mardi 20 septembre 2011

SOUPE ROSÉE AUX POIREAUX ET AUX CHAMPIGNONS


Il y a plusieurs années, en visite dans la famille, j'avais dégusté une soupe rosée avec poireaux et champignons que j'avais beaucoup aimée. On m'avait refilé la recette en me disant qu'elle provenait de l'Encyclopédie de la cuisine de Jehane Benoit. Ce que j'ai validé en consultant mon livre. Dans les ingrédients, on retrouvait une boîte de soupe commerciale, ce que j'utilise rarement. Je n'avais encore jamais fait la recette depuis.

 
Dernièrement, j'ai récolté une bonne quantité de tomates olivettes  presqu'aussi grosses que des tomates italiennes. L'idée m'est venue de les utiliser afin de concocter quelque chose ressemblant un peu à cette soupe. Je dis un peu parce que finalement , au goût, c'est encore meilleur, et très différent de ce que j'avais dégusté à l'époque. La tomate y est bien présente, et le tout est délicatement parfumé de basilic. J'ai ajouté en finale une petite quantité de crème, mais ce n'est pas absolument essentiel. Cela donne juste un peu plus de velouté à cette belle soupe rosée tout à fait délicieuse.


Ingrédients : 4-5 portions

- 2 tasses (500 ml) de poireaux hachés ( le blanc et le vert pâle)
- 2 tasses de champignons de Paris tranchés
- 2 c. à soupe (30 g) de beurre
- 2 c. à soupe (30 ml) d’huile d’olive
- 2 ½-3 tasses de tomates (625-750 ml), mondées, et réduites en purée
- ½ - ¾ tasse (125-180 ml selon la texture) de bouillon de légumes (ou de poulet)
- 1 gousse d’ail au presse-ail
- 1 feuille de laurier
- ½ c. à thé (2 ml) de basilic séché
- Pincée de sucre
- Sel et poivre au goût
- 1 tasse (250 ml) de lait
- ¼ tasse (60 ml) de crème 15 % à cuisson (pour l’onctuosité, sinon mettre du lait)
- ½ -1 c. à thé d’herbes salées (ajuster la quantité en goûtant)
- Ciboulette fraîchement ciselée au goût pour garnir

Préparation :

1. Dans une marmite, faire chauffer le beurre et l’huile. Ajouter le poireau et les champignons et faire cuire quelques minutes jusqu’à ce que les légumes aient ramolli.

2. Ajouter la purée des tomates, le bouillon de légumes, l’ail pressé, la feuille de laurier, le basilic séché, la pincée de sucre, le sel et le poivre. Porter à ébullition, baisser le feu et laisser mijoter 15-20 minutes.

3. Retirer la feuille de laurier et ajouter le lait. Bien mélanger et aire réchauffer.

4. Ajouter la crème et les herbes salées (si désiré), et servir garni de ciboulette fraîche.

Source : Maripel, inspirée par une recette de Jehane Benoit dans la Nouvelle Encyclopédie de la Cuisine


IMPRIMER LA RECETTE

2 commentaires:

  1. Elle me plaît cette soupe et encore plus parce que tu n'as pas utilisé la soupe en boîte:) C'est tellement meilleur avec des produits frais... On n'est plus à l'époque de Jehane Benoît!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Kim!

    Jehane Benoit a beaucoup apporté à notre cuisine. Son livre est ma bible en cuisine parce qu'elle y donne toutes les techniques, la base quoi! Oui, elle est d'une autre époque, mais plusieurs de ses recettes sont encore très actuelles, ou faciles à modifier pour les rendre au goût du jour. C'est un peu beaucoup ce que j'ai fait avec celle-ci, mais je ne renie pas l'utilisation des soupes condensées. Elles peuvent être d'excellents dépanneurs quand on est pressé. :-)


    Bonne journée!

    RépondreSupprimer

Laissez votre trace...