mercredi 12 septembre 2012

CONFITURE DE BLEUETS ET CHOCOLAT NOIR


Lors de mon récent voyage dans le Bas-St-Laurent, j'ai pu me ramener de bons bleuets sauvages. Une recette de Vincent le canneux  me titillait vraiment beaucoup, et ces bleuets me permettait de tester ce qui me semblait être totalement décadent: une confiture de bleuets toute chocolatée. Oh là là! Que vous dire? Comme Vincent, cette confiture me fait beaucoup penser aux bleuets au chocolat des  Pères trappistes. C'est divin comme goût, et dans une classe à part par rapport à tout ce que j'ai pu faire jusqu'à maintenant comme confiture!  Sucré oui, mais pas tant que ça finalement! Ne vous laissez donc pas impressionner par les quantités. Je me réserve quelques pots, c'est trop bon, mais une bonne partie sera offerte à la famille aux fêtes de fin d'année. Tous se délecteront, j'en suis certaine!




Ingrédients :

- 8 tasses de petits bleuets sauvages du Lac Saint-Jean (ou 1160 g de myrtilles) (oui ils peuvent être préalablement congelés)
- 1 tasse (250 ml) d'eau
- 7 tasses (1342 g) de sucre (pas moins)
- 2 tasses (360 g) de pépites de bon chocolat noir non sucré (70 % de cacao)* 


*Note : ceci donnerait un goût de chocolat prédominant, pour une saveur moitié/moitié n'utilisez que 250 g de chocolat et ajoutez 110 g de sucre, pour remplacer les 2 tasses (360 g) de pépites de bon chocolat noir. Ça ne devrait pas influencer trop la texture. 

- 2 c. à soupe (30 ml) de jus de citron en bouteille ou de jus de citron vert frais
- 2 sachets de pectine liquide commerciale ou mieux, ⅔ de tasse (170 ml) de pectine faite maison
- ¼ de tasse (4 c. à s.) (60 ml) de brandy



Préparation :  

1. Bien laver et bien égoutter les bleuets. Retirer les petits mollassons (sauf s’ils ont étés congelés, bien entendu).

2. Écraser les bleuets une couche à la fois dans une casserole en inox à fond épais. (la casserole doit faire au moins 8 litres, car ça écume violemment)  

3. Ajouter la tasse d'eau et porter à ébullition, baisser le feu et laisser mijoter à découvert environ 10 minutes en brassant de temps à autre.  

4. Ajouter le sucre et bien brasser pour tout le dissoudre.  

5. Ajouter le chocolat et le jus de citron, bien brasser pour tout le dissoudre.  

6. Cuire jusqu'à 220°F (104°C) en remuant.

7. Ajouter la pectine et reporter à forte ébullition pour exactement 1 minute en remuant bien.  

8. Retirer du feu.

9. Ajouter le brandy et bien brasser pour le mélanger uniformément.  

10. Empoter dans des pots stérilisés et chauds en laissant ¼ de pouce (6 mm) sous le goulot.

11. Placer les pots scellés dans l'eau bouillante pour 10 minutes.  

12. Retirer la marmite du rond de la cuisinière; enlever le couvercle et laisser reposer 5 minutes.

13. À l’aide de pince, retirer les pots et déposer sur un linge. Laisser reposer 24 heures sans les bouger. Vérifier les sceaux. Resserrer les bagues et ranger dans un endroit frais et sombre  

Rendement: Pour environ 9 tasses de confiture (18 petits pots de 125 ml)

Source: « Recettes de conserve maison »



IMPRIMER LA RECETTE

4 commentaires:

  1. Trop mignons tes petits pots!!

    J'ai beaucoup aimé cette confiture!

    Bon mercredi:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Esther!

      Merci! :-)

      Je ne savais pas tu l'avais fait. Je ne suis donc pas la seule à apprécier hihi.

      Passe une belle journée!

      Supprimer
  2. Bonjour, très très bon ces confitures, mais, le secret, c'est de les faire et attendre minimum 6 à 8 mois, voir même 1 ans avant de déguster. Le chocolat et le cognac auront vraiment eu le temps de décupler leur saveur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Yves!

      Je ne doute pas que d'attendre donne encore plus de saveur à la confiture. Cependant, cette confiture, dans des conditions optimales de conservation, peut, après un an, devenir moins sécuritaire. IL faut prendre cela en compte. :-)

      Une belle journée à vous!

      Supprimer

Laissez votre trace...