait été parfaite. Le gâteau était très moelleux et très bon. J'ai cuisiné également des muffins aux canneberges et des biscuits aux bananes et aux pépites de chocolat. Il y avait abondance de gâteaux cuisinés par d'autres voisins et j'ai rapporté quelques muffins et environ 1/5 du gâteau au chocolat. Bonne fin de semaine, Maripel, et merci pour tes suggestions et tes commentaires. A+

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Giulietta!

      Contente pour toi! Je pense que chaque four est différent. À force de cuisiner avec, on finit par le connaître et s'ajuster. Tu as beaucoup cuisiné pour cette fête. Les gens ont été gâtés. :-)

      Ça m'a fait plaisir ma chère si j'ai pu un tant soit peu t'aider. Tu es toujours très généreuse de tes commentaires. Merci beaucoup!

      Une belle fin de semaine à toi aussi!

      Supprimer

Laissez votre trace...